020913


Lu dans La Horde du Contrevent cette phrase : La douleur n’est qu’une information.

H. a raison : je devrais pas intellectualiser le crâne comme ça. C’était une erreur, hier, de dresser ces chiffres comme on dresse le reporting du mois. Une erreur, aussi, d’être déçu par eux et d’exiger de mon corps, de mon crâne, une certaine rentabilité (ou, en l’occurrence, un sorte d’atonie). Hier soir une crise forte, 0.8g de Triptan en réponse, et c’est une erreur, aussi, que de le consigner ici, aujourd’hui, à J+1. H. dit que je suis paumé. Encore une fois, il a raison. Chercher comment me détendre ça me stresse encore pire. Tout ce que j’aurais à faire, c’est vivre.

<  -  >

Partager

Révisions

2 révisions

020913, version 3 (9 septembre 2013)

Lu Lis dans La Horde du Contrevent cette phrase : La douleur n’est qu’une information.

[H H .->mot59] a raison : je devrais pas intellectualiser le crâne crâne comme ça . comme ça. C’était une erreur, hierC’était une erreur , hier , de dresser ces chiffres comme on dresse le reporting du mois. Une erreur, aussi, d’être déçu par eux ces chiffres et d’exiger de mon corps, ou de mon crâne, une certaine rentabilité (ou, en l’occurrence, un sorte d’atonie certaine atonie ). Hier soir une crise forte, .8g de Triptan 8g Triptan en réponse, et c’est une erreur, aussi, que de le consigner ici ici , aujourd’hui , à J+1 . , aujourd’hui, à J+1. [H.->mot59] dit que je Je suis paumé, dit H . Encore une fois, il a raison. Chercher comment me détendre ça me stresse encore bien pire. Tout ce que j’aurais à faire, c’est vivre.

Migraine, H., Alain Damasio

020913, version 2 (7 septembre 2013)

Lis dans La Horde du Contrevent cette phrase : La douleur n’est qu’une information.

Lis dans La Horde du Contrevent cette phrase : La douleur n’est qu’une information. Et H. a raison : je ne devrais pas intellectualiser le crâne comme ça. C’était une erreur, hier, de dresser ces chiffres comme on dresse le reporting du mois, bien sûr que c’en était . Une C’était une erreur, aussi, d’être déçu par ces chiffres et d’exiger de mon corps, ou de mon crâne, une certaine rentabilité (ou, en l’occurrence, un certaine atonie). Hier soir une crise forte, .8g Triptan en réponse, et c’est une erreur, aussi, que de le consigner ici, aujourd’hui, à J+1. Je suis paumé, dit H. Encore une fois , il a raison. Chercher comment me détendre ça me stresse bien pire encore plus . Tout ce que j’aurais à faire, c’est vivre.

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |