090613


I love the beautiful way you don’t know
how your sentences will end but arrive
at ’magenta’ with genuine surprise

Sam Riviere, Dédicace in 81 Austerities, faber and faber, P. 88

H. m’emmène au marché de Brick Lane, superfunky, tagué de partout, plein de peuple et de trucs improbables. M’achète un pull Farah vintage et rose (60£) car je caille le long des pop-up shop rangés en container le long Cheshire Street. Après son coup de fil je dis à H. que quoique qu’elle puisse dire, V., comme horaire pour se trouver, ailleurs, faut tabler sur plus tard. On se retrouve donc à Kensington Gardens, en retard, entre les écureuils. Nous présente Q. qui l’accompagne. Dans son bouquin Kensington Gardens Fresán parle de la statue de Peter Pan dans ce parc : on la trouve pas, on l’a même pas cherchée. Posés quelque part et dans l’herbe, V. nous explique qu’elle habite très au Nord dans une maison victorienne. Elle me parle de Coup de tête en me posant des questions et, genre, je sais pas trop répondre. Un peu avant me faire gifler par un écureuil, je lui dis t’as quand même conscience que je vais écrire dans le journal du jour « V. me parle pas mal de la défécation » ? Elle commence quarante-cinq phrases mais elle en termine quatre et c’est tellement génial la voir après je sais plus combien de temps de pas l’avoir vue et je suis tellement content que le 17h34 sonne là, dans la poche d’H., dans l’herbe, pendant, que j’en prends quinze en rafale, de quoi faire un gif animé de sa personne, carrément.

Mueller (11 mots) :

Dans l’oeil de Mueller, il y a aussi de la vase.

<  -  >

Partager

Révisions

5 révisions

090613, version 6 (15 juin 2013)

H. m’emmène au marché de Brick Lane, superfunky, tagué de partout, plein de peuple et de trucs improbables. M’achète un pull Farah vintage et rose (60£) car je caille le long des pop-up shop rangés en container le long Cheshire Street. Après son coup de fil je dis à H. que quoique qu’elle puisse dire, V., comme horaire pour se trouver, ailleurs, faut tabler sur plus tard. On se retrouve donc à Kensington Kesington Gardens, en retard, entre les écureuils. Nous présente Q. qui l’accompagne. Dans son bouquin Kensington Gardens Fresán parle de la statue de Peter Pan dans ce parc : on la trouve pas, on l’a même pas cherchée. Posés quelque part et dans l’herbe, V. nous explique qu’elle habite très au Nord dans une maison victorienne. Elle me parle de Coup de tête en me posant des questions et, genre, je sais pas trop répondre. Un peu avant me faire gifler par un écureuil, je lui dis t’as quand même conscience que je vais écrire dans le journal du jour « V. me parle pas mal de la défécation » ? Elle commence quarante-cinq phrases mais elle en termine quatre et c’est tellement génial la voir après je sais plus combien de temps de pas l’avoir vue et je suis tellement content que le 17h34 sonne là, dans la poche d’H., dans l’herbe, pendant, que j’en prends quinze en rafale, de quoi faire un gif animé de sa personne, carrément.

090613, version 5 (15 juin 2013)

[Sam Riviere->http://samriviere.com/]Sam Riviere , Dédicace in 81 Austerities, faber and faber, P. 88

090613, version 4 (15 juin 2013)

Coup de tête, 17h34, Rodrigo Fresán, V., Q., Mueller, Londres, Sam Riviere
H. m’emmène au marché de Brick Lane, superfunky, tagué de partout, plein de peuple et de trucs improbables. M’achète un pull Farah vintage et rose (60£) car je caille le long des pop-up shop rangés en container le long Cheshire Street. Après son coup de fil je dis à H. que quoique qu’elle puisse dire, [V V .->mot89], comme horaire pour se trouver, ailleurs, faut tabler sur plus tard. On se retrouve donc à Kesington Gardens, en retard , entre les écureuils. Nous présente [Q Q .->mot246] qui l’accompagne. Dans son bouquin Kensington Gardens Fresán Dans son bouquin Kensington Gardens Fresán parle de la statue de Peter Pan dans ce parc : on la trouve pas, on l’a même pas cherchée. Posés quelque part et dans l’herbe, [V . V ->mot89] nous explique qu’elle habite très au Nord dans une maison victorienne. et me parle de [Coup de tête->mot16] Elle me parle de Coup de tête en me posant des questions et, genre, bah je sais pas trop répondre. Un peu avant me faire gifler par un écureuil, je lui dis t’as quand même conscience que je vais écrire dans le journal journal du jour «    V . du jour « [V.->mot89] me parle pas mal de la défécation » ? Elle commence quarante-cinq phrases mais elle en termine quatre et c’est tellement génial la voir après je sais plus combien de temps de pas l’avoir vue et je suis tellement content que le 17h34 sonne là, dans la poche d’H., dans l’herbe, pendant, que j’en prends quinze en rafale, de quoi faire un gif animé de sa personne, carrément.

090613, version 3 (15 juin 2013)

Sam Riviere Rivier , Dédicace in 81 Austerities, faber and faber, P. 88

H. m’emmène au marché de Brick Lane, superfunky, tagué de partout, plein de peuple et de trucs improbables. M’achète un pull Farah vintage et rose (60£) car je caille le long des sur les pop-up shop stores rangés en container le long Cheshire Street tout proches . Après son coup de fil je dis à [H H .->mot59] que quoique qu’elle puisse dire, V., comme horaire pour se trouver , retrouver ailleurs, faut tabler sur plus tard. On se retrouve donc à Kesington Gardens, entre les écureuils. Nous présente Q. qui l’accompagne. Dans son bouquin Kensington Gardens Fresán ( Kensington Gardens ) Fresan parle de la statue de Peter Pan dans ce parc : , nous on la trouve pas, on l’a même ne l’avons pas cherchée. Posés quelque part et dans l’herbe, V. nous explique qu’elle habite en très au Nord dans une maison victorienne et me parle de [Coup Coup de tête->mot16] tête en me posant des questions et , genre , bah je sais pas répondre . en me posant des questions et, genre, bah je sais pas répondre. Un peu avant me faire gifler par un écureuil, je lui dis t’as quand même conscience que je vais écrire dans le journal du jour « V. me parle pas mal de la défécation » ? Elle commence quarante-cinq phrases mais elle en termine quatre et c’est tellement génial la voir après je sais plus combien de temps de pas l’avoir vue et je suis tellement content que le [17h34->http://www 17h34 sonne , dans la poche d’H .fuirestunepulsion.net/17h34/] sonne là, dans la poche d’[H.->mot59], dans l’herbe pendant, que j’en prends quinze en rafale de quoi faire un gif animé de sa personne, carrément.

Rodrigo Fresán, V., Q.
jpg/p1050283.jpg

090613, version 2 (15 juin 2013)

<blockquote>

I love the beautiful way you don’t know

at ’magenta’ with genuine surprise

Sam Rivier, Dédicace in 81 Austerities, faber and faber, P. 88

</blockquote>

[H . V ->mot59] m’emmène au marché de Brick Lane, superfunky, tagué de partout, plein de peuple et de trucs improbables. Sam Riviere

H. M’achète m’emmène au marché de Brick Lane , superfunky , tagué de partout , plein de peuple et de trucs improbables , m’achète un pull Farah vintage et rose (60£ 60L ) car je caille sur les pop-up stores rangés en container tout proches proche . Après son coup de fil je dis à H. que quoique qu’elle puisse dire , que V., dise comme horaire pour se retrouver ailleurs, faut tabler sur plus tard. On se retrouve donc à Kesington Gardens, entre vers les écureuils. Nous présente Q. qui l’accompagne. Dans son bouquin (Kensington Gardens) Fresan parle de la statue de Peter Pan dans ce parc, nous on ne la trouve trouvons pas, ne l’avons pas cherchée. Posés quelque part et dans l’herbe, V . nous explique qu’elle habite en très au Nord Ecosse dans une maison victorienne et me parle de Coup Coup de tête tête en me posant des questions et, genre, bah je sais pas répondre. Un peu avant me faire gifler par un écureuil, je lui dis t’as quand même conscience que je vais écrire dans le journal du jour « V. me parle pas mal , dans Coup de tête , de la défécation » ? Elle commence quarante-cinq phrases mais elle en termine quatre et c’est tellement génial la voir après je sais plus combien de temps de pas l’avoir vue et je suis tellement content que le 17h34 17H34 sonne là, dans la poche d’H., dans l’herbe pendant, que j’en prends quinze en rafale de quoi faire un gif animé de sa personne, carrément.

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |