180515


Ce dont ils parlent, l’affaire Kerviel, et ses derniers rebondissements, je me demande si je le retrouverai dans les prochains volume du Journal de la Crise de Laurent Grisel, l’affaire dite Kerviel, qui curieusement ne s’appelle pas l’affaire Société Générale (pour eux c’est déjà une victoire sémantique avant même d’exister ce machin).

Dû attendre des jours avant de me remettre à la lecture de Voices from Chernobyl. Trop dur. Ici, cette phrase d’un survivant qui se souvient des animaux errants : they didn’t recognize us as people. Là les messages écrits le long des routes pour pas qu’on tue les animaux.

There’s this abandoned house. It’s closed. There’s a cat on the windowsill. I think : Must be a clay cat. I come over, and it’s a real cat. He ate all the flowers in the house. Geraniums. How’d he get in ? Or did they leave him there ?
There’s a note on the door : Dear kind person, please don’t look for valuables here. We never had any. Use whatever you want, but don’t trash the place. We’ll be back. I saw signs on other houses in different colors—Dear house, forgive us ! People said goodbye to their homes like they were people. Or they’d written : We’re leaving in the morning, or, We’re leaving at night, and they’d put the date and even the time. There were notes written on school notebook paper : Don’t beat the cat. Otherwise the rats will eat everything. And then in a child’s handwriting : Don’t kill our Zhulka. She’s a good cat.

Il faudrait prendre appui sur cette mythologie (Tchernobyl), écrire avec. Ce serait sous la forme d’un site web collaboratif, il y aurait deux contraintes : faire des voix et mettre à mal la temporalité. Ce pourrait être ça mon truc rond et chaleureux et optimiste que je ne sais pas écrire.

<  -  >

Partager

Révisions

3 révisions

180515, version 4 (8 juin 2015)

Ce dont ils parlent, l’affaire Kerviel, et ses derniers rebondissements, je me demande si je le retrouverai dans les prochains volume du [Journal de la Crise->http://www.publie.net/nouveaute-journal-de-la-crise-de-2006-2007-2008-davant-et-dapres-volume-1-2006-laurent-grisel/] , je me demande si je le retrouverai dans les prochains volume du Journal de la Crise de Laurent Grisel, l’affaire dite Kerviel, qui curieusement ne s’appelle pas l’affaire Société Générale (pour eux c’est déjà une victoire sémantique avant même d’exister ce machin truc ).
Laurent Grisel, Nucléaire, Svetlana Alexievich
jpg/p1010642.jpg

180515, version 3 (8 juin 2015)

Ce dont ils parlent, l’affaire Kerviel, et ses derniers rebondissements, ce dont ils parlent , je me demande si je le la retrouverai dans les prochains volume du Journal de la Crise de Laurent Grisel, l’affaire dite Kerviel, qui curieusement ne s’appelle pas l’affaire Société Générale (pour eux c’est déjà une victoire sémantique avant même d’exister ce truc ).

Dû attendre des jours avant de me remettre à la lecture de Voices from Tchernobyl (?). Trop dur. Ici, cette phrase d’un survivant qui se souvient rappelle quand il croisait des animaux errants : they didn’t recognize us as people. Et là, les messages écrits le long des routes pour pas qu’on tue les animaux (extrait).

Il faudrait prendre appui sur cette mythologie ( , Tchernobyl), , écrire avec. Ce serait sous la forme d’un site web collaboratif, il y aurait deux contraintes : faire des voix et mettre à mal la temporalité. Ce pourrait être ça mon truc rond et chaleureux et optimiste que je ne sais pas écrire. Je le pense sérieusement.

180515, version 2 (7 juin 2015)

Ce dont ils parlent, l’affaire Kerviel, et ses derniers rebondissements, ce dont ils parlent, je me demande si je la retrouverai retrouverais dans les prochains volume du Journal Journal de la Crise Crise de Laurent Grisel, l’affaire dite Kerviel, qui curieusement ne s’appelle pas l’affaire Société Générale ( pour eux c’est déjà une victoire sémantique avant même d’exister ). .

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |