150515


Tu veux savoir ce que je pense ? [1]
—  Non, dit Quentin.
—  Alors je vais te le dire. Je pense qu’un jour les Jim Bond domineront l’hémisphère occidental. Naturellement ce ne sera pas tout à fait pour tout de suite et naturellement, à mesure qu’ils s’étendront vers les pôles, ils blanchiront, comme les lapins et les oiseaux, pour ne pas être aussi visibles sur la neige. Mais ce sera toujours Jim Bond, si bien que dans quelques milliers d’années, moi qui te parle je serai sorti des reins de rois africains. Maintenant, je voudrais que tu me dises encore juste une chose. Pourquoi est-ce que tu hais le Sud ? 

William Faulkner, Absalon, Absalon !, L’imaginaire, Gallimard, traduction R.N. Raimbault

Un autre rêve immobilier. Je loue, en plus de l’appartement de la rue T., un grand studio à République. C’est pas sexuel c’est pour la vie sociale et la parole. Me coûte 700€ par mois, c’est au-dessus de mes tunes mais bon. Il pleut. Se croisent là-bas des gens qui n’ont jamais eu l’occasion de se rencontrer les uns les autres et que je mélange, des qui n’existent pas, des qui sont morts mais qui vivent, là, car c’est une zone intermédiaire.

Presque personne dans les rues, le métro. Personne bosse (moi je bosse). Au bureau on est quatre (on est huit). Je mens dans mes mails, c’est pour les responsabiliser. Je termine Absalon, Absalon ! J’ai envie des esquisses. D’écrire ça, des esquisses. De faire quelque chose de construit avec ça. Mais c’est trop loin de mes doigts ces trucs. Je mets des mois à les former, les déformer, les mettre en ligne. Et y a pas de cohérence entre elles. Peut-être y a pas besoin de cohérence entre elles. Peut-être qu’elles sont trop construites, trop formées, et qu’il faudrait amputer chaque début et chaque fin. Systématiquement ? Pourquoi faudrait que ce soit toujours systématique quelque chose ? Ou les lire à la voix. Les rapprocher de ma nouvelle lubie qui veut que je fasse du son au moins une fois par semaine pour me former la voix. La voix et la manipulation audio. Peut-être ouais.

<  -  >

Partager

Révisions

3 révisions

150515, version 4 (5 juin 2015)

<blockquote > fin AA

Tu veux savoir ce que je pense ? [1]

—  Alors je vais te le dire. Je pense qu’un jour les Jim Bond domineront l’hémisphère occidental. Naturellement ce ne sera pas tout à fait pour tout de suite et naturellement, à mesure qu’ils s’étendront vers les pôles, ils blanchiront, comme les lapins et les oiseaux, pour ne pas être aussi visibles sur la neige. Mais ce sera toujours Jim Bond, si bien que dans quelques milliers d’années, moi qui te parle je serai sorti des reins de rois africains. Maintenant, je voudrais que tu me dises encore juste une chose. Pourquoi est-ce que tu hais le Sud ? 

William Faulkner, Absalon, Absalon !, L’imaginaire, Gallimard, traduction R.N. Raimbault

</blockquote>

Un autre rêve Un autre rêve immobilier. Je loue, en plus de l’appartement de la rue T., un grand studio à République. Chambre-cuisine-salle de bains. C’est pas sexuel c’est pour la vie sociale et la parole voir des gens , discuter . Me Il me coûte 700€ par mois, c’est au-dessus de mes tunes prix mais bon. Il pleut. Se croisent là-bas des gens qui n’ont jamais eu l’occasion de se rencontrer les uns les autres et que je mélange, des qui n’existent qu’existent pas, des qui sont morts mais qui vivent sont vivants , là, car c’est parce qu’on est dans une zone intermédiaire.

[1Euh spoiler léger ?

Boulot, Quentin Compson, Rêve, William Faulkner, Fantôme
jpg/p1010602.jpg

150515, version 3 (15 mai 2015)

Un autre rêve immobilier. Je loue, en plus de l’appartement de la rue T., un grand studio à République. Chambre-cuisine-salle Une chambre , une cuisine , une salle de bains. C’est Ce n’est pas sexuel c’est pour voir des gens, discuter facilement . Il me coûte 700€ par mois, c’est au-dessus de mes prix mais bon moyens bien sûr . Il pleut. Se croisent là-bas des gens qui n’ont jamais eu l’occasion de se rencontrer les uns les autres et que je mélange, des qu’existent qui n’existent pas, des qui sont morts mais et qui sont vivants , , parce qu’on est dans une zone intermédiaire n’ont aucune chance de pouvoir revenir .Ce studio va au-delà de ces murs.

150515, version 2 (15 mai 2015)

fin AA

Un autre rêve immobilier. Je loue, en plus de l’appartement de la rue T., un grand studio à République. Une chambre, une cuisine, une salle de bains. Ce n’est pas sexuel c’est pour voir des gens facilement. et faire se rencontrer celles et ceux qui ne se connaissent pas (? ). Il me coûte 700€ par mois, c’est au-dessus combien de mes moyens bien sûr . temps encore pouvoir continuer  ? Il pleut. Se croisent là-bas des gens qui n’ont jamais eu l’occasion de se rencontrer les uns les autres et que je mélange , des qui n’existent pas, des qui sont morts et qui n’ont aucune chance de pouvoir revenir. Ce studio va est au-delà de ces murs murs-là .

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |