040515


Au 100, rue de Charenton, pour une soirée organisée en hommage à Maryse Hache, sur laquelle nous travaillons depuis plus d’un mois. Huit intervenants qui alternent lectures de textes de Maryse, de textes sur Maryse, extraits de sa correspondance, passages d’Abyssal Cabaret, Passée par ici, Baleine paysage. L’endroit est étonnant, une ancienne centrale électrique réhabilitée en espace de co-working, avec des ordinateurs, des photos, des toiles, des costumes, des fractions de paroles répétées dans une salle contiguë, des néons cimentés. J’ignore combien de personnes sont là, nous sommes en tout une cinquantaine, une soixantaine, je ne sais pas : il manque des chaises nous sommes donc plus de quarante-six. Je marche autour de l’espace scène que l’on a préparé contre un mur blanc, prends des photos de loin et mal cadrées. Les lectures sont très belles, très différentes, très variées, chaleureuses. Comme je l’explique à H. un peu après j’ai l’impression d’être dans la froideur, en dehors, en marge, il y a les photos bien sûr, il y a aussi le contrôle du timing (impeccable, terminons en avance sur le temps), les regards vers la salle, les deux-trois mots à dire en ouverture, clôture. La dernière lecture et c’est Christine qui dit les mots d’et je lui tisse une écriture, c’est beau, répétés plusieurs fois, ça me met la matière de chaque mot dans la tête et le final c’est juste beau, parfait.

<  -  >

Partager

Révisions

1 révision

040515, version 2 (25 mai 2015)

Publie.net, Paris, Christine Jeanney, Maryse Hache
Au [100->http://le.cent.free.fr]Au Cent , rue de Charenton, pour une soirée organisée en hommage à [Maryse Hache->http://semenoir Maryse Hache , sur laquelle nous travaillons depuis plus d’un mois .typepad.fr/], sur laquelle nous travaillons depuis plus d’un mois. Huit intervenants qui alternent lectures de textes de Maryse, de textes sur Maryse, extraits de sa correspondance, passages d’[Abyssal Cabaret->http://www d’Abyssal Cabaret , Passée par ici , Baleine paysage .publie.net/livre/abyssal-cabaret-maryse-hache/], [Passée par ici->http://www.publie.net/livre/passee-par-ici-maryse-hache/], [Baleine paysage->http://www.publie.net/livre/baleine-paysage-maryse-hache/]. L’endroit est étonnant, c’est une ancienne centrale électrique réhabilitée réhabilité en espace de co-working, avec des ordinateurs, des photos, des toiles, des costumes, des fractions de paroles répétées dans une salle contiguë, des néons cimentés. J’ignore combien de personnes sont venues , nous sommes en tout une cinquantaine, une soixantaine, je ne sais pas : il manque des chaises donc nous sommes donc plus plus de quarante-six. . Je marche autour de l’espace scène que l’on a préparé contre un mur blanc, prends des photos de loin et mal cadrées. Les lectures sont très belles, très différentes, très variées, chaleureuses. Comme je l’explique à [H H .->mot59] un peu après j’ai l’impression d’être dans la froideur, en dehorsde l’émotion , en margedu recueillement , il y a les photos bien sûr, mais il y a aussi le contrôle du timing (impeccable, terminons en avance sur le temps), les regards vers la salle, les deux-trois mots à dire en ouverture, clôture fermeture . La dernière lecture et c’est [Christine->http://christinejeanney.net] La dernière lecture et c’est Christine qui dit les mots d’et je lui te tisse une écriture, c’est beau, répétés plusieurs fois, ça me met la matière de chaque mot dans la tête et le final c’est juste beau , parfait.
jpg/p1010587.jpg

Commentaires

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |