020712


Ransom K. Fern turned away from the window. His face was a troubling combination of youth and age. There was no sign in the face of any intermediate stages in the aging process, no hint of the man of thirty or forty or fifty who had been left behind. Only adolescence and the age of sixty were represented. It was as though a seventeen-year-old had been withered and bleached by a blast of heat.

Kurt Vonnegut, The Sirens of Titan

David Foster Wallace dans l’ascenseur tout contre. Qui a foutu David Foster Wallace dans l’ascenseur tout contre ? Deux écoutes ça suffit à te scotcher son air en tête pendant douze heures. Hier la dernière Todo Liste de Christine Jeanney. Matin je cherche en vain la prochaine pour RT. Je RT pas. Me contente du silence. Vois en silence se terminer cette saison ci d’I-voix [1]. Très belle expérience pour moi aussi spectateur à distance. Crois pas l’avoir dit fin février, durant la rencontre, mais pour chaque participant le challenge maintenant c’est continuer d’écrire, hors leur I-voix. Souvenir qu’après deux ans de presque atelier d’écriture à la fac, N. et V., P. et E. et moi et quelques autres, éparpillés chacun dans nous autres, m’être demandé : où est passé tout le monde ? Where is everybody ? Peut-être qu’ils écrivent chacun en eux-mêmes encore. Première chose demandée dans un email à P. il y a quelques semaines : est-ce que t’écris encore ? Ce serait plus important que, quoi, même la santé mentale. Me manque cette confrontation là et lecture à voix haute [2] entre nous.

2 juillet 2012
par Guillaume Vissac
Journal
#Adolescence #Christine Jeanney #Corps #David Foster Wallace #E. #François Bon #Gossip #I-voix #Kurt Vonnegut #N. #P. #V.

[1Et tag I-voix ouvert, même à la fin, tant pis.

[2Pour la dernière séance (salle vide, de langue vivante ou morte) discussion avec l’un de nos profs, quelques semaines avant fin de notre Licence, savais que j’allais partir, lui dire la phrase je veux écrire et déjà mentionner des trucs écran et des trucs numériques, sans trop savoir ce que ça voulait dire vraiment ces trucs, et lui n’a pas répondu comme S. C. après le colloque François Bon « on n’écrit jamais pour soit », mais rapport à la phynance, comme François dans son mail quelques six mois plus tard, le même mot, la phynance. Quelqu’un, ou lui ou l’un de nous tous, assis sur le premier bureau, les deux jambes vides dessous.

<  -  >

Partager

Révisions

Aucune révision

Commentaires

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |