171112


On glisse des mots sous nos portes (avant tout on dit on), on glisse des mots sous nos portes pour nous dire : rendez-moi mon thé vert.

On aide des corps encore en vie (plus pour longtemps) à composer des codes et on dit bonne journée, suivi de madame ou monsieur en fonction (ici madame).

On ouvre un compte Echopolite pour découvrir des trucs (c’est le cas).

À 18h retrouve André Rougier, Joachim Séné et Anne Savelli quand bien même j’ignore tout des visages qu’ils possèdent (ou si peu), puis un bar qui diffuse en fond d’écran la fin du match PSG - Rennes (des gens disent à personne va te faire enculer sale fils de pute), puis, ensuite, le début d’un match de foot turc au cours duquel c’est du billard, paraît. André Rougier me parle de Cyclocosmia 3, celui sur Bolaño, Anne Savelli de son prochain livre Décor Lafayette à paraître en janvier aux éditions Inculte et Joachim Séné me demande, avant Satlingrad, c’est quoi mon année de naissance (ensuite nous comparons nos hébergements web), mais pas un mot sur ce mardi.

Super lecture de Michaël Gluck à la Lucarne des écrivains, très beaux passages de Figures inachevées avec vue sur la mer et Proférations de la viande. Avant lecture il me dit (Michaël Gluck me dit) qu’il connaît mon oncle alors je me demande : qui est mon oncle ? et aussi : est-ce que je connais mon oncle ?

Retour au on. De nuit on met les doigts pour chercher, dans le noir, pour chercher la serrure.

<  -  >

Partager

Révisions

Aucune révision

Commentaires

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |