fuirestunepulsion.net | traductions| guillaume vissac | liens

Leonard Cohen, La noirceur

Première mise en ligne le , dernière mise à jour le 29 mai 2015, par Guillaume Vissac, dans Traductions |
Tags : Leonard Cohen - Père

Début 2012, mon père m’a demandé de lui traduire les chansons du dernier album de Leonard Cohen, Old Ideas. J’ai pris mon temps et décidé de les traduire à mon rythme, chanson après l’autre. La quatrième chanson de l’album s’appelle The Darkness. Leonard Cohen est né le 21 septembre 1934 à Montréal. Il est poète, romancier et auteur-compositeur-interprète. Cette traduction est sauvage. On peut lire, ailleurs, le texte original et / ou écouter également la chanson via le lecteur Youtube.





J’ai attrapé la noirceur
Je l’ai attrapée dans ton verre
J’ai attrapé la noirceur
en buvant dans ton verre
J’ai demandé est-ce contagieux ?
Et tu m’as dis finis ton verre.
 
Je n’ai pas d’avenir
Je sais bien que mes jours sont comptés
Le présent est plutôt déplaisant
Rien qu’une somme de choses à faire
J’ai cru un jour que le passé me lasserait
Mais la noirceur l’a eu aussi
 
J’aurais dû le voir venir
C’était là juste devant tes yeux
Tu étais jeune, c’était l’été
Je voulais juste m’y plonger
Séduction trop facile, la noirceur le revers
 
Je ne fume pas de tabac
Je ne bois pas d’alcool
Je n’ai plus trop d’amour en moi
Mais ça dépend de toi comme d’habitude
Ça ne me manque pas tu sais
Je n’ai plus goût à rien du tout
 
Avant j’aimais les arcs-en-ciel
Avant la vue était si belle
À l’aube un de ces jours
J’ai fait comme si c’était la première fois
Mais j’ai attrapé la noirceur, tu le sais
Et elle me fait plus mal qu’à toi.
 
J’ai attrapé la noirceur
Je l’ai attrapée dans ton verre
J’ai attrapé la noirceur
En buvant dans ton verre
J’ai demandé est-ce contagieux ?
Et tu m’as dis finis ton verre.
Share |

6 révisions

Leonard Cohen, La noirceur, version 7 (29 mai 2015)

Début 2012, mon père m’a demandé de lui traduire les chansons du dernier album de Leonard Cohen, Old Ideas. J’ai pris mon temps et décidé de les traduire à mon rythme, chanson après l’autre. La quatrième chanson de l’album s’appelle The Darkness. Leonard Cohen est né le 21 septembre 1934 à Montréal. Il est poète, romancier et auteur-compositeur-interprète. Cette traduction est sauvage. On peut lire, ailleurs, le texte original et / ou écouter également la chanson via le lecteur Youtube.

<blockquote class="spip_poesie">
 
Et tu m’as dis finis ton verre de boire .
 
Et tu m’as dis finis ton verre de boire .
 
</blockquote>

Père, Leonard Cohen
Leonard Cohen, La noirceur Noirceur

<blockquote class="spip_poesie">
J’ai attrapé la noirceur
 
Et tu m’as dis finis ton verre.
</blockquote>

png/Image_5-3.png

Leonard Cohen, La noirceur, version 6 (15 mai 2015)

J’ai attrapé la noirceur

Et tu m’as dis finis de boire.

J’ai attrapé la noirceur / La noirceur m’a contaminé

Et tu as dis finis ton verre. / Et tu m’as répondu avale.

Rien qu’une pile / somme de choses à faire

J’ai cru un jour Je croyais que le passé m’aurait lassé / aurait duré / Je croyais au passé me lasserait

Leonard Cohen, La noirceur, version 5 (4 février 2015)

J’ai attrapé chopé la noirceur / La noirceur m’a contaminé

Je l’ai attrapée chopée dans ton verre / Elle m’a contaminé dans ton verre

J’ai attrapé chopé la noirceur / La noirceur m’a contaminé

Rien qu’une pile / somme de choses à faire

Facile de te séduire, la noirceur le revers de la médaille / de l’autre côté du miroir

Mais j’ai attrapé chopé la noirceur, tu le sais / Mais la noirceur m’a contaminé, tu le sais

J’ai attrapé chopé la noirceur / La noirceur m’a contaminé

Je l’ai attrapée chopée dans ton verre / Elle m’a contaminé dans ton verre

J’ai attrapé chopé la noirceur / La noirceur m’a contaminé

En en buvant dans ton verre

Leonard Cohen, La noirceur, version 4 (16 août 2014)

Le présent est plutôt tout sauf plaisant / m’est déplaisant

Je voulais juste / simplement m’y plonger / piquer une tête

Et elle m’a fait plus ( de ) mal qu’à toi.

Et tu as dis finis ton verre. /Et tu m’as répondu avale .

Leonard Cohen, La noirceur, version 3 (8 août 2014)

J’ai chopé la noirceur / La noirceur m’a contaminé

Je l’ai chopée dans ton verre / Elle m’a contaminé dans ton verre

J’ai chopé la noirceur / La noirceur m’a contaminé

en buvant dans ton verre

Et tu as dis finis ton verre. / Et tu m’as répondu avale.

Le présent est tout sauf plaisant / m’est déplaisant

Rien qu’une somme de choses à faire

Leonard Cohen, La noirceur, version 2 (3 août 2014)

Mais la noirceur l’a eu / bu ça aussi

Je voulais juste m’y y plonger / piquer une tête

Je me souviens avoir aimé les arcs-en-ciel / Avant j’aimais les arcs-en-ciel

J’ai fait comme si c’était la première fois

réel / nouveau

Mais j’ai chopé la noirceur, tu le sais



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)


Livres


- -

- - - -



-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |