210314


M’investis peu ces derniers jours dans le carnet KEPLER parce que je ne rêve pas (ou si je rêve je ne me souviens pas de l’image, de l’odeur, du contenu chaque jour) ou car trop peu de bribes me restent et elles ne seraient pas, à mes yeux tout du moins, keplerisables [1].

Capte pas qu’un magazine comme Le Tigre ne propose pas d’abonnement numérique. L’avais déjà regretté à la fin de la période quinzommadaire, ma mouture préféré du journal (qui était justement un journal). Suis resté abonné je crois moins de deux ans, pas renouvelé faute de temps pour le lire [2] et, aussi, donc, déçu de n’avoir pas eu la possibilité d’accéder à une option entièrement numérique (ou à un double abonnement mélangé). Le prix du Tigre au numéro en PDF est de 4.80€, soit 1€ de moins que la version papier (ce qui est peu, passons) et le site précise qu’en version PDF la qualité d’image laisse à désirer (c’est con, ça ne donne pas envie). J’en prendrai un pour voir. Très bons souvenirs de la rubrique "Dans l’arrière-boutique" qui proposait des conversations d’anonymes partageant un même secteur ou une même profession (j’ai souvenir d’un article sur le transit maritime). Plus récemment une longue interview d’un médecin sur l’île de Sein. Nulle part ailleurs on ne lit ça.

28 mars 2014
par Guillaume Vissac
Journal
#Amy Hempel #Le Tigre #Rêve

[1Par exemple je ne vois pas l’intérêt de conter comment je tente (et j’échoue) de convaincre quelqu’un, mangeant de la viande avec lui, de regarder La falaise mystérieuse, un film que je n’ai par ailleurs jamais vu en entier, m’en tenant à l’ekphrasis latente qu’en fait Amy Hempel dans The Uninvited.

[2Et aujourd’hui je suis bien incapable de me souvenir où précisément j’ai empilé les exemplaires (dans un carton quelque part ? mais il n’y a pas de place ici pour cacher un carton quelque part), d’où l’énigme.

<  -  >

Partager

Révisions

5 révisions

210314, version 6 (28 mars 2014)

M’investis peu ces derniers jours dans le [carnet KEPLER->http://textopoly.org/view?zoom=2&xcenter=-4056&ycenter=-2823] parce que je ne rêve M’investis peu ces derniers jours dans le projet KEPLER parce que je ne rêve pas (ou si je rêve je ne me souviens pas de l’image, de l’odeur, du contenu chaque jour) ou car trop parce que peu de bribes me restent et elles mais qu’elles ne seraient pas, à mes yeux tout du moins, keplerisables[Par exemple je ne vois pas l’intérêt de conter comment je tente (et j’échoue) de convaincre quelqu’un, mangeant de la viande avec lui, de regarder La falaise mystérieuse, un film que je n’ai par ailleurs jamais vu en entier, m’en tenant à l’ekphrasis latente qu’en fait [Amy Hempel Amy Hempel dans The Uninvited .]]. dans The Uninvited.]].
Le Tigre, Amy Hempel, Rêve
jpg/p1000289.jpg

210314, version 5 (28 mars 2014)

M’investis peu ces derniers jours dans le projet KEPLER parce que je ne rêve pas (ou si je rêve je ne me souviens pas de l’image des images , de l’odeur des odeurs , du contenu chaque jour des contenus ) ou parce que peu de quelques bribes me restent mais qu’elles ne seraient pas, à mes yeux tout du moins, keplerisables [1]. .

[1Par keplerisables , par exemple je ne vois verrais pas l’intérêt de conter comment je tente (et j’échoue) de convaincre quelqu’un, mangeant de la viande avec lui, de regarder La falaise mystérieuse, un film que je n’ai par ailleurs jamais vu en entier, m’en tenant à l’ekphrasis latente qu’en fait Amy Hempel dans The Uninvited.

210314, version 4 (27 mars 2014)

M’investis peu ces derniers jours dans le projet KEPLER ( Textopoly ) parce que je ne rêve pas (ou si je rêve je ne me souviens pas des images, des odeurs, des contenus) ou parce que quelques bribes me restent mais qu’elles ne seraient pas, à mes yeux tout du moins, keplerisables, par exemple je ne verrais pas l’intérêt de conter comment je tente (et j’échoue) de convaincre quelqu’un, mangeant de la viande avec lui, de regarder La falaise mystérieuse, que je n’ai par ailleurs jamais vu en entier, m’en tenant à l’ekphrasis latente qu’en fait Amy Hempel dans The Uninvited.

Capte pas qu’un magazine comme Le Tigre ne propose pas d’abonnement numérique. L’avais L’avait déjà regretté à la fin de la période quinzommadaire du titre, ma mouture préféré du journal (qui était justement un journal). Suis resté abonné je crois moins de deux ans, pas renouvelé faute de temps pour le lire [2] et, aussi, c’est probable, déçu de n’avoir pas la possibilité d’accéder à une option entièrement numérique. Le prix du Tigre au numéro en PDF est de 4.80€, soit 1€ de moins que la version papier (ce qui est peu mais passons) et le site précise qu’en version PDF la qualité d’image laisse à désirer (c’est con, et ça ne donne pas envied’acheter ). J’en prendrai un pour voir. Très bons souvenirs de la rubrique bidule qui proposait des conversations d’anonymes partageant un même secteur ou une même profession (j’ai souvenir d’un article sur le transit maritime). Plus récemment une longue interview d’un médecin sur l’île de truc. Nulle part ailleurs on ne lit trouve ça.

[2Et aujourd’hui je suis bien incapable de me souvenir d’où précisément j’ai empilé les exemplaires (dans un carton quelque part ? mais il n’y a pas de place ici pour cacher un carton quelque part), c’est l’énigme.

210314, version 3 (21 mars 2014)

M’investis peu ces derniers jours dans le projet KEPLER (Textopoly) parce que je ne rêve pas (ou si je rêve je ne me souviens pas des images, des odeurs, des contenus) ou parce que quelques bribes me restent mais qu’elles ne seraient pas, à mes yeux tout du moins, keplerisables, par exemple je ne verrais pas l’intérêt de conter comment je tente (et j’échoue) de convaincre quelqu’un, mangeant de la viande avec lui, de regarder La falaise mystérieuse, que je n’ai par ailleurs jamais vu en entier, m’en tenant à l’ekphrasis latente qu’en fait Amy Hempel dans The Uninvited.

210314, version 2 (21 mars 2014)

Capte pas qu’un magazine comme Le Tigre ne propose pas d’abonnement typé numérique. L’avait déjà regretté à la fin de la période quinzommadaire du titre, ma mouture préféré du journal (qui était justement un journal ). journal ). Suis resté abonné je crois moins de deux ans, pas renouvelé faute de temps pour le lire [3] Suis resté abonné je crois moins de deux ans , pas renouvelé faute de temps pour le lire et, aussi, c’est probable quelque part , déçu de n’avoir pas la possibilité d’accéder à une option entièrement numérique. Le prix du Tigre au numéro en PDF est de 4.80€, soit 1€ de moins que la version papier (ce qui est peu mais passons) et le site précise qu’en version PDF la qualité d’image laisse laisse à désirer désirer (c’est con, et ça ne donne pas envie d’acheter). J’en prendrai un pour voir. Très bons souvenirs de la rubrique bidule qui proposait des conversations d’anonymes partageant un même secteur ou une même profession (j’ai souvenir d’un article sur le transit maritime). Plus récemment une longue interview d’un médecin sur l’île de truc. Nulle part ailleurs on ne trouve retrouve ça.

[3Et aujourd’hui je suis bien incapable de me souvenir d’où précisément j’ai empilé les exemplaires (dans un carton quelque part ? mais il n’y a pas de place ici pour cacher un carton quelque part), c’est l’énigme.

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |