The Zone is in full summer : souls are found quiescent behind the pieces of wall, fast asleep down curled in shell-craters, out screwing under the culverts with gray shirttails hoisted, adrift dreaming in the middles of fields. Dreaming of food, oblivion, alternate histories. . . . 

Thomas Pynchon, Gravity’s rainbow

Vie grise. Un ouvrier du fin fond de l’Asie, salarié tout comme moi de la même entité, m’écrit directement pour obtenir de moi du matériel pour une réparation, je dois faire suivre à mon référent au niveau de l’Europe, c’est le protocole ici, la personne en Europe fera suivre la demande à son homologue pour l’Asie, puis le pays concerné, et, enfin, la station de réparation sur place pour transmettre la bonne procédure pour une demande de cette nature. Je suis en copie de tous les mails, c’est une affaire d’état. Au dernier mail celui d’Asie demande au pays : c’est normal que ton gars parle français ?

Lecture. Christine Jeanney a retrouvé la parole. Termine Aujourd’hui l’Abîme de Jérôme Baccelli [1]. Pas l’habitude de lire des textes de cette nature écrits en langue française. Très bien composé. Clair. Long et court à la fois.

GV
lundi 19 mai 2014 - samedi 23 janvier 2021




[1Benoît Virot me l’a amicalement offert lors de notre rencontre en février. Il s’est étonné que je ne lui demande pas de livre. Ça se fait ? C’était ma réponse. Il m’a offert le Baccelli et un vieil Attila pour lequel il a mentionné Volodine.

6 révisions

120514, version 7 (27 février 2020)

Déplacé de « Journal » vers « 2014 ».

120514, version 6 (19 mai 2014)

Boulot, Thomas Pynchon, Christine Jeanney, Jérôme Baccelli
jpg/p1000503.jpg, jpg/p1000503-2.jpg

<blockquote > GR la Zone

The Zone is in full summer : souls are found quiescent behind the pieces of wall, fast asleep down curled in shell-craters, out screwing under the culverts with gray shirttails hoisted, adrift dreaming in the middles of fields. Dreaming of food, oblivion, alternate histories. . . . 

Thomas Pynchon, Gravity’s rainbow

</blockquote>

Vie grise. Un ouvrier du fin fond de l’Asie, salarié tout comme moi de la même entité, m’écrit directement pour obtenir de moi du matériel pour une réparation, je dois faire suivre à mon référent au niveau de l’Europe, c’est le protocole ici, la personne en Europe fera suivre la demande à son homologue pour l’Asie, puis le un superviseur ou une superviseuse du pays concerné, et, enfin, la station de réparation sur place pour transmettre la bonne procédure pour une demande de cette nature. Je suis en copie de tous les mails, c’est une affaire d’état. Au dernier mail celui d’Asie de l’Asie demande au paysconcerné : c’est normal que ton gars parle français ?

120514, version 5 (19 mai 2014)

[Vie grise->mot9 ]. Vie grise . Un ouvrier du fin fond de l’Asie, salarié tout comme moi de la même entité, m’écrit directement pour obtenir de moi du matériel français pour une réparation, je dois faire suivre à mon référent au niveau de l’Europe, c’est le protocole ici, la personne en Europe fera suivre la demande à son homologue pour l’Asie, puis un superviseur ou une superviseuse du pays concerné, et enfin la station de réparation sur place pour transmettre la bonne procédure pour une demande de cette nature. Je suis en copie de tous les mails, c’est une affaire d’état. Au dernier mail celui le mec de l’Asie demande au pays concerné : c’est normal que ton gars technicien parle français ?

Lecture. Christine Jeanney a retrouvé la parole. Termine Aujourd’hui l’Abîme de Jérôme Baccelli [1]. Pas l’habitude de lire des textes de cette nature écrits en langue française. Très bien composé. Clair. Long et court à la fois.

[1Benoît Virot me l’a amicalement offert lors de notre rencontre en février. Il s’est étonné que je ne lui demande pas de livre. Ça se fait ? C’était ma réponse. Il m’a offert le Baccelli et un vieil Attila pour lequel il a parlé de utilisé le mot Volodine pour le décrire.

120514, version 4 (17 mai 2014)

Vie grise. Un ouvrier du fin fond de l’Asie, salarié tout comme moi de la même entité STAT , m’écrit directement pour obtenir de moi du matériel français pour une réparationlà-bas , je dois faire suivre à mon référent au niveau de l’Europe, c’est le protocole ici, la personne en Europe fera suivre la demande à son homologue pour l’Asie, puis un superviseur ou une superviseuse du pays concerné, et enfin la station de réparation sur place pour transmettre la bonne procédure pour une demande de cette nature ce type . Je suis en copie de tous les mails, c’est une affaire d’état. Au dernier mail le mec de l’Asie demandeau pays : c’est normal que ton technicien parle français ?

Lecture. Christine Jeanney a retrouvé la parole. Termine Aujourd’hui l’Abîme de Jérôme Baccelli [2]. Pas l’habitude de lire des textes de cette nature écrits en langue française français . Très bien composé. Clair. Long et court à la fois.

[2Benoît Virot me l’a amicalement offert lors de notre rencontre en février. Il s’est étonné que je ne lui demande pas de livre. Ça se fait ? C’était ma réponse. Il m’a offert le Baccelli et un vieil Attila pour lequel il a utilisé le s’est servi du mot Volodine pour le décrire.

120514, version 3 (15 mai 2014)

Lecture. Christine Jeanney a retrouvé la parole. Termine Aujourd’hui l’Abîme de Jérôme Baccelli [3]. Pas l’habitude de lire des textes de cette nature écrits en français. Très bien composé. Clair. Long et court à la fois.

[3Benoît Virot me l’a amicalement offert lors de notre rencontre en février. Il s’est étonné que je ne lui demande pas de livre. Ça se fait ? C’était ma réponse. Il m’a offert le Baccelli et un vieil Attila pour lequel il s’est servi du mot Volodine pour le décrire.

120514, version 2 (12 mai 2014)

Les plus lus : 270513 · 100813 · 130713 · 120614 · 290813 · 271113 · 211113 · 010918 · Fuir est une pulsion, listing adolescent · 120514 ·

Derniers articles : 231220 · 221220 · 211220 · 201220 · 191220 · 181220 · 171220 · 161220 · 151220 · 141220 ·

Au hasard : 190616 · 180515 · 081217 · 220619 · 141208 · 291020 · 191216 · 080219 · 121015 · 080111 ·
Quelques mots clés au hasard : Neige Sinno · Guy de Maupassant · Bong Joon-ho · Nick Laird · Lapins · Comment mâcher sa propre cravate ? · Frank Sinatra · Yves Klein · Agnes Obel · Cécile Riou · Georg Trakl · Thomas Newman · William S. Burroughs · Kentaro Miura · Marie Richeux · Louis-Stéphane Ulysse · Roelant Roghman · Mamoru Oshii · Edmund White · Philippe De Jonckheere · Lou Reed · N. · Leroy K. May · Textopoly · Edgar Allan Poe · Francesco Tristano · Philip Pullman · Julian Assange · Amélie Nothomb · Maurice Maeterlinck

Guillaume Vissac est né dans la Loire un peu après Tchernobyl. Éditeur pour publie.net depuis 2015, il mène également ses propres chantiers d’écriture, de piratage littéraire et de traduction.

Livres : Vers Velvet (Pou, Histoires pédées, 2020). Accident de personne (Othello, réédition 2018) · Le Chien du mariage (traduction du recueil d'Amy Hempel, Cambourakis, 2018) · Mondeling (avec Junkuu Nishimura, publie.net, 2015) · Coup de tête (publie.net, 2013, réédité en 2017) · Accident de personne (publie.net, 2011) · Livre des peurs primaires (publie.net, 2010) · Qu'est-ce qu'un logement (publie.net, 2010)