300114


The sun was hot. Mondaugen leaked at every orifice ; fell asleep, was jolted awake ; once dreamed gunshots and human screams.

Thomas Pynchon, V.

Dans le rêve, le Nobel est défini comme suit : it’s a million dollar prize. Mais c’est aussi une récompense mécanique : de l’encre sous le sol éclose à la surface.

Peut-être le rêve se termine-t-il un peu abrupt, je ne sais plus, mais à 6h45 la folle du six piétine en haut sur le plafond le sol, tape sous prétexte encore que nous ouvrons, fermons la porte X fois. Je monte sonner, je reste calme comme on me l’a appris dans mon métier alimentaire, je ne l’appelle pas la folle du six, je ne la traite pas comme dans ma tête de saloperie humaine, je me retiens de souhaiter sa mort biologique à voix haute, mais elle me claque la porte au nez malgré tout et me traite de connard.

Remonte le temps, jour et nuit, du Projet Bradbury (j’arrive jusqu’en novembre). Étonné par la diversité des tons employés, pourtant c’est toujours la même voix, et je ne parle pas de genre, je parle comment dire ça clairement de substance quasiment. Par exemple rien ne relierait autrement des textes comme Onkalo, Antichrist superstar et Page blanche et pourtant ça fonctionne. Ce n’est pas un recueil, c’est une progression, c’est un trajet le long de quelque chose (ce quelque chose n’est pas nommé). D’autant plus intéressant donc de les longer dans l’ordre. Antichrist superstar : surprenant, presque réel, non pas de genre mais d’aucun, assez différent des autres, je ne sais pas. L’ai déjà dit de Jason et Robur, ça m’évoque Twillight Zone. On dirait des nouvelles adaptées à l’écran adaptées pour le livre. Quant à la réplique ci-dessous, on la dirait issue de mon quotidien strict (mais ça n’est pas le cas).

On tambourina à la porte. L’auteur laissa tomber le téléphone par terre et se précipita pour vérifier les loquets.
— Partez ! hurla-t-il.
Pour toute réponse, un coup violent manqua de faire sortir la porte blindée de ses gonds.
Jarvis recula d’un pas, terrorisé.
—  Notre service après-vente ne doit pas être sous-estimé, plaisanta Potkine dans le salon.

Neil Jomunsi, Page blanche

Main dans la main (Valérie Donzelli). Dans l’idée, pour la védeux de Fuir, d’accorder de la place à l’image, à la capture des choses en train d’être vues.

<  -  >

Partager

Révisions

6 révisions

300114, version 7 (8 mars 2014)

300114, version 6 (6 février 2014)

Boulot, Thomas Pynchon, Rêve, La Quatrième Dimension, Neil Jomunsi, Valérie Donzelli

<blockquote>

The sun was hot. Mondaugen leaked at every orifice ; fell asleep, was jolted awake ; once dreamed gunshots and human screams.

Thomas Pynchon, V.

</blockquote>

V 200 et quelques

Dans le rêve, le Nobel est défini comme suit : [it’s it’s a million dollar prize->http://www . prize . friends-tv.org/zz920.html]. Mais c’est aussi une récompense mécanique : de l’encre sous le sol c’est une question d’encre sous-sol éclose à la surface.

300114, version 5 (6 février 2014)

Dans le rêve, le Le Nobel est défini comme suitdans le rêve : it’s a million dollar prize. Mais c’est aussi une récompense mécaniqueremportée facilement : c’est une question d’encre sous-sol éclose à la surface.

Peut-être le rêve se termine-t-il un peu abrupt, je ne sais plus, mais à toujours est-il qu’à 6h45 même pas la folle du six piétine en haut tape comme une folle sur le plafond de ma tête sol , nos plafonds , tape sous prétexte encore que nous ouvrons, fermons la porte X fois à de multiples reprises . Je monte sonner, je reste calme comme on me l’a appris dans mon métier alimentaire, je ne l’appelle pas la la folle du six, , je ne la traite pas comme dans ma tête de saloperie humaine, je me retiens de souhaiter sa mort biologique à voix haute, mais elle me claque la porte au nez malgré tout et me traite de connard (je m’offusque joue à l’offusqué ).

300114, version 4 (2 février 2014)

Peut-être le rêve se termine-t-il un peu abrupt, je ne sais plus, toujours est-il qu’à 6h45 même pas la folle du six tape comme une folle sur le sol, nos plafonds, sous prétexte encore que nous ouvrons, fermons la porte à de multiples reprises. Je monte sonner, je reste calme comme on me l’a appris dans mon métier alimentaire, je ne l’appelle pas la folle du six, je ne la traite pas comme dans ma tête de saloperie humaine , je me retiens de souhaiter sa mort biologique à voix haute, mais elle me claque la porte au nez malgré tout et me traite de connard (je joue à donc l’offusqué).

300114, version 3 (30 janvier 2014)

Main dans la main, de Valérie Donzelli. Dans l’idée, dans la védeux de Fuir, d’accorder une large place à l’image, et notamment à ces captures d’écran de films en train d’être vus.

png/capture_d_ecran_2014-01-30_a_22.24.43.png

300114, version 2 (30 janvier 2014)

V 200 et quelques

Remonte le temps, jour et nuit, du Projet Bradbury (j’arrive jusqu’en novembre). Suis étonné par la diversité des tons employés, pourtant c’est toujours la même voix, et je ne parle pas de genre, je parle comment dire ça clairement de substance quasiment. Par exemple rien ne relierait autrement des textes comme Onkalo, Antichrist superstar et Page blanche et pourtant ça fonctionne. C’est d’autant plus intéressant de les remonter dans l’ordre. Antichrist superstar, puisqu’il en est question, est un texte étonnant, presque réel. L’ai déjà dit de Jason et Robur, ça me rappelle Twillight Zone. On dirait des nouvelles adaptées à l’écran adaptées pour le livre. Quant à la réplique ci-dessous, on la dirait issue de mon quotidien strit (mais ça n’est pas le cas).

Extrait page blanche

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |