041113


C’est une espèce très rare de plante carnivorousse qui subsiste au Chili. Elles ont la tige sombre qui se difracte en plusieurs épigloses et qui retombent au sol comme une tuyauterie. Elle capture des espèces venimeuses (des araignées ou des scorpionces) et leurs aiguilles leur sucent comme des seringues leur venin ou poison, qu’elles stockent ensuite dans leurs bulbes enterrés au niveau des racines. Leurs proies sont maintenues vivantes et torturées dans des cellules biologiques nouées entre les tiges. On dit d’elles qu’elles sont les seules plantes terroristes dans toute la classification. Elles poussent le plus souvent au pied des rails, le long des voies ferrées dans les déserts d’Amérique du sud. Ce sont généralement des voies ferrées abandonnées mais où, parfois, des trains circulent encore. À n’importe quel instant elles sont susceptibles d’être arrachées à la terre par le wagon de tête ou l’essieu d’une roue.

Malgré ce rêve glacial tu as très mal dormi. Tu ignores ce qui te pousse à persister à la deuxième personne : pas seulement le Winter journal, pas seulement la reprise de ///. À 18h10 tu te prends 40mg de Relpax par la paume. Soupou est sorti de la clinique, il n’a pas ce que vous pensiez qu’il avait. Une heure plus tard, la nuque chauffée par l’eau bouillante, tu te dis que tu aimerais assez ça photographier ce qui se tient devant tes yeux, mais c’est comme carcéral et plus noir que dessous tes paupières. Tu imagines avoir besoin d’un projecteur ou d’une lampe large, de plusieurs ampoules de couleurs (dont l’une bleue pour respirer les yeux ouverts sous les migraines), une plaque de plexiglas et une nouvelle carte SD. Par ailleurs, pour ///, l’album Ghosts de NIN ce serait bien.

Le soir, tu regardes D.O.A en mauvaise qualité sur Youtube, un film intégralement raconté en ekphrasis dans le Winter Journal et qui commence comme suit : un homme, filmé de dos, entre dans un commissariat de police, s’assoit face au bureau d’un inspecteur et dit :
— Je suis venu dénoncer un meurtre.
— Le meurtre de qui ?
— Le mien.
Puis, comme souvent dans les films noirs de cette époque (revoilà Twillight Zone), la musique qui s’emballe.

<  -  >

Partager

Révisions

4 révisions

041113, version 5 (11 novembre 2013)

C’est une espèce très rare de plante carnivorousse qui subsiste au Chili. Elles ont la tige sombre qui se difracte en plusieurs épigloses et qui retombent au sol comme une tuyauterie. Elle capture des espèces venimeuses (des araignées ou des scorpionces scorpions ) et leurs aiguilles leur sucent comme des seringues leur venin ou poison, qu’elles stockent ensuite dans leurs bulbes enterrés au niveau des racines. Leurs proies sont maintenues vivantes et torturées dans des cellules biologiques nouées entre les tiges. On dit d’elles qu’elles sont les seules plantes terroristes dans toute la classification. Elles poussent le plus souvent au pied des rails, le long des voies ferrées dans les déserts désert d’Amérique du sud. Ce sont généralement des voies ferrées abandonnées mais où, parfois, des trains circulent encore. À n’importe quel instant elles sont susceptibles d’être arrachées à la terre par le wagon de tête ou l’essieu d’une roue les essieux des roues .

Malgré ce rêve Malgré ce rêve glacial tu as très mal dormi. Tu ignores ce qui te pousse à persister à la deuxième personne : pas seulement le [Winter journal->article2193] Winter journal , pas seulement la reprise de ///. , pas seulement la reprise de ///. À 18h10 tu te prends 40mg de Relpax Relpax par la paume . par la paume. [Soupou->http://www.fuirestunepulsion.net/17h34/images/mai12/28-05-12.jpg] est sorti de la cliniqueSoupou est sorti de la clinique , il n’a pas ce que vous pensiez qu’il avait. Une heure plus tard, la nuque chauffée par l’eau bouillante, tu te dis que tu aimerais assez ça photographier ce qui se tient devant tes yeux, mais c’est comme carcéral et plus noir que dessous tes paupières. Tu imagines avoir besoin d’un projecteur ou d’une lampe large, de plusieurs ampoules de couleurs (dont l’une bleue pour respirer les yeux ouverts sous les migraines migraines ), une plaque de plexiglas et une nouvelle carte SD . ), une plaque de plexiglas et une nouvelle carte SD. Par ailleurs, pour ///Par ailleurs , pour ///, l’album Ghosts de NIN ce serait bien.

Migraine, Rêve, Lapins, Nine Inch Nails, ///

041113, version 4 (11 novembre 2013)

C’est une espèce très rare de plante carnivorousse plantes carnivorousses qui subsiste au Chili. Elles ont la tige sombre qui se difracte en plusieurs épigloses et qui retombent au sol comme une tuyauterie. Elle capture des espèces venimeuses (des araignées ou des scorpions) et leurs aiguilles leur sucent comme des seringues leur venin ou poison, qu’elles stockent ensuite dans leurs bulbes enterrés au niveau près des racines. Leurs proies sont maintenues vivantes et torturées dans des cellules biologiques nouées entre les tiges. On dit d’elles qu’elles sont les seules plantes terroristes dans toute la classification. Elles poussent le plus souvent au pied des rails, le long des voies ferrées dans les désert d’Amérique du sud. Ce sont généralement des voies ferrées abandonnées mais où parfois des quelques rares trains circulent encore. À n’importe quel instant elles sont susceptibles d’être arrachées à la terre par le wagon de tête ou les essieux des roues.

Puis , comme souvent dans les films noirs de cette époque ( revoilà The Twillight Zone la musique s’emballe lui demande l’inspecteur .

041113, version 3 (9 novembre 2013)

C’est une espèce très rare de plantes carnivorousses qui subsiste au Chili. Elles ont la tige sombre qui se difracte en plusieurs épigloses et qui retombent au sol comme une tuyauterie. Elle capture des espèces venimeuses (des araignées ou des scorpions) et leurs aiguilles leur sucent comme des seringues leur le venin ou le poison, qu’elles stockent ensuite dans leurs bulbes enterrés près des racines. Leurs proies sont maintenues vivantes et torturées dans des cellules biologiques nouées entre les tiges. On dit d’elles qu’elles sont les seules plantes terroristes dans toute la leur classification. Elles poussent le plus souvent au pied des rails, le long des voies ferrées dans les désert d’ocre d’Amérique du sud. Ce sont généralement des voies ferrées abandonnées mais où quelques rares trains circulent encore. À A n’importe quel instant elles sont susceptibles d’être arrachées à la terre par le wagon de tête ou les essieux des roues.

Malgré ce rêve glacial tu as très mal dormi. Tu ignores ce qui te pousse à persister à la deuxième personne : pas seulement le Winter journal, pas seulement la reprise de ///. À 18h10 tu te prends 40mg de Relpax par la paume. Soupou est sorti de la clinique, il n’a pas ce que vous pensiez qu’il avait. Une heure plus tard, la nuque chauffée par l’eau bouillante, tu te dis que tu aimerais assez ça photographier ce qui se tient devant tes yeux, mais c’est comme carcéral et plus noir que dessous tes paupières. Tu imagines avoir besoin d’un projecteur ou d’une lampe large, de plusieurs ampoules de couleurs (dont l’une bleue pour respirer les yeux ouverts sous les migraines), une plaque de plexiglas et une nouvelle carte SD. Par ailleurs, pour ///, ///, l’album Ghosts de NIN ce serait bien.

041113, version 2 (4 novembre 2013)

Le soir, tu regardes D.O.A en mauvaise qualité sur Youtube, un film intégralement raconté en ekphrasis dans le Winter Journal.

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |