011214


Ils nous ont dit, en nous autorisant à écrire cette lettre, qu’il nous est interdit d’être « poétiques » dans le style. Je crois que la surveillante a voulu dire hermétiques, parce qu’elle a précisé que la condition sine qua non pour que cela vous parvienne à vous est que les surveillants de la section Censure puissent comprendre ce que nous disons, et aussi ce que nous essayons réellement de dire (a-t-elle dit), du premier jusqu’au dernier mot. Je vais donc m’employer à être directe, puisqu’il n’est pas simple pour moi de sauter par-dessus ma propre nature divagatrice : on verra ce que j’obtiens.

Alicia Kozameh, Le dernier message in La peau même en offrande, traduction Anne-Claire Huby, Zinnia Éditions, P.90-91

On s’enfonce dans les plus bas celsius. Ça pique. Encore un autre jour dont on pourra dire, s’étant finalement retourné sur nos propres épaules et regardant vers l’arrière, je suis sauf. Reporting de mes couilles à refaire, chaque mois, ici c’est l’avant-dernier mois, à cause de la masse monstre de retard cumulé. Lire Baise-moi, je dis à voix haute à un moment quelconque de la journée, c’est très intéressant. Ici, l’une des deux héroïnes dit, Quand j’étais gamine, je m’imaginais volontiers solidement ligotée sur une table de bar, mon cul bien ouvert, et de nombreux messieurs dont je ne pouvais pas voir le visage me faisaient des choses déroutantes. Et très dégradantes. Et très agréables. Et l’autre qui répond, on a toutes des rêves d’enfant, je respecte ça. Lire ça, c’est à la fois très drôle, très froid, émouvant. OR Books fête ses cinq ans avec une offre à 1$ l’ebook. Quatre bouquins, 3.37€. J’achète plus que je sais lire. Poursuit Morphine, l’interlude #2. Content d’avoir choisi l’épisode, la série, ça se prête bien à l’exercice de style : peu ou pas de dialogue, une description mécanique simple, froide. À cause des vers, j’écris un clope, pas une. À cause des vers et à cause de Mìssios. Me souviens d’avoir lu Volkovitch écrire, dans ses carnets, comment il était allé voir quand précisément le mot clope avait changé de genre : en quelle année. Il faudrait que je le recommande à V. ce livre (peut-être je l’ai déjà fait ?), et, au-delà, sur l’écriture pénitentiaire encore, oui, bien sûr, Alicia Kozameh [1].

18 décembre 2014
par Guillaume Vissac
Journal
#/// #Alicia Kozameh #Boulot #Chrònis Mìssios #Cowboy Bebop #Froid #Michel Volkovitch #V. #Virginie Despentes

[1Pas besoin de le faire formellement, c’est fait ici déjà.

<  -  >

Partager

Révisions

4 révisions

011214, version 5 (18 décembre 2014)

Boulot, Froid, V., ///, Virginie Despentes, Michel Volkovitch, Chrònis Mìssios, Cowboy Bebop, Alicia Kozameh
On s’enfonce dans les plus bas celsius. Ça pique. Encore un autre jour dont on pourra dire, s’étant finalement retourné sur nos propres épaules et regardant vers l’arrière, je suis sauf. Reporting de mes couilles à refaire, chaque mois, ici c’est l’avant-dernier mois, à cause de la masse monstre de retard cumulé. Lire Baise-moi, je dis à voix haute à un moment quelconque de la journée, c’est très intéressant. Ici, l’une des deux héroïnes dit, Quand j’étais gamine, je m’imaginais volontiers solidement ligotée sur une table de bar, mon cul bien ouvert, et de nombreux messieurs dont je ne pouvais pas voir le visage me faisaient des choses déroutantes. Et très dégradantes. Et très agréables. Et l’autre qui répond, on a toutes des rêves d’enfant, je respecte ça. Lire ça, c’est à la fois très drôle, très froid, émouvant. OR Books fête ses cinq ans avec une offre à 1$ l’ebook. Quatre bouquins, 3.37€. J’achète plus que je sais lire. Poursuit Morphine, l’interlude #2. Content d’avoir choisi l’épisode, la série, ça se prête bien à l’exercice de style : peu ou pas de dialogue, une description mécanique simple, froide. À cause des vers, j’écris un clope, pas une. À cause des vers et à cause de [Mìssios->http://librairie [Missios->http://librairie .publie.net/fr/ebook/9782814500303/toi-au-moins-tu-es-mort-avant]. Me souviens d’avoir lu Volkovitch écrire, dans ses carnets, comment il était allé voir quand précisément le mot clope avait changé de genre : en quelle année. Il faudrait que je le recommande à [V V .->mot89] ce livre (peut-être je l’ai déjà fait ?), et, au-delà, sur l’écriture pénitentiaire encore, oui, bien sûr, Alicia Kozameh [1].

[1Pas besoin de le faire formellement, c’est fait ici déjà.

011214, version 4 (18 décembre 2014)

<blockquote > kozameh 90 ( censure )

Ils nous ont dit, en nous autorisant à écrire cette lettre, qu’il nous est interdit d’être « poétiques » dans le style. Je crois que la surveillante a voulu dire hermétiques, parce qu’elle a précisé que la condition sine qua non pour que cela vous parvienne à vous est que les surveillants de la section Censure puissent comprendre ce que nous disons, et aussi ce que nous essayons réellement de dire (a-t-elle dit), du premier jusqu’au dernier mot. Je vais donc m’employer à être directe, puisqu’il n’est pas simple pour moi de sauter par-dessus ma propre nature divagatrice : on verra ce que j’obtiens.

Alicia Kozameh, Le dernier message in La peau même en offrande, traduction Anne-Claire Huby, Zinnia Éditions, P.90-91

</blockquote>

On s’enfonce dans les plus bas celsius. Ça pique. Encore un autre jour dont on pourra dire, s’étant finalement retourné sur nos propres épaules et regardant vers l’arrière, c’est bon , j’ai traversé , je suis sauf. Reporting de mes couilles à refaire, comme chaque début de mois, ici sauf que c’est l’avant-dernier mois l’octobre qu’il faut d’abord finir , à cause de la masse monstre de retard cumulé. Lire Baise-moi, je dis à voix haute à un moment quelconque de la journée, c’est très intéressant. Ici, l’une des deux héroïnes dit, Quand j’étais gamine, je m’imaginais volontiers solidement ligotée sur une table de bar, mon cul bien ouvert, et de nombreux messieurs dont je ne pouvais pas voir le visage me faisaient des choses déroutantes. Et très dégradantes. Et très agréables. Et l’autre qui répond, on a toutes des rêves d’enfant, je respecte ça. Lire ça, c’est à la fois très drôle, très froid, et très émouvant. [OR Books->http://www.orbooks.com] OR Books fête ses cinq ans avec une offre à 1$ l’ebook. Quatre bouquins, c’est 3.37€. J’achète plus que je ne sais lire. Poursuit [Morphine->http://fuirestunepulsion.net/3/?-morphine-]Poursuit l’écriture de Morphine , [l’interlude on en est à l’interlude #2->http://fuirestunepulsion 2 .net/3/ ?m62]. Content d’avoir choisi l’épisode cet épisode , la et cette série, car ça se prête bien à l’exercice de style : peu ou pas de dialogue, une description mécanique simple, froide. À cause des vers, bien sûr , j’écris un clope, pas une. À cause des vers et à cause de [Missios->http://librairie Missios .publie.net/fr/ebook/9782814500303/toi-au-moins-tu-es-mort-avant]. Me souviens d’avoir lu [Volkovitch->http://www.volkovitch.com] écrire, dans [ses carnets->http://librairie.publie.net/fr/ebook/9782814501317/babel-blabla]Me souviens d’avoir lu Volkovitch écrire , dans ses carnets du traducteur , comment il était allé voir quand précisément le mot clope avait changé de genre : en quelle année. Il faudrait que je le recommande à V. ce livre (peut-être je l’ai déjà fait ?), et, au-delà, sur l’écriture pénitentiaire encore, oui, bien sûr, Alicia Kozameh[Pas besoin de le faire formellement , [Alicia Kozameh c’est déjà fait ici .]].  [2].

[2Pas besoin de le faire formellement, c’est fait ici déjà.

jpg/p1010233.jpg

011214, version 3 (16 décembre 2014)

On s’enfonce dans les plus bas celsius. Ça pique. Encore un autre jour dont on pourra dire, s’étant finalement retourné sur nos propres épaules et regardant vers l’arrière, c’est bon, j’ai traversé, je suis sauf. Reporting de mes couilles à refaire, comme chaque début de mois, sauf que là c’est l’octobre qu’il faut d’abord finir, à cause de la masse monstre de retard cumulé accumulé . Lire Baise-moi, je dis à voix haute à un moment quelconque de la journée, c’est très intéressant. Ici, l’une des deux héroïnes dit, Quand j’étais gamine, je m’imaginais volontiers solidement ligotée sur une table de bar, mon cul bien ouvert, et de nombreux messieurs dont je ne pouvais pas voir le visage me faisaient des choses déroutantes. Et très dégradantes. Et très agréables. Et l’autre qui répond, on a toutes des rêves d’enfant, je respecte ça. Lire ça, c’est à la fois très drôle, très froid, et très émouvant. OR Books fête ses cinq ans avec une offre à 1$ l’ebook. Quatre bouquins, c’est 3.37€. J’achète plus que je ne sais lire lis . Poursuit l’écriture de Morphine, on en est à l’interlude #2. Content d’avoir choisi cet épisode, et cette série, car ça se prête bien à l’exercice de style : peu ou pas de dialogue, une description mécanique simple, froideencore . À cause des vers, bien sûr, j’écris un clope, pas une. À cause des vers et à cause de Missios. Me souviens d’avoir lu Volkovitch écrire, dans ses carnets du traducteur, comment il était allé voir quand précisément le mot clope avait changé de genre : en quelle année. Il faudrait que je le recommande à V. ce livre (peut-être je l’ai déjà fait ?), et, au-delà, sur l’écriture pénitentiaire encore, oui, bien sûr, Alicia Kozameh [3]. Kozameh .

[3Pas besoin de le faire formellement , c’est déjà fait ici .

011214, version 2 (1er décembre 2014)

On s’enfonce dans les bas celsius. Ça pique. Encore un autre jour dont on pourra dire, s’étant finalement retourné sur nos propres épaules et regardant vers l’arrière, c’est bon, j’ai traversé, je suis sauf. Reporting de mes couilles à refaire, comme chaque début de mois, sauf que là c’est l’octobre qu’il faut d’abord finir, à cause de la masse monstre de retard accumulé. Lire Baise-moi, je dis à voix haute à un moment quelconque de la journée, c’est très intéressant. Ici, l’une des deux héroïnes dit, Quand j’étais gamine, je m’imaginais volontiers solidement ligotée sur une table de bar, mon cul bien ouvert, et de nombreux messieurs dont je ne pouvais pas voir le visage me faisaient des choses déroutantes. Et très dégradantes. Et très agréables. Et l’autre qui répond, on a toutes des rêves d’enfant, je respecte ça. Lire ça, c’est à la fois très drôle, très froid, et très émouvant. OR Books fête ses cinq ans avec une offre à 1$ l’ebook. Quatre bouquins, c’est 3.37€. J’achète plus que je ne lis. Poursuit l’écriture de Morphine, on en est à l’interlude #2. Content d’avoir choisi cet épisode, et cette série, car ça se prête bien à l’exercice de style : peu ou pas de dialogue, une description mécanique simple, froide encore. À cause des vers, bien sûr, j’écris un clope, pas une. À cause des vers et à cause de Missios. Me souviens d’avoir lu Volkovitch écrire, dans ses carnets du traducteur, comment il était allé voir quand précisément le mot clope avait changé de genre : en quelle année. Il faudrait que je le recommande à V. ce livre (peut-être je l’ai déjà fait ?), et, au-delà, sur l’écriture pénitentiaire encore, oui, bien sûr, Alicia Kozameh.

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |