230414


Gwenhidwy inside his fluffy beard never as impassive as he might have wished, Spectro hurrying away with a syringe for his Fox, when nothing can really stop the Abreaction of the Lord of the Night unless the Blitz stops, rockets dismande, the entire film runs backward : faired skin back to sheet steel back to pigs to white incandescence to ore, to Earth. But the reality is not reversible. Each firebloom, followed by blast then by sound of arrival, is a mockery (how can it not be deliberate ?) of the reversible process : with each one the Lord further legitimizes his State, and we who cannot find him, even to see, come to think of death no more often, really, than before . . . and, with no warning when they will come, and no way to bring them down, pretend to carry on as in Blitzless times.

Thomas Pynchon, Gravity’s rainbow

Ça me rappelle ce fameux truc d’Abattoir 5 qui m’avait incité à écrire cet autre truc, j’ai oublié son nom, pour la revue Hors sol, je ne sais pas en quoi rien de tout ça est lié. Cet extrait d’Abattoir 5, justement, Rodrigo Fresán en parlait je ne sais plus trop dans quel livre, je ne crois pas qu’il s’agisse du Fond du ciel mais après tout je pourrais me tromper. C’est un texte magique (dans tous les sens du terme).

Les comprimés d’Avrocardyl fonctionnent à nouveau après quatre ou cinq jours de placébo. Ça me comprime le coeur et la cage. Peut-être que là encore ce n’est lié en rien à ce à quoi je crois que c’est lié.

Trouve enfin ce résumé de GR : ça qu’il me fallait pour lire (comprendre comprendre). La page dit : There is a brief conversation (apparently) between veteran and neophyte skin pigments., ce qui me rassure quant à mes capacités cérébrales (quand bien même il m’a fallu facile quatre lectures pour commencer piger).

<  -  >

Partager

Révisions

4 révisions

230414, version 5 (1er mai 2014)

Ça me rappelle [ce fameux truc d’Abattoir 5->http://www.omega-blue.net/index.php/post/2008/04/13/470-a-peine-decolle-dans-le-temps] qui m’avait incité à écrire [cet autre truc->http://hors-sol.net/revue/l-emission-du-general-guillaume-vissac/], j’ai oublié son nom, pour la [revue Hors sol->http://hors-sol.net/]Ça me rappelle ce fameux extrait d’Abattoir 5 de Kurt Vonnegut qui m’avait incité à écrire cet autre truc , j’ai oublié son nom , pour la revue Hors sol , je ne sais pas en quoi rien de tout ça est lié. Cet extrait d’Abattoir 5, justement, Rodrigo Fresán Cet extrait d’Abattoir 5 , justement , Rodrigo Fresan en parlait je ne sais plus trop dans quel livre, je ne crois pas qu’il s’agisse du Fond du Fond ciel mais après tout je pourrais me tromper . du ciel mais après tout je pourrais me tromper. C’est un texte magique (dans tous les sens du terme).
Thomas Pynchon, Corps, Rodrigo Fresán, Kurt Vonnegut
jpg/p1000437.jpg

230414, version 4 (29 avril 2014)

L’impression que plantés dans le corps les comprimés d’Avrocardyl fonctionnent à nouveau, après quatre ou cinq jours de placébo, à me comprimer comme ça le coeur, et la cage thoracique avec elle. Peut-être que là encore ce n’est lié en rien à ce à quoi auquel je crois que c’est lié.

Trouve ce résumé de GR : ça qu’il me fallait pour lire (comprendre comprendre). La page dit : There is a brief conversation (apparently) between veteran and neophyte skin pigments., ce qui me rassure quant à mes capacités cérébrales à comprendre (quand bien même il m’a fallu facile quatre lectures relectures pour le piger).

230414, version 3 (23 avril 2014)

Trouve ce résumé de GR : ça qu’il me fallait pour lire (comprendre comprendre). La page dit : There is a brief conversation (apparently) between veteran and neophyte skin pigments., ce qui me rassure quant à mes capacités cérébrales à comprendre (quand bien même il m’a fallu facile quatre relectures pour le piger).

230414, version 2 (23 avril 2014)

L’impression que plantés dans le corps les comprimés d’Avrocardyl fonctionnent à nouveau, après quatre ou cinq jours de placébo, à me comprimer le coeur, et la cage thoracique avec elle. Peut-être que là encore ce n’est lié en rien à ce auquel je crois que c’est lié.

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |