310115


Du temps sur un livre de Benoît Vincent, Local Héros, à paraître prochainement chez Publie. Lu une première fois il y a plusieurs mois. Deuxième lecture plus dans la langue du texte, une langue saccadée, scandée, découpée nettement.

De Glasgow City à Newcastle upon Tyne, puis de Newcastle upon Tyne à Leeds, puis de Leeds à London, c’est un tour modeste, il est vrai, mais c’est déjà un tour. C’est comme ça qu’on apprend. À marcher dans les landes, sous les vents et sur les crêtes, avec la mer du Nord comme horizon vague, ou bien la lande elle-même, rarement ces longues prairies dans le nord, rarement ces belles forêts dans le sud, on passe de lieue en lieue avec l’impression de ne pas avancer (on avance pourtant) alors il est normal que le temps se prenne, comme il est normal qu’on prenne le temps de fabriquer du rêve.

Pour avancer dans le Transoxiane quatre (c’est-à-dire revenir en arrière, dans le passé, et réécrire le début, qui est aussi la fin), peut-être que ce dont j’ai besoin c’est d’un changement de paradigme. Teste Ulysses III, la démo. C’est instinctif, simple, agréable. Bien pensé au niveau de l’articulation des textes à l’intérieur des textes. Vais pour acheter le truc sur l’App Store : 44.99$ ça fait 44.99€. Rien que pour ça, envie de le pirater.

 [1]

24 février 2015
par Guillaume Vissac
Journal
#Benoit Vincent #Publie.net #Stephen Sondheim #Transoxiane

[1S’il ne fallait retenir qu’une seule déception relative à cette adaptation Disney du musical Into the Woods, c’est l’absence de la chanson de Jack lorsqu’il laisse derrière lui sa vache, une minute à peine, juste une minute c’est tout.

<  -  >

Partager

Révisions

3 révisions

310115, version 4 (24 février 2015)

Publie.net, Benoit Vincent, Transoxiane, Stephen Sondheim
 [1]

[1S’il into the woods[. Wood , c'est l'absence de la chanson de Jack lorsqu'il laisse derrière lui sa vache , une minute à peine , juste une minute c'est tout ." class='spip_out' rel='external'>S’il ne fallait retenir qu’une seule déception relative à cette adaptation Disney du musical [Into Into the Woods] wordpress.com/2015/02/01/into-the-woods-de-rob-marshall/], c’est l’absence de [la chanson de Jack->https://www.youtube.com/watch?v=5D4K2j-5gW4] lorsqu’il laisse derrière lui sa vache, une minute à peine, juste une minute c’est tout.

Du temps sur un livre de [Benoît Vincent->http://www.amboilati.org]Du temps sur un livre de Benoît Vincent , Local Héros, à paraître prochainement chez [Publie->http://www Publie .publie.net/]. Lu une première fois il y a plusieurs moispour le comité éditorial . Deuxième lecture plus dans la langue du texte, une langue saccadée, scandée, découpée nettement.

Pour avancer dans le [Transoxiane->http://www.walrus-books.com/transoxiane/] Pour avancer dans le Transoxiane quatre (c’est-à-dire revenir en arrière, dans le passé, et réécrire le début, qui est aussi la fin), peut-être que ce dont j’ai besoin c’est d’un changement de paradigme. Teste [Ulysses III->http://www Ulysses III , la démo .ulyssesapp.com], la démo. C’est instinctif, simple, agréable. Bien pensé au niveau de l’articulation des textes à l’intérieur des textes. Vais pour acheter le truc sur l’App Store : 44.99$ ça fait 44.99€. Rien que pour ça, envie de le pirater.

jpg/into-the-woods-03912_r.jpg

310115, version 3 (23 février 2015)

Du temps sur un livre de Benoît Vincent, Local Héros, à paraître prochainement chez Publie. Lu une première fois il y a plusieurs mois lorsque pour le comité éditorial. Deuxième lecture plus dans la langue du texte, une langue saccadée, scandée, découpée nettement.

Pour avancer dans le Transoxiane quatre (c’est-à-dire revenir en arrière, dans le passé, et réécrire le début, qui est aussi la fin), peut-être que ce dont j’ai besoin c’est d’un changement de paradigmelors de l’écriture . Teste Ulysses III, la démo. C’est instinctif, simple, agréable. Bien pensé au niveau de l’articulation des textes à l’intérieur des textes. Vais pour acheter le truc sur l’App Store : 44.99$ ça fait 44.99€. Rien que pour ça, envie de le pirater.

310115, version 2 (2 février 2015)

into the woods [2] woods

[2S’il ne fallait retenir qu’une seule déception relative à cette adaptation Disney du musical Into the Wood , c’est l’absence de la chanson de Jack lorsqu’il laisse derrière lui sa vache , une minute à peine , juste une minute c’est tout .

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |