ULYSSE PAR JOUR A DEMENAGE >>

-1 / +1

#Ulysse deux-cent

La phrase originale

Then, suddenly overclouding all his features, he growled in a
hoarsened rasping voice as he hewed again vigorously at the loaf :

—For old Mary Ann
She doesn’t care a damn.
But, hising up her petticoats…

Puis
faisant fondre d’un coup tout son masque
il hurle & fait grincer sa rauque
tout en découpant dingue toute la miche à nouveau :

Ah cette Mary Ann la vioque
De tout ça elle s’en moque
Mais quand elle vire sa culotte...

Progression : 1.38%

Guillaume Vissac / 23 août 2012 / Ulysse par jour
James Joyce

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


Livres


- -

- - - -



-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |