ULYSSE PAR JOUR A DEMENAGE >>

-1 / +1

#Ulysse cent-quarante-deux

La phrase originale

Her glass of water from the kitchen tap when she
had approached the sacrament.

Un verre d’eau tiré au robinet [1]
juste avant l’heure des sacrements [2].

Progression : 0.97%


Guillaume Vissac / 26 juin 2012 / Ulysse par jour
James Joyce

Notes

[1Premier des souvenirs annoncés en Ulysse cent-quarante-et-un (ceux « mitraillant son crâne »).

[2Intéressant de constater que les deux traductions divergent quant au sens dudit sacrement. Pour Morel, c’est un souvenir qui remonte loin dans le temps : « Le verre d’eau qu’elle prenait au robinet de la cuisine après avoir reçu la communion. » Pour l’armada 2004, ce sacrement est plutôt le dernier : « Son verre d’eau pris au robinet de la cuisine quand elle avait reçu les sacrements. »

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


Livres


- -

- - - -



-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |