080814


Il n’est malheureusement toujours pas possible de se brancher un écran 13 ou 14 pouces Eink pour pouvoir travailler sans se faire mal, au yeux, à ce qu’il y a de l’autre côté de nos yeux, à ce qu’il y a encore au-delà, mais il est possible de moduler les réglages de l’écran du Macbook (je le fais depuis longtemps maintenant) et d’utiliser des applications annexes comme Nocturne qui permet de rendre l’écran monochrome, de masquer par exemple la barre supérieure inactive (et donc d’effacer l’heure permanente) et, si besoin, d’inverser les polarités blanc / noir, pour lire la nuit sans s’éblouir. Il est également possible d’aller plus en profondeur dans les paramètres d’écran pour en modifier l’affichage, je ne m’y suis pas trop perdu. Il y a des choses à faire.

Mis en place aujourd’hui le système d’affichage des mots clés dans Ulysse qui permet la lecture en split-screen d’une même heure. Ici l’exemple porte sur la première minute du texte, 8h, où l’on peut lire à gauche l’arrivée de Stephen au sommet de la tour Martello et, à droite, l’irruption de Leopold Bloom qui aime à déguster les organes des bêtes et des volailles. C’est important.

Le journal des Vagues a repris. Je le lisais justement dans Babel & blabla, de Michel Volkovitch, il y était question des Vagues, je m’étais dit alors : où sont celles de Christine Jeanney ? J’ai presque terminé ma relecture de Trois guinées, toujours Virginia Woolf, c’est un tout autre rôle pour moi, qui me renvoie perpétuellement à ma propre ignorance (elle est vaste). Il faut vite replier ces craintes, en faire une boule de papier blanc, l’enfouir au fond du sable de sa poche et se mettre au boulot. Et n’écouter que son crâne vide.

<  -  >

Partager

Révisions

3 révisions

080814, version 4 (1er septembre 2014)

Christine Jeanney, Virginia Woolf, Spip, Traduire, Ulysse par jour, Michel Volkovitch
Il n’est malheureusement toujours pas possible de se brancher un écran 13 ou 14 pouces Eink pour pouvoir travailler sans se faire mal, au yeux, à ce qu’il y a Il n’est malheureusement toujours pas possible de se brancher un écran 13 ou 14 pouces Eink pour pouvoir travailler sans se faire mal , au yeux , à ce qu’il y a de l’autre côté de nos yeux, à ce qu’il y a encore au-delà, mais il est possible de moduler les réglages de l’écran LCD du Macbook (je le fais depuis longtemps maintenant) et d’utiliser des applications annexes comme [Nocturne->http://nocturne Nocturne qui me permet de rendre l’écran monochrome , de masquer par exemple la barre supérieure inactive ( et donc d’effacer l’heure permanente ) et , si besoin , d’inverser les polarités blanc / noir , pour lire la nuit sans s’éblouir par ex .en.softonic.com/mac] qui permet de rendre l’écran monochrome, de masquer par exemple la barre supérieure inactive (et donc d’effacer l’heure permanente) et, si besoin, d’inverser les polarités blanc / noir, pour lire la nuit sans s’éblouir. Il est également possible d’aller plus en profondeur dans les paramètres d’écran pour en modifier l’affichage, je ne m’y suis pas trop perdu égaré . Il y a des choses à faire.
png/capture_d_ecran_2014-09-01_a_21.02.29.png

080814, version 3 (31 août 2014)

Il n’est malheureusement toujours pas possible de se brancher un écran 13 ou 14 pouces Eink pour pouvoir travailler sans se faire mal, au yeux, à ce qu’il y a de l’autre côté de nos yeux, à ce qu’il y a encore au-delà, mais il est possible de moduler les réglages de l’écran LCD du Macbook (je le fais depuis longtemps maintenant) et d’utiliser des applications annexes comme Nocturne qui me permet de rendre l’écran monochrome, de masquer par exemple la barre supérieure si inactive (et donc d’effacer l’heure permanente) et, si besoin, d’inverser les polarités blanc / noir, pour lire la nuit sans s’éblouir par ex exemple . Il est également possible d’aller plus en profondeur dans les paramètres d’écran pour en modifier l’affichage, je ne m’y suis pas trop égaré. Il y a des choses à faire.

Mis en place aujourd’hui le système d’affichage des mots clés dans Ulysse Ulysse qui permet la lecture en split-screen d’une même heure. Ici l’exemple porte sur la première minute du texte, 8h, où l’on peut lire à gauche l’arrivée de Stephen au sommet de la tour Martello et, à droite, l’irruption de Leopold Bloom qui aime à déguster les organes des bêtes et des volailles. C’est C’était important.

080814, version 2 (8 août 2014)

Le journal des Vagues a repris. Je le lisais justement dans Babel & blabla, de Michel Volkovitch, il y était question des Vagues, je m’étais dit alors : où sont celles de Christine Jeanney ? J’ai presque terminé ma relecture de Trois guinées, toujours Virginia Woolf, c’est un tout autre rôle pour moi, qui me renvoie perpétuellement à ma propre ignorance (elle est vaste). Il faut vite replier ces craintes, en faire une boule de papier blanc, l’enfouir au fond du sable de sa poche et se mettre au boulot. Et n’écouter que son crâne vide.

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |