François Sarkozy


Jamais je n’ai vaqué à une occupation en position assise. C’est sûrement l’autre, pas moi, l’autre qui se tient caché dans ma tête, le guetteur du pigeonnier qui, en me créant, veut du même coup m’anéantir, l’oeuvre d’art est le masque mortuaire du délit, l’ai-je entendu marmonner puis éclater de rire, il est obsédé par l’idée que quelqu’un traverse le deuxième mouvement du quatuor de Schubert, quelqu’un, peut-être la mort, qui passe dans l’andante, qui sifflote, et - tenez, de nouveau une voix, est-ce lui, demande la voix, et on entend des pas dans la rue, non, pas ici dans la rue, dans la rue qui est dans la tête, quelqu’un sifflote une mélodie de l’andante et une voix demande continuellement : Est-ce lui ?

Werner Kofler, Hôtel clair de crime, Absalon, traduction Bernard Banoun, P.40

La troisième et dernière et quasi incompréhensible partie d’Hôtel clair de crime (qui ne correspond pas au passage recopié ci-contre) campe un écrivain, qui est peut-être le narrateur, observé depuis une fenêtresurcour par un détective, qui est sûrement la narrateur, de sorte que chacun s’observe quasi schizophréniquement. Bien sûr, je me suis souvenu de ce récit de Paul Auster, Ghosts (Revenants), le deuxième texte de la Trilogie New-Yorkaise, dans lequel un détective poursuit une ombre issue sans doute de lui. Je n’ai pas eu de mal à trouver, pirate, une copie Epub de ce texte. La Trilogie New-Yorkaise, c’est le premier livre d’Auster que j’ai lu, assis par terre, à seize ans, pioché dans la bibliothèque familiale. À dix-sept, le premier lu en anglais. Alors je m’en souviens. Pour le reste, bien sûr que j’ai voté, oui mais voté la tête ailleurs, alors être incapable d’aucune certitude quant à la gueule du fatidique bulletin plié dans l’enveloppe.

<  -  >

Partager

Révisions

Aucune révision

Commentaires

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |