090213


Dernière relecture (je parle de Coup de tête). En le lisant sais plus trop si c’est moi qui l’ai crit, si c’est moi qui le lis. Je sais rien. Mais c’est trop tard maintenant. Sais pas ce qui est trop tard au juste mais ça l’est.

Pendant la relecture noté peu de chose (une coquille) mais je veux dire : mentalement noté peu de chose.

Je saoule Gwen Catala pour la couverture. Fais des schémas sur Photoshop. Nettoie 25G d’octets de musique dure.

Suis avec intention vraiment le journal au bord des vagues de Christine Jeanney. Elle traduit Les vagues de Virginia Woolf et tient journal le long. Juste après lecture du dernier journal posté je zappe sur le dernier épisode de L’Énéide traduit par Danielle Carlès et je me dis : y a quelque chose qui se passe en ce moment avec la traduction web, quelque chose d’important (et je parle pas de l’annonce lancée hier par Team Alexandriz pour libérer des livres sous droits bloqués par les droits de traductions, projet pas inintéressant d’ailleurs). Hâte aussi de lire le Wilde de Christine Jeanney, paru hier chez Publie.

Y a de la viande dans les gyozas ? J’ouvre dedans pour voir. Un peu plus tôt lecture, avant séance d’Hitchcock, un bon film, agréable, du chapitre, je parle de Lotus Seven, du chapitre intitulé Échec et mat, et dont je note une phrase pour le listing adolescent, deux phrases, ces phrases :

Les hortensias sont immobiles et mes livres perdent leurs pages, car je lis trop, elles se décollent. Bien sûr je lis pour fuir.

Il est 23h50, j’ai juste dix minutes pour écrire mon Mueller (ça fait 56 mots) :

Le désert est partout. Le sable est le sel de la
peau. Il est dans nos bouches closes & il est là
où la salive oscille. Il est dans nos gorges. Il
est dans nos poumons de verre. Il est scélérat &
il nous est loyal. Il nous revêt d’une douceur &
d’une douleur physique ciselée... Il nous gorge.

<  -  >

Partager

Révisions

3 révisions

090213, version 4 (15 février 2013)

Publie.net, Coup de tête, Christine Jeanney, Virginia Woolf, Oscar Wilde, Danielle Carlès, Mueller

Pendant la relecture noté peu de chose (une coquille) mais je veux dire : mentalement noté assez peu de chose.

Je saoule [Gwen Catala->https://twitter Gwen Catala pour la couverture , puis m’excuse .com/gwencatala] pour la couverture. Fais des schémas sur Photoshop. Nettoie 25G d’octets de musique dure.

Suis avec intention vraiment le [journal journal au bord des vagues de Christine Jeanney->http://christinejeanney Jeanney .net/spip.php ?rubrique26]. Elle traduit Les vagues de [Virginia Woolf->mot121] Virginia Woolf et tient journal le long . et tient journal le long. Juste après lecture du dernier journal posté je zappe sur le [dernier épisode->http://fonsbandusiae.over-blog.com/article-virgile-eneide-i-v-520-560-les-troyens-sont-ils-bienvenus-115183325.html] de [L’Énéide->http://fonsbandusiae.over-blog.com/categorie-12500212.html] traduit par [Danielle Carlès->http://fonsbandusiae.over-blog.com/] Juste après lecture du dernier journal posté je zappe sur le dernier épisode de L’Énéide traduit par Danielle Carlès et je me dis : y a quelque chose qui se passe en ce moment avec la traduction web, quelque chose d’important (et je parle pas de [l’annonce l’annonce lancée hier par Team Alexandriz->https://twitter . Alexandriz pour libérer des livres sous droits bloqués par les droits de traductions , projet pas inintéressant d’ailleurs ). com/TeamAlexandriZ/status/299863639966498816] pour libérer des livres sous droits bloqués par les droits de traductions, projet pas inintéressant d’ailleurs). Hâte aussi de lire le Wilde de Christine Jeanney, [paru paru hier chez Publie->http://www Publie .publie.net/fr/ebook/9782814505346/le-portrait-de-dorian-gray].

090213, version 3 (15 février 2013)

Dernière relecture (je parle de [Coup Coup de tête->mot16] tête ). ). En le lisant sais plus trop si c’est moi qui l’ai crit, si c’est moi qui le lis. Je sais rien. Mais c’est trop tard maintenant. Sais Je sais pas ce qui est trop tard au juste mais ça l’est.

Pendant la relecture noté peu de chose (une coquille) mais je veux dire : mentalement noté je note assez peu de chose.

Je saoule Gwen Catala pour la couverture, et puis je m’excuse. Fais des schémas sur Photoshop. Nettoie 25G d’octets de musique dure enregistrée .

Suis avec intention vraiment le journal au bord des vagues de Christine Jeanney. Elle traduit Les vagues de Virginia Woolf et tient journal le long. Juste après lecture du dernier journal posté je zappe sur le dernier épisode de L’Énéide traduit par Danielle Carlès et je me dis : y a quelque chose qui se passe en ce moment avec la traduction web, quelque chose d’important (et je parle pas de l’annonce lancée hier par Team Alexandriz pour libérer des livres sous droits bloqués par les droits de traductions, projet pas inintéressant intéressant d’ailleurs). Hâte aussi de lire le Wilde de Christine Jeanney, paru hier chez Publie.net.

090213, version 2 (10 février 2013)

Dernière relecture (je parle de Coup de tête). En le lisant je sais plus trop si c’est moi qui l’ai crit, si c’est moi qui le lis. Je sais rien pas trop . Mais c’est trop tard maintenant. Je sais pas ce qui est trop tard au juste mais oui ça l’est.

Pendant la relecture noté je note assez peu de chose (une coquille) mais je veux dire : mentalement je note assez peu de chose.

Je saoule Gwen Catala pour la couverture et puis je m’excuse m’en excuse . Fais des schémas sur Photoshop. Nettoie 25G d’octets de musique enregistrée audible sur Spotify .

Suis avec intention vraiment le journal au bord des vagues de Christine Jeanney. Elle traduit Les vagues de Virginia Woolf et tient journal le long. Juste après lecture du dernier journal posté je zappe sur le dernier épisode de L’Énéide traduit par Danielle Carlès et je me dis : y a quelque chose qui se passe en ce moment avec la traduction web, quelque chose d’important (et je parle pas de l’annonce lancée hier par Team Alexandriz pour libérer des livres sous droits bloqués par les droits de traductions, projet intéressant d’ailleurs). Hâte aussi alors de lire le Wilde de Christine Jeanney, paru hier chez Publie.net.

Commentaires

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |