020315


The next morning the TV news said that people in our area were advised to evacuate their property : we were in a high-risk area for fire.

(...)

By late afternoon, the smell of woodsmoke was heavy on the air, and the TV and the radio were both telling us to get out, now, if we could. We smiled at each other, and drank our beers, and congratulated each other on our understanding of a difficult situation, on not panicking, on not running away.

Neil Gaiman, August tale in A Calendar of Tales in Trigger Warning : Short Fictions and Disturbances

On me parle d’un Nicaragua ou d’un Vénézuela. Six-milles balles. Six milles balles ou euros ? Un mec quelque part s’était fait tirer une balle dans la jambe. En Argentine, un type à qui l’on essayait de voler son Nikon s’était fait peter la tête (c’était son expression, peter la tête) et il en était mort. Aucun rapport avec que dalle.

Thomas à Beaubourg pour une soirée organisée qui s’intitule L’intime est-il révolutionnaire ? Sur scène, par cœur, Philippe, puis Noémi Lefebvre. À un moment quelqu’un dit déclinez votre identité et quelqu’un mentionne les os rose et vivants qui poussent sous nos tissus. À un moment un mec nous demande, dans la nuit, où c’est la place du Châtelet (c’est ailleurs). On se pose quelque part pas longtemps c’est la nuit. On parle avec des mots sans doute. Je sais comment s’appelle le prochain livre que je lirai je crois.

<  -  >

Partager

Révisions

4 révisions

020315, version 5 (27 mars 2015)

<blockquote>

The next morning the TV news said that people in our area were advised to evacuate their property : we were in a high-risk area for fire.

(... trigger du jour )

By late afternoon, the smell of woodsmoke was heavy on the air, and the TV and the radio were both telling us to get out, now, if we could. We smiled at each other, and drank our beers, and congratulated each other on our understanding of a difficult situation, on not panicking, on not running away.

Neil Gaiman, August tale in A Calendar of Tales in Trigger Warning : Short Fictions and Disturbances

</blockquote>

On Quelqu’un me parle d’un Nicaragua ( ou bien d’un Vénézuela.  ? Six-milles balles. Six milles balles ), à six-milles balles ( balles ou euros ? Un )  : un mec quelque part s’était fait tirer une balle dans la jambe. En Puis , en Argentine, un type à qui l’on essayait de voler son Nikon s’était s’est fait peter la tête (c’était son expression, sans accent , peter la tête) et il qu’il en était mort. Aucun Mais ça n’avait aucun rapport avec que dalle le reste de la conversation et je ne sais pas pourquoi on en est venu lui et moi .

Boulot, Paris, Neil Gaiman, Noémi Lefebvre
jpg/p1010472.jpg

020315, version 4 (23 mars 2015)

Quelqu’un À un moment donné , quelqu’un me parle d’un du Nicaragua (ou bien d’un était-ce le Vénézuela ?), à comme quoi annuler d’aller là-bas , je ne sais trois quand , ça lui avait coûté six-milles balles ( balles ( a-t-il dit balles ou euros ?)  : un parce qu’un mec quelque part s’était fait tirer une balle dans la jambe. Puis, en Argentine, un type à qui l’on essayait de voler son Nikon s’est fait peter la tête (c’était son expression, sans accent, peter la tête) et qu’il en était mort. Mais ça n’avait aucun rapport avec le reste de la conversation et je ne sais pas pourquoi on en est venu là lui et moi.

020315, version 3 (3 mars 2015)

trigger du jour

À un moment donné, quelqu’un me parle du Nicaragua (ou bien était-ce le Vénézuela ?), comme quoi annuler d’aller là-bas, je ne sais trois quand, ça lui avait coûté six-milles balles (a-t-il dit balles ou euros ?) parce qu’un mec quelque part s’était fait tirer une balle de flingue dans la jambe. Puis, en Argentine, un type à qui l’on essayait de voler son Nikon s’est fait peter peter la tête (c’était son expression, sans accent, peter la tête) et qu’il en était mort. Mais ça n’avait aucun rapport avec le reste de la conversation et je ne sais pas pourquoi on en est venu là lui et moi.

Je retrouve Thomas à Beaubourg pour une soirée organisée par la BPI qui s’intitule l’intime est-il révolutionnaire ? Sur avec sur scène, Philippe qui incarne un poème par coeur et Noémie Lefebvre qui lit un passage de son livre sur les gnous. À un moment quelqu’un dit déclinez votre identité et quelqu’un mentionne les os roses et vivants qui poussent sous nos tissus . identité . À un moment un mec nous demande, dans la nuit, où c’est la place du Châtelet ( personne ne et nous deux on sait). pas . On se pose quelque part pas longtemps c’est la nuit. On parle avec des mots sans doute. Je sais comment s’appelle le prochain livre que je lirai je pense.

020315, version 2 (2 mars 2015)

Je retrouve Thomas à Beaubourg pour une soirée organisée par la BPI qui s’intitule l’intime est-il révolutionnaire ? avec sur scène Philippe qui incarne un poème et Noémie Lefebvre qui lit un passage de son livre sur les gnous. À un moment quelqu’un dit déclinez votre identité. À un moment un mec nous demande, dans la nuit, où c’est la place du Châtelet et nous deux on sait pas. On se pose quelque part pas longtemps c’est la nuit. On parle avec des mots sans doute. Je sais comment s’appelle le prochain livre que je lirai je pense.

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |