030913


Impossible de joindre aucun des deux cardios dont j’ai le numéro. Sans électrocardiogramme pas de bêtabloquant mais dans la rame, un mec, de face, dark skin white shirt, porte un piercing bifide au téton gauche qu’on voit par transparence plaqué ; après Bastille il gicle.

Cette question terrifiante, rapport à la médication des choses : comment a-t-on pu en arriver là ? Une autre, et la journée s’y termine, celle de Kertész celle-là :

Finalement, la plus grande satisfaction est d’être totalement asservi et de boire le poison jusqu’à la dernière goutte.

Imre Kertész, Journal de galère, Actes Sud, traduction Natalia Zaremba-Huzvai et Charles Zaremba, P. 144

<  -  >

Partager

Révisions

6 révisions

030913, version 7 (10 septembre 2013)

Migraine, Croquis, Imre Kertész

Impossible de joindre aucun des deux cardios dont j’ai on m’a filé le numéro 01 . Sans électrocardiogramme pas de bêtabloquant Sans électrocardiogramme pas de bêtabloquant mais dans la rame, un mec, de face, dark skin white shirt peau sombre et chemise blanche , porte un piercing bifide au téton gauche qu’on voit par transparence plaqué ; après Bastille il gicle.

Cette question terrifiante, rapport à la médication des choses : comment a-t-on pu en arriver là ? Une autre, et la journée s’y se terminesur , celle de Kertész K . celle-là :

030913, version 6 (10 septembre 2013)

Cette question terrifiante : comment a-t-on on a pu en arriver là ? Une autre, et la journée se termine sur, celle de K. celle-là :

030913, version 5 (7 septembre 2013)

Impossible de joindre aucun des deux cardios dont on m’a filé le 01 numéro . Sans électrocardiogramme pas de bêtabloquant mais dans la rame, un mec, de face, peau sombre et chemise blanche, porte un piercing bifide au téton gauche qu’on voit par transparence plaqué ; il sort après Bastille il gicle .

Cette question terrifiante : comment on a pu en arriver là ? Une autre Autre phrase , et la journée se termine sur là-dessus , celle de K. celle-là :

030913, version 4 (4 septembre 2013)

Cette question terrifiante : comment on a pu en arriver là ? Autre phrase, la journée se termine là-dessus, celle de K.  :

030913, version 3 (3 septembre 2013)

Cette question terrifiante : comment on a pu en arriver là ?

030913, version 2 (3 septembre 2013)

Impossible de joindre aucun des deux cardios dont on m’a filé le numéro. Sans électrocardiogramme pas de bêtabloquant mais dans la rame, un mec, de face, peau sombre et chemise blanche, piercing bifide au téton gauche par transparence plaqué ; il sort après Bastille .

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |