270215


Courants d’air, solitude, chaises sur les tables, oui, quel désert ! Allaient-ils s’en tirer ? Pouvait-on jamais s’en tirer ? L’Allemagne, les colonies, l’organisation mondiale, la lutte des classes, maîtres et serviteurs, patrons et ouvriers, j’apporte mon fric, toi tu n’apportes que ta vie, le partage est équitable, tu la passeras, simple numéro, pion interchangeable, à bosser éternellement dans les entrailles de la terre, ou derrière ta machine-outil, dans l’atelier dont l’air est aux trois quarts silicate de calcium, un peu de sable, si fin qu’il ne se voit pas, je te donne du travail, le plein emploi, qu’est-ce que tu veux de plus, salopard ?...

Paul Gadenne, Les Hauts-Quartiers, Points Seuil, P. 711

En retard. Croisé Francois Bon rue de la paix par inadvertance. Mais il y a trois choses erronées ici : je n’étais pas à proprement parler en retard, ce n’était pas Francois Bon (c’était une fantôme ou bien je ne sais pas moi une rémanence) et ce n’était pas rue de la paix. En revanche, oui, c’était par inadvertance. Ensuite, dépêché d’avaler deux tranches de pain d’épices avant de partir, avec H., pour la Cartoucherie et d’assister au fameux Macbeth du Théâtre du Soleil.

<  -  >

Partager

Révisions

2 révisions

270215, version 3 (19 mars 2015)

<blockquote>

Courants d’air, solitude, chaises sur les tables, oui, quel désert ! Allaient-ils s’en tirer ? Pouvait-on jamais s’en tirer ? L’Allemagne, les colonies, l’organisation mondiale, la lutte des classes, maîtres et serviteurs, patrons et ouvriers, j’apporte mon fric, toi tu n’apportes que ta vie, le partage est équitable, tu la passeras, simple numéro, pion interchangeable, à bosser éternellement dans les entrailles de la terre, ou derrière ta machine-outil, dans l’atelier dont l’air est aux trois quarts silicate de calcium, un peu de sable, si fin qu’il ne se voit pas, je te donne du travail, le plein emploi, qu’est-ce que tu veux de plus, salopard ?...

Paul Gadenne, Les Hauts-Quartiers, Points Seuil, P. hauts quartiers 711

</blockquote>

En retard. Croisé [Francois Bon->http://www.tierslivre.net] En retard , croisé Francois Bon rue de la paix par inadvertance. Mais il y a trois choses erronées ici dans cette phrase : je n’étais pas à proprement parler en retard, ce n’était pas Francois Bon ( c’était une fantôme ou bien je ne sais pas moi une rémanence ) et ce n’était pas [Francois Bon->http://www rue de la paix .tierslivre.net] (c’était une fantôme ou bien je ne sais pas moi une rémanence) et ce n’était pas rue de la paix. En revanche, oui, c’était par inadvertance. Ensuite, dépêché d’avaler deux tranches de pain d’épices d’épice avant de partir, avec [H H .->mot59], pour la [Cartoucherie->http://cartoucherie.fr] , pour la Cartoucherie et d’assister au [fameux->http://www fameux Macbeth d’Ariane Mouchkine .culturopoing.com/scenes-expos/macbeth-m-e-s-ariane-mnouchkine-la-cartoucherie-theatre-du-soleil/20140511] Macbeth du [Théâtre du Soleil->http://www.theatre-du-soleil.fr/thsol/index.php].

Paris, H., François Bon, William Shakespeare, Paul Gadenne, Ariane Mnouchkine
jpg/macbeth-rmichecle-laurent7.jpg

270215, version 2 (28 février 2015)

hauts quartiers 711

Commentaires

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |