fuirestunepulsion.net | traductions| guillaume vissac | liens

Leonard Cohen, Montre-moi où

Première mise en ligne le , dernière mise à jour le 27 septembre 2013, par Guillaume Vissac, dans Traductions |
Tags : Leonard Cohen - Père

Début 2012, mon père m’a demandé de lui traduire les chansons du dernier album de Leonard Cohen, Old Ideas. J’ai pris mon temps et décidé de les traduire à mon rythme, chanson après l’autre. La troisième chanson de l’album s’appelle Show me the place. Leonard Cohen est né le 21 septembre 1934 à Montréal. Il est poète, romancier et auteur-compositeur-interprète. Cette traduction est sauvage. On peut lire, ailleurs, le texte original et / ou écouter également la chanson via le lecteur Youtube. Première version d’une version entamée je ne sais quand.

Hasard (ou pas) de ce calendrier, c’est aujourd’hui jour de dissémination (Adaptation et traduction). Alors c’est peut-être pas dans les clous mais je disséminerais Cohen.

Montre moi où ton esclave doit se rendre
Montre moi où, j’ai oublié, je sais plus
Montre moi où car je courbe l’échine
Montre moi où ton esclave doit se rendre
 
Montre moi où, aide-moi à renverser la pierre
Montre moi où, je peux pas bouger ce truc tout seul
Montre moi où le verbe s’est fait chair
Montre moi où la souffrance prend sa source
 
Les problèmes sont venus, j’ai sauvé ce que j’ai pu
Un fil de jour, une particule, une vague
Mais à cause de mes chaînes je devais obéir
Et à cause de mes chaînes je t’aimais en esclave
 
Montre moi où ton esclave doit se rendre
Montre moi où, j’ai oublié, je sais plus
Montre moi où car je courbe l’échine
Montre moi où ton esclave doit se rendre
 
Les problèmes sont venus, j’ai sauvé ce que j’ai pu
Un fil de jour, une particule, une vague
Mais à cause de mes chaînes je devais obéir
Et à cause de mes chaînes je t’aimais en esclave
 
Montre moi où
Montre moi où
Montre moi où
 
Montre moi où, aide-moi à renverser la pierre
Montre moi où, je peux pas bouger ce truc tout seul
Montre moi où le verbe s’est fait chair
Montre moi où la souffrance prend sa source
Share |

4 révisions

Leonard Cohen, Montre-moi où, version 5 (1er août 2014)

<blockquote class="spip_poesie">
Montre moi où ton esclave doit se rendre
Montre moi où, j’ai oublié, je sais plus
Montre moi où car je courbe l’échine
Montre moi où ton esclave doit se rendre
 
Montre moi où, aide-moi à renverser la pierre
Montre moi où, je peux pas bouger ce truc tout seul
Montre moi où le verbe s’est fait chair
un mot s’est transformé en homme
Montre moi où la souffrance prend sa source
 
Les problèmes sont venus, j’ai sauvé ce que j’ai pu
Un fil de jour, une particule, une vague
Mais à cause de mes chaînes je devais obéir
Et à cause de mes chaînes je t’aimais en esclave
 
Montre moi où ton esclave doit se rendre
Montre moi où, j’ai oublié, je sais plus
Montre moi où car je courbe l’échine
Montre moi où ton esclave doit se rendre
 
Les problèmes sont venus, j’ai sauvé ce que j’ai pu
Un fil de jour, une particule, une vague
Mais à cause de mes chaînes je devais obéir
Et à cause de mes chaînes je t’aimais en esclave
 
Montre moi où
Montre moi où
Montre moi où
 
Montre moi où, aide-moi à renverser la pierre
Montre moi où, je peux pas bouger ce truc tout seul
Montre moi où le verbe s’est fait chair
Montre moi où la souffrance prend sa source
 
Montre moi où, aide-moi à renverser la pierre
Montre moi où, je peux pas bouger ce truc tout seul
Montre moi où un mot s’est transformé en homme
Montre moi où la souffrance prend sa source
</blockquote>

Leonard Cohen, Montre-moi où, version 4 (27 septembre 2013)

Début 2012, mon père m’a demandé de lui traduire les chansons du dernier album de Leonard Cohen, Old Ideas. J’ai pris mon temps et décidé de les traduire à mon rythme, chanson après l’autre. La troisième chanson de l’album s’appelle Show me the place. Leonard Cohen est né le 21 septembre 1934 à Montréal. Il est poète, romancier et auteur-compositeur-interprète. Cette traduction est sauvage. On peut lire, ailleurs, le texte original et / ou écouter également la chanson via le lecteur Youtube. Première version d’une version entamée je ne sais quand.

Hasard (ou pas) de ce calendrier, c’est aujourd’hui jour de dissémination (Adaptation et traduction). Alors c’est peut-être pas dans les clous mais je disséminerais Cohen.

<blockquote class="spip_poesie">
Montre moi où ton esclave doit se rendre
Montre moi où, j’ai oublié, je sais plus
Montre moi où car je courbe l’échine
Montre moi où ton esclave doit se rendre
 
Montre moi où, aide-moi à renverser la pierre
Montre moi où, je peux pas bouger ce truc tout seul
Montre moi où un mot s’est transformé en homme
Montre moi où la souffrance prend sa source
 
Les problèmes sont venus, j’ai sauvé ce que j’ai pu
Un fil de jour, une particule, une vague
Mais à cause de mes chaînes je devais obéir
Et à À cause de mes chaînes je t’aimais en esclave
 
Montre moi où ton esclave doit se rendre
Montre moi où, j’ai oublié, je sais plus
Montre moi où car je courbe l’échine
Montre moi où ton esclave doit se rendre
 
Les problèmes sont venus, j’ai sauvé ce que j’ai pu
Un fil de jour, une particule, une vague
Mais à cause de mes chaînes je devais obéir
Et à cause de mes chaînes je t’aimais en esclave
 
Montre moi où ton esclave doit se rendre
Montre moi où, j’ai oublié, je sais plus
Montre moi où car je courbe l’échine
Montre moi où ton esclave doit se rendre
Les problèmes sont venus, j’ai sauvé ce que j’ai pu
Un fil de jour, une particule, une vague
Mais à cause de mes chaînes je devais obéir
À cause de mes chaînes je t’aimais en esclave
 
Montre moi où
Montre moi où
Montre moi où
 
Montre moi où, aide-moi à renverser la pierre
Montre moi où, je peux pas bouger ce truc tout seul
Montre moi où un mot s’est transformé en homme
Montre moi où la souffrance prend sa source
</blockquote>

Leonard Cohen, Montre-moi où, version 3 (26 septembre 2013)

<blockquote class="spip_poesie">
Montre moi où ton esclave doit se rendre
Montre moi où, j’ai oublié, je sais plus
Montre moi où car je courbe l’échine
Montre moi où ton esclave doit se rendre
</blockquote>

Début 2012, mon père m’a demandé de lui traduire les chansons du dernier album de Leonard Cohen, Old Ideas. J’ai pris mon temps et décidé de les traduire à mon rythme, chanson après l’autre. La troisième chanson l’album s’appelle Show me the place. Leonard Cohen est né le 21 septembre 1934 à Montréal. Il est poète, romancier et auteur-compositeur-interprète. Cette traduction est sauvage. On peut lire, ailleurs, le texte original et / ou écouter également la chanson via le lecteur Youtube. Première version d’une version entamée je ne sais quand.

Hasard (ou pas) de ce calendrier, c’est aujourd’hui jour de dissémination (Adaptation et traduction). Alors c’est peut-être pas dans les clous mais on pourrait dire que je disséminerais Cohen.

<blockquote class="spip_poesie">
Montre moi où ton esclave doit se rendre
Montre moi où, j’ai oublié, je sais plus
Montre moi où car je courbe l’échine
Montre moi où ton esclave doit se rendre
 
Montre moi où, aide-moi à renverser la pierre
Montre moi où, je peux pas bouger ce truc tout seul
Montre moi où un mot s’est transformé en homme
Montre moi où la souffrance prend sa source
 
Les problèmes sont venus, j’ai sauvé ce que j’ai pu
Un fil de jour, une particule, une vague
Mais à cause de mes chaînes je devais obéir
À cause de mes chaînes je t’aimais en esclave
 
Montre moi où ton esclave doit se rendre
Montre moi où, j’ai oublié, je sais plus
Montre moi où car je courbe l’échine
Montre moi où ton esclave doit se rendre
Les problèmes sont venus, j’ai sauvé ce que j’ai pu
Un fil de jour, une particule, une vague
Mais à cause de mes chaînes je devais obéir
À cause de mes chaînes je t’aimais en esclave
 
Montre moi où
Montre moi où
Montre moi où
 
Montre moi où, aide-moi à renverser la pierre
Montre moi où, je peux pas bouger ce truc tout seul
Montre moi où un mot s’est transformé en homme
Montre moi où la souffrance prend sa source
</blockquote>

Leonard Cohen, Montre-moi où, version 2 (26 septembre 2013)



Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)


Livres


- -

- - - -



-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |