ULYSSE PAR JOUR A DEMENAGE >>

-1 / +1

#Ulysse cent-vingt-et-un

La phrase originale

His head vanished but the drone of his descending voice boomed out
of the stairhead :

And no more turn aside and brood
Upon love’s bitter mystery
For Fergus rules the brazen cars.

Son crâne s’absente
mais sa voix
(sourd murmure en plongée)
résonne depuis le fond de l’escalier :

Ne te détourne plus pour méditer
L’amer mystère de l’amour
Car Fergus commande aux chars d’airain.
 [1]

Progression : 0.89%

Guillaume Vissac / 5 juin 2012 / Ulysse par jour
James Joyce - W. B. Yeats

Notes

[1Poème de Yeats, ici traduit par Morel.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


Livres


- -

- - - -



-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |