141013


C’est l’histoire d’un homme nom de code Mongol003 qui est à la fois un officiel du régime, un traitre à la cime et son propre assassin lancé fou à ses trousses. Dans la Trabant qui le raccompagne à la frontière, pour sa propre sûreté, il raconte au chauffeur combien il a eu peur, le matin même, au bas de sa tour sombre, avant de démarrer sa voiture propre, craignant l’assassinat ciblé, l’odeur d’essence dans ses poumons à vif. La seconde suivante, il explique qu’il est prêt à mourir, s’il le faut (il a mangé des huîtres dans le rêve précédent). À la frontière, en haut d’un col désert, au sommet d’une montagne en carton, ils attendent à la douane. Mongol003, à nouveau, imagine l’explosion de la Trabant et les barrières de sécurité déchiquetées par le souffle, alors le bord des routes à pic vomirait des vertiges terrifiants. L’agent des douanes s’approche de la voiture pour contrôler ses occupants et son contenu. Sous la banquette arrière, derrière les sièges, il y a une pierre tombale gravée au préalable du nom et de l’état civil de l’homme. Une large croix balaye la pierre comme les croix sur les gif quand elles ne s’affichent pas. Une croix sans rouge. Les douanes rechignent à tolérer la pierre.

Dans la vie diurne, la vie grise exaspère. J’ai des stats d’insupportabilité si tu veux, mais c’est dégradant de penser comme ça de soi-même. Même pas si froid dehors, quatorze disent les écrans, mais l’intérieur est frêle, on est collé contre les chiottes d’étage perpétuellement béantes, ici ils ont la caque puante, y a des trous véritables le long des fenêtres en toc, on a vue sur l’en face qui est mieux qu’ici-même et je me dis souvent mais honnêtement pourquoi ?

À J+13 de la dernière douleur une migraine blanche circule comme une anguille de mer et j’avale un Relpax.

<  -  >

Partager

Révisions

4 révisions

141013, version 5 (21 octobre 2013)

Migraine, Boulot, Rêve
C’est l’histoire Lhistoire d’un homme nom de code Mongol003 qui est à la fois un officiel du régime, un traitre à la cime et son propre assassin lancé fou à ses trousses. Dans la Trabant qui le raccompagne à la frontière, pour sa propre sûreté, il raconte au chauffeur combien il a eu peur, le matin même, au bas de sa tour sombre, avant de démarrer sa voiture propre, craignant l’assassinat ciblé, l’odeur d’essence dans ses poumons à vif. La seconde suivante, il explique qu’il est prêt à mourir, s’il le faut (il a mangé des huîtres dans le rêve précédent). À la frontière, en haut d’un col désert, au sommet d’une montagne en carton, ils attendent à la douane. Mongol003, à nouveau, imagine l’explosion de la Trabant et les barrières de sécurité zinc déchiquetées par le souffle, alors le bord des routes à pic vomirait verserait des vertiges terrifiants. L’agent des douanes s’approche de la voiture sur le pare-brise pour contrôler ses occupants et son contenu. Sous la banquette arrière, derrière les sièges, il y a une pierre tombale gravée au préalable du nom et de l’état civil de l’homme Mongol003 . Une large croix balaye la pierre comme les croix sur les gif quand elles ne s’affichent pas. Une La croix sans est tout sauf rouge. Les douanes rechignent à tolérer la pierre.

141013, version 4 (21 octobre 2013)

Lhistoire C’est l’histoire d’un homme nom de code Mongol003 qui est à la fois un officiel du régime, un traitre à la cime et son propre assassin lancé fou à ses trousses. Dans la Trabant qui le raccompagne à la frontière, pour sa propre sûreté, il raconte au chauffeur combien il a eu peur, le matin même, au bas de sa tour sombre, avant de démarrer sa voiture propre, craignant l’assassinat ciblé, l’odeur d’essence dans ses poumons à vif. La seconde suivante, il explique qu’il est prêt à mourir, s’il le faut (il a mangé des huîtres dans le rêve précédent). À la frontière, en haut d’un col désert, au sommet d’une montagne en carton, ils attendent à la douane. Mongol003, à nouveau, imagine l’explosion de la Trabant et les barrières de sécurité zinc déchiquetées par le souffle, alors le bord des routes à pic verserait des vertiges terrifiants. L’agent des douanes s’approche sur le pare-brise pour contrôler ses occupants et son contenu. Sous la banquette arrière, derrière les sièges, il y a une pierre tombale gravée au préalable du nom et de l’état civil de Mongol003. Une large croix balaye la pierre comme les croix sur les gif quand elles ne s’affichent pas. La croix est tout sauf rouge. Les douanes rechignent à tolérer la pierre.

Dans la vie diurne, la vie grise exaspère. J’ai des stats d’insupportabilité si tu veux, mais c’est dégradant de penser comme ça de soi-mêmealors , oui , je m’abstiens . Même Il ne fait pas si froid dehors, quatorze 14 disent les écrans, mais l’intérieur est frêle, on est collé contre les chiottes d’étage perpétuellement béantes ouverte , ici ils ont la caque puante, y a des trous véritables le long des fenêtres en toc, on a vue sur l’en face qui est mieux qu’ici-même quelque part et je me dis souvent mais mais honnêtement pourquoi ?

141013, version 3 (18 octobre 2013)

C’est l’histoire d’un homme nom de code Mongol003 qui est à la fois un officiel du régime, un traitre à la cime et son propre assassin lancé fou à ses trousses. Dans la voiture Trabant qui le raccompagne à la frontière, pour sa propre sûreté, il raconte au chauffeur combien il a eu peur, le matin même, au bas de sa tour sombre, avant de démarrer sa voiture propre, craignant l’assassinat ciblé, l’odeur d’essence dans ses poumons à vif. La seconde suivante, il explique qu’il est prêt à mourir, s’il le faut (il a mangé des huîtres dans le rêve rêve précédent ). précédent). À la frontière, en haut d’un col désert, au sommet d’une montagne en carton, ils attendent à la douane. Mongol003, à nouveau, imagine l’explosion de la Trabant et les barrières de sécurité zinc déchiquetées par le souffle, alors le bord des routes à pic verserait des vertiges terrifiants un vertige terrifiant . L’agent des douanes s’approche sur le pare-brise pour contrôler ses occupants et son contenu. Sous la banquette arrière, derrière les sièges, il y a une pierre tombale gravée au préalable du nom et de l’état civil de Mongol003. Une large croix balaye la pierre comme les croix sur les gif quand elles ne s’affichent pas. Les douanes rechignent à tolérer faire passer la pierreavec le reste du contenu humain de la Trabant .

141013, version 2 (16 octobre 2013)

C’est l’histoire d’un homme nom de code Mongol003 qui est à la fois un officiel du régime, un traitre à la cime et son propre assassin lancé fou à ses trousses. Dans la voiture Trabant qui le raccompagne à la frontière, pour sa propre sûreté, il raconte au chauffeur pilote combien il a eu peur, le matin même, au bas de sa tour sombre, avant de démarrer sa voiture propre, craignant l’assassinat ciblé, l’odeur d’essence dans ses poumons à vif. La seconde suivante, il explique qu’il est prêt à mourir, s’il le faut (il a mangé des huîtres dans le rêve précédent). À A la frontière, en haut d’un col désert, au sommet d’une montagne en carton, ils attendent à la douane. Mongol003, à nouveau, imagine l’explosion de la Trabant et les barrières de sécurité zinc déchiquetées par le souffle, alors le bord des routes à pic verserait sonnerait un vertige terrifiant. L’agent des douanes s’approche sur le pare-brise de la Trabant pour contrôler ses occupants et son contenu. Sous la banquette arrière, derrière les siègespassager-conducteur , il y a une pierre tombale gravée au préalable du nom et de l’état civil de Mongol003. Une large croix balaye la pierre stèle comme les croix sur les gif quand elles ne s’affichent pas. Les douanes rechignent à faire passer la pierre stèle avec le reste du contenu humain de la Trabant.

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |