081014


Il faut que je montre à H. quelque chose, nous remontons la rue de Charenton, peut-être que je lui dis près d’ici il existe "une rue du Congo". C’est vrai. La ville est un amas de ville. C’est une collision élastique entre deux plaques qui ne se frôlent normalement pas. À notre droite, c’est la plage des gros chiens, là où ils chient leur merde et là où ils l’enterrent et les chiens nous regardent, dos à la mer, juchés sur leur terreau de sable. Le rivage est poreux, l’air est en noir et blanc. À gauche, c’est une petite ville tenue en équilibre sur les côtes et les os de la montagne brute. C’est un rêve.

Dans le métro quelqu’un fait tomber de sa poche un sachet de sel en poudre. Quelqu’un dit à quelqu’un il a reçu sa convocation pour entretien préalable au licenciement et il a fondu en larmes. Il y a peut-être une autre annonce de colis suspect dans la voix méthodique qui traverse la foule.

Couru 24min57 sous la pluie, 4km04 [1]. Des flaques d’eau laiteuse et la pluie sur le lac et la tiédeur des couches synthétiques puis, enfin, l’expression trempés d’aube ou de sueur qu’il a fallu noter.

30 octobre 2014
par Guillaume Vissac
Journal
#Courir #H. #Jeroen van Veen #Métro #Rêve

[1Molly for two pianos encore.

<  -  >

Partager

Révisions

2 révisions

081014, version 3 (30 octobre 2014)

Il faut que je montre à [H H .->mot59] quelque chose, nous remontons la rue de Charenton, peut-être que je lui dis près d’ici il existe " une rue du Congo". . C’est vrai. La ville est un amas de ville. C’est une collision élastique entre deux plaques qui ne se frôlent normalement habituellement pas. À A notre droite, c’est la plage des gros chiens, là où ils chient leur merde et là où ils l’enterrent et les chiens nous regardent, dos à la mer, juchés juché sur leur terreau de sable. Le rivage est poreux vaporeux , l’air est en noir et blanc. À A gauche, c’est une petite ville tenue en équilibre sur les côtes et les os de la montagne brute soudaine . C’est un [rêve->mot126 ]. rêve .
Métro, H., Rêve, Jeroen van Veen, Courir
jpg/p1010098.jpg

081014, version 2 (8 octobre 2014)

Dans le métro quelqu’un fait tomber de sa poche un sachet de sel en poudre (peut-être que c’est moi). Quelqu’un dit à quelqu’un il a reçu sa convocation pour entretien préalable au licenciement et il a fondu en larmes. Il y a peut-être une autre annonce de colis suspect dans l’annonce générale qui traverse la foule.

Couru 24min57 sous la pluie, 4km04 [1]. Des flaques d’eau laiteuse et la pluie sur le lac et la tiédeur des couches synthétiques puis, enfin, l’expression trempés d’aube ou de sueur qu’il a fallu noter.

[1Molly for two pianos encore.

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |