viol

Mouvement d’épuration du texte. Direction l’infini minuscule.

11 versions en une seule

Exo minimaliste. Chercher l’épure ?/.

  • Même dans une vitrine, dans un reflet, je poserais pas sur moi ces fringues griffées Dolce & Gabbana, je trouve ça vulgaire, le nom, la marque, et cette façon de placarder comme un logo les lettre D&G sur les ceintures, vulgaire, je me déporte, c’est comme ce type, torse trapézoïdal et tatouage maori, qui me dépasse, il marche vulgaire, respire vulgaire, il vit vulgaire, et pour ces seules raisons j’adorerais qu’il me viole.
    • Même en vitrine, reflet, je poserais pas sur moi ces fringues griffées Dolce & Gabbana, vulgaire le nom, la marque, et cette façon de placarder comme un logo les lettre D&G sur les ceintures, vulgaire, je me déporte, c’est comme ce type, torse trapézoïdal, tatouage maori, qui me dépasse, marche vulgaire, respire vulgaire, il vit vulgaire, voilà pourquoi j’adorerais qu’il me viole.
      • Même vitrine, reflet, je poserais pas sur moi ces fringues griffées Dolce & Gabbana, vulgaire la marque, et cette façon de placarder logo les lettre D&G sur les ceintures, vulgaire, je me déporte, c’est comme ce type, torse trapézoïdal, tatouage, qui me dépasse, vulgaire, respire vulgaire, vit vulgaire, voilà pourquoi j’adorerais qu’il me viole.
        • Même vitrine, reflet, je poserais pas sur moi ces griffes Dolce & Gabbana, vulgaire la marque, et cette façon de placarder logo les D&G sur les ceintures, vulgaire, me déporte, c’est comme ce type, torse trapèze, tatouage, me dépasse, vulgaire respire, vit, j’adorerais qu’il me viole.
          • Même vitrine, reflet, je poserais pas ces griffes Dolce & Gabbana, vulgaires, et cette façon de placarder les D&G sur les ceintures, vulgaire, me déporte, c’est comme ce type, torse trapèze, tatouage vu, respire, vit, j’adorerais qu’il me viole.
            • Même reflet, je poserais pas ces griffes vulgaires sur les ceintures comme ce type, torse trapèze, tatouage, respire, vit qu’il me viole.
              • Même, je poserais pas ces griffes vues sur ce type, torse pèse, tatouage respire, vit qu’il me viole.
                • Mais je poserais griffes sur ce type, torse respire, qu’il me viole.
                  • Mais je poserai griffes sur ce torse, respire me viole.
                    • Mais je griffe ce torse, pire, viole.
                      • Mais je griffe ce pire, viol.


29 septembre 2011
par Guillaume Vissac
Esquisses
Tags : Corps
<  -  >

Révisions

Aucune révision

Commentaires

Messages

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Partager



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |