Boucherie


Je reçois encore des appels de cabinets qui souhaitent me « positionner » et je réponds : laissez-moi juste où je suis. Je suis un steak sur un grill (je crois que le grill est froid). Je dis j’ai déjà trouvé quelque chose et je m’excuse pour ça. Leur faudra du coup démarcher d’autres steaks.

Neuf mois après licenciement et deux jours après avoir signé mon contrat chez STAT, je reçois aussi par mail ma première proposition de Pole Emploi pour une mission intérim de trois mois. Si je ne donne pas suite à cette offre, je risque d’être radié des listes mais quelles listes ? Je serais encore sur des listes ? Quelques listings de surgelés, je crois.

Je commencerai officiellement à bosser pour STAT le 30 mai, en début de semaine subi chez eux deux jours de formation, tout a toujours rapport à la viande, la mienne. On me demande autour de moi comment ça c’est passé, je leur réponds toujours « j’ai voyagé dans le temps ». Pas pour sauver une princesse en détresse ni pour jouer Johnny B. Goode devant une foule hallucinée, mais simplement pour demander « le fax, ça existe encore ? » Faut croire.

Mais tant que je suis toujours à voyager avec tickets dans les trains et métros, je me sentirai toujours touriste à l’intérieur de la carcasse. Pourtant j’ai repris le pas. Le pas pressé, celui qui froisse sur les images tous les visages des gens, celui qui fait trembler les chairs. À l’intérieur du train, finir Inferno, de quoi ça parlait déjà ? Je me souviens surtout que sur chaque page de l’écran gris de ma Sony le mot « office » était coupé juste après les deux « f ». Un signe ? Pas plus que d’avoir envie d’écrire une transcription post-apocapyltique de la réalité à chaque fois que je démarre n’importe quel nouveau job.

When I walk into in a room, I take a deep breath and when that breath is gone I have to go. There’s nothing left.

The thing is, when you’re writing a poem, no matter what you meant to say or do, when the leaving impulse comes, just finish your line and get the hell out of the room.

Eileen Myles, Inferno, OR Books

<  -  >

Partager

Révisions

Aucune révision

Commentaires

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |