100515


Il y avait une espèce de grand chien noir, c’était un rêve, j’en sais rien. J’ai repensé au grand chien noir pixelisé dans Stalker. Couru 5km94, 39min05, sous le soleil, matin, sous les Love Fail. En regardant les types s’entraîner à boxer, c’est-à-dire répéter les mêmes gestes encore, encore, encore et encore, au ralenti ou en accéléré, mais les mêmes gestes, toujours, je me dis que pour maîtriser mieux l’audio il faudrait me forcer à en faire régulièrement, une fois par semaine par exemple, trouver un prétexte pour ça, me forcer à le faire, mais c’est typique ce truc : la seule solution que je connaisse tout le temps c’est toujours de systématiser les choses. Le soleil tape l’après-midi boulevard Charonne, visite à F. et A. : nous rencontrons leur fille, qui a dix jours et des yeux noirs. Je me dis un moment que peut-être la solution à un problème dont j’ai oublié la source et l’origine, ce serait de ne coder nos sites qu’en vieil html sans base de données derrière. Oui mais, sans ces bases de données, comment garder la main sur les révisions ? Faut savoir ce qu’on veut. Hier un film plutôt contemplatif, plein de bonnes intentions et d’épaules contre-jour.

<  -  >

Partager

Révisions

4 révisions

100515, version 5 (31 mai 2015)

Il y avait une espèce de grand chien noir, c’était un rêve, j’en sais rien. J’ai repensé au grand chien noir pixelisé dans de Stalker. Couru J’ai couru 5km94, 39min05, sous le soleil, matin, sous les [Love Fail->https://www . Love Fail . youtube.com/watch ?v=Hf4XHCoUEuI]. En regardant les types s’entraîner à boxer, c’est-à-dire répéter les mêmes gestes encore, encore, encore et encore, au ralenti ou en accéléré, mais les mêmes gestes, toujours, je me dis que pour maîtriser mieux l’audio il faudrait fallait me forcer à en faire régulièrement, une fois par semaine par exemple, trouver un prétexte pour ça, me forcer à le faire, mais c’est typique ce truc ça : la seule solution que je connaisse tout le temps c’est toujours de systématiser les choses. Le soleil tape l’après-midi boulevard Charonne, visite à F. et A.  : nous rencontrons , rencontre avec leur fille, qui a dix jours et des yeux noirs. Je me dis un moment que peut-être la solution à un problème dont j’ai oublié la source et l’origine, ce serait de ne coder nos sites qu’en vieil html sans base de données derrièrepour jouer les colonnes vertébrales . Oui mais, sans ces bases de données, comment garder la main sur les révisions ? Faut savoir ce qu’on veut. Hier [un film->https://fr.wikipedia.org/wiki/Eastern_Boys] Hier un film plutôt contemplatif, plein de bonnes intentions et d’épaules contre-jour.
H., Rêve, F., Spip, Andrei Tarkovski, A., Courir, David Lang
<img1475|center > Stalker
jpg/p1010496.jpg

100515, version 4 (31 mai 2015)

Il y avait une espèce de grand chien noir, c’était un rêve rêve , je n’en rien . , j’en sais rien. J’ai repensé au grand chien noir pixelisé de Stalker. J’ai couru 5km94, 39min05, sous le soleil, matin, sous les Love Fail. En regardant les types s’entraîner à boxer, c’est-à-dire répéter les mêmes gestes encore, encore, encore et encore, au ralenti ou en accéléré, mais les mêmes gestes, toujours, je me dis suis dit que pour maîtriser mieux l’audio il fallait me forcer à en faire régulièrement, une fois par semaine par exemple mettons , trouver un prétexte pour ça , un truc pour me forcer à le faire , mais c’est typique ça : la seule solution , tout ce que je connaisse connais comme solution c’est de systématiser les choses. Le soleil tape l’après-midi pour aller du côté du boulevard Charonne, rendre visite à F. et A., rencontre avec et rencontrer leur fille, qui a dix jours et des yeux noirs. Je me dis un moment que peut-être la solution à un problème dont j’ai oublié la source et l’origine, ce serait de ne coder nos sites qu’en vieil html sans base de données derrière pour jouer les colonnes vertébrales. Oui mais, sans ces bases de données, comment garder la main sur les révisions ? Faut savoir ce qu’on veut. Hier un film plutôt contemplatif, plein de bonnes intentions et d’épaules contre-jour.

100515, version 3 (28 mai 2015)

Il y avait une espèce de grand chien noir, c’était un rêve, je n’en rien sais pas plus . J’ai repensé au grand chien noir pixelisé de dans Stalker. J’ai couru 5km94, 39min05, sous le soleil, au matin, sous les Love Fail. En regardant les types s’entraîner à boxer, c’est-à-dire répéter les mêmes gestes encore, encore, encore et encore, au ralenti ou en accéléré, mais les mêmes gestes, toujours, je me suis dit que pour maîtriser mieux l’audio il fallait me forcer à en faire régulièrement, une fois par semaine mettons, trouver un prétexte pour, un truc pour me forcer à, mais c’est typique bien moi ça, tout ce que je connais comme solution c’est de systématiser les choses, je fonctionne comme ça quoi que j’en dise , je le crains . Le soleil tape l’après-midi pour aller du côté du boulevard Charonne, rendre visite à F. et A., et rencontrer leur fille, qui a dix jours et des yeux noirs. Je me dis un moment que peut-être la solution à un problème dont j’ai oublié la source et l’origine, ce serait de ne coder nos sites qu’en vieil html sans base de données derrière pour jouer les colonnes vertébrales vertébrale . Oui mais, sans ces bases de données, comment garder les révisions ? Faut savoir ce qu’on veut. Hier un film plutôt contemplatif, plein de bonnes intentions et d’épaules bues à contre-jour.

100515, version 2 (10 mai 2015)

Il y avait une espèce de grand chien noir, c’était un rêve, je n’en sais pas plus. J’ai repensé au grand chien noir pixelisé dans Stalker. J’ai couru 5km94, 39min05, sous le soleil au matin, sous les Love Fail. En regardant les types s’entraîner à boxer, c’est-à-dire répéter les mêmes gestes encore, encore, encore et encore, au ralenti ou en accéléré, mais les mêmes gestes, toujours, je me suis dit que pour maîtriser mieux l’audio il fallait me forcer à en faire régulièrement, une fois par semaine mettons, trouver un prétexte pour, un truc pour me forcer à, mais c’est bien moi ça, tout ce que je connais comme solution c’est de systématiser les choses, je fonctionne comme ça quoi que j’en dise, je le crains. Le soleil tape l’après-midi pour aller du côté du boulevard Charonne, rendre visite à F. et A., et rencontrer leur fille, qui a dix jours et des yeux noirs. Je me dis un moment que peut-être la solution à un problème dont j’ai oublié la source et l’origine, ce serait de ne coder nos sites qu’en vieil html sans base de données derrière pour jouer les colonnes vertébrale. Oui mais, sans ces bases de données, comment garder les révisions ? Faut savoir ce qu’on veut. Hier un film plutôt contemplatif, plein de bonnes intentions et d’épaules bues à contre-jour.

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |