Zéro


Tiré du Metropolis de Fritz Lang

Take Hawthorne, says Black. A good friend of Thoreau’s,
and probably the first real writer America ever had. After he
graduated from college, he went back to his mother’s house in
Salem, shut himself up in his room, and didn’t come out for
twelve years.
What did he do in there ?
He wrote stories.
Is that all ? He just wrote ?
Writing is a solitary business. It takes over your life. In some
sense, a writer has no life of his own. Even when he’s there, he’s
not really there.
Another ghost.

Paul Auster, Ghosts (The New-York Trilogy)

Resté assis devant l’écran les bras en trop à pas savoir quoi foutre entre les lignes de code et puis quel genre de code au juste et jusqu’à quand pour qui pour quelle machine capable de le décrypter et pour dire quoi sur quel ton dans quelles proportions et sous quelles latitudes qu’en sais-je moi resté muet sur mes deux jambes bouillantes. Depuis mardi je tente un truc pour ce vies // via Jquery. Autodidacte de pas grand chose je suis trop lent en face à face avec le code. J’ai inséré une vieille iframe. J’ai tout foutu en italique. Est-ce que ça compte pour de l’écrit (car à la fin de la journée je tiens les scores) ? Demande à H. un peu de curry sur mes pommes.

<  -  >

Partager

Révisions

Aucune révision

Commentaires

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |