ULYSSE PAR JOUR A DEMENAGE >>

-1 / +1

#Ulysse deux-cent-quinze

La phrase originale

A wandering crone, lowly
form of an immortal serving her conqueror and her gay betrayer, their
common cuckquean, a messenger from the secret morning.

La vioque errante
humble carne incarnée par son conquistador
et son gay Don Juan
concubine à tous deux :
la messagère de chaque secret matin.

Progression : 1.47%

Guillaume Vissac / 7 septembre 2012 / Ulysse par jour
James Joyce

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


Livres


- -

- - - -



-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |