071112


À présent, je vis très loin de toute vie, je m’abîme dans la fabrication de textes que je lis avec bonheur et étonnement – je ne les comprends pas toujours, mais ils sortent de ma plume, cette petite boîte qui répond au nom d’ordinateur.

Imre Kertész, Sauvegarde, Actes Sud, traduction Natalia Zaremba-Huzsva et Charles Zaremba

La tête : les gélules du Dr Leprochaun fonctionnent comme un side kick de Ibrahimovic. Epuise toute sensation durant douze heures chrono. Sentir même mal quand mes poignets ils tremblent (s’ils tremblent) et le reste de la peau, l’expire. Suffirait d’en prendre une, le matin du Pecha Kucha du 20 novembre, pour être sûr d’être à peu près serein une fois venue l’heure H. Et idem, visiblement aussi, le lendemain 21.

Les madeleines sont partout, tout autour de nous effervescentes, et y compris dans le choc métal d’un ouvrier sur son échafaudage, matin, ou soir le son de gouttes de pisse dans la cuvette d’un chiotte.

<  -  >

Partager

Révisions

Aucune révision

Commentaires

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |