Celian & Pia :

Il a fallu bouger à cause d’un nombre de silences croissants. D’ailleurs, quelqu’un l’a dit. On bouge ? Là-bas il y avait des substances qui déforment la perception du son mais, pire que le son, qui déformait la mémoire des sons. Celian a commencé à dire. Disait qu’il était une relique du futur et qu’il ne fumait pas. Il avait de la sueur plein les anfractuosités, ça le rendait pâteux. Il sentait de l’odeur. Il buvait au goulot. Il aimait le bruit des bouteilles en verre et puis verser dans des canettes à moitié pleines des liquides additionnels. Pour secouer il fallait mettre le pouce. Et il était toujours fasciné par ceux qui, dans les films, ne posaient jamais de questions ni ne remettaient en doute la doxa langagière lorsqu’ils s’entendaient dire par un autre, par exemple, des phrases sensibles comme je suis une relique du futur. T’as déjà réfléchi à tout ça ? Personne, ici, n’avait réfléchi à tout ça. Ailleurs, des voix sont venues de la cuisine. On demande si de l’eau chaude c’est sale. Si l’ail ça se fait au micro-ondes. Quelqu’un gueulait dans un téléphone, triste, putain mais t’as besoin de mettre de la vie sociale sur de la vie sociale ? Il se bougeait les doigts dans le dos pour délier : il essayait d’arrêter de se faire craquer les nœuds, il disait, pour, il disait, ne pas le regretter, je veux dire, plus tard. Là il était séché au bord de la piscine à se chercher des poux dans l’eau. Ça se mâche pas le chlore. Ça faisait des lueurs. Ça, c’est pas une piscine, a dit quelqu’un, c’est un spa de nage. C’est plus petit qu’une piscine, un spa de nage. C’était une fille à la voix claire. Il est entré dans l’eau habillé et il a demandé qu’on mette en route le truc, la machine. Mais c’est un faux. Il l’a reconnu lui-même un peu plus tôt à son arrivée dans la grande pièce vide (un salon), avant que ne s’écrasent les premiers visages faits dans des coussins carrés, car personne ne l’a vu pénétrer l’eau luisante et personne ne l’a pris sur le fait ni même ne l’a entraperçu, un halo liquéfié sur la matière synthétique des vêtements ou de lui, la goutte à l’arcade sourcilière, ni même le cheveux plaqué sur la crânure, signe qu’il était humecté, non, humide, non, gorgé, disait cette fille qui lui avait parlé un peu plus tard mais n’avait rien remarqué d’étrange quant à son apparence directe. Il avait la parole près du corps, il taillait M mais juste. On lui voyait la surface pectorale et l’aréole et le bulbe. Il savait pas danser, il restait souvent seul, ou bien alors c’est un truc qu’il disait pour n’avoir pas à le faire, du reste on ne lui demandait rien, sauf cette fille, c’était une fille, elle sentait la douceur et la compétition sportive. Elle s’interdisait les mots qu’est-ce que tu fais dans la vie, j’aime vraiment ce que vous faites et ça, ça me fait peur. Mal à l’aise en société, elle guettait le spa de nage en tirant sur sa paille. Ils ont fini ensemble à se parler. C’était pas de la tapenade verte ni rouge mais noire. Mais c’était pas de la tapenade rouge dont il voulait parler, non, c’était du caviar d’aubergines ou de poivron, je sais plus. Confondu. La peau ou les pépins des poivrons, c’est radioactif. Non : ça absorbe les pesticides. Quelqu’un a voulu l’écrire mot à mot sur l’écran d’un téléphone portable pour vérifier si c’était vrai. Il a dit plusieurs fois, laisse-moi vérifier ça. À la place de absorbe, le correcteur automatique et embarqué dans la machine a choisi un tout autre mot, s’en sont suivis des contre-sens. Ils sont deux, l’un à l’autre, sur une chaise de jardin, dans le noir, tout près du sifflement du spa, à se dire des trucs qu’une puce informatique déformera trop vite lorsqu’ils en viendront à vérifier les mots usés et les formules émises à voix haute, près des chuchotements. Ils s’enregistrent pour ne pas oublier. On dirait un film de vampire. Ils se sont échangés l’un et l’autre leur nom. Celian. Et elle ? Elle disait s’appeler Pia. On dirait que c’est la nuit qui marche, qui leur marche dessus. Il y a d’autres chuchotements plus ou moins parfaitement inaudibles mais grosso modo tout le monde s’en fout (ils n’ont pas besoin de trop allonger leurs gestes pour pouvoir s’atteindre).

tapenade verte ou rouge est un texte mis en ligne le 14 mai 2016, écrit par Guillaume Vissac dans le cadre de la webfiction Чарнобыль , mis à disposition selon les termes de la licence CC BY-NC-SA.

Sois cool, soutiens Чарнобыль & tapenade verte ou rouge !

Viens voir les révisions

9 révisions

tapenade verte ou rouge, version 9 (14 mai 2016)

Celian, Pia
Il a fallu bouger à cause d’un nombre de silences croissants. D’ailleurs, quelqu’un l’a dit. On bouge ? Là-bas il y avait des substances qui déforment la perception du son mais, pire que le son, qui déformait la mémoire des sons. Celian a commencé à dire. Rarement gêné par ça, les silences. Disait qu’il était une relique du futur et qu’il ne fumait pas. Il avait de la sueur plein les anfractuosités, ça le rendait pâteux. Il sentait de l’odeur. Il buvait au goulot. Il aimait le bruit des bouteilles en verre et puis verser dans des canettes à moitié pleines des liquides additionnels. Pour secouer il fallait mettre le pouce. Et il était toujours fasciné par ceux qui, dans les films, ne posaient jamais pas de questions ni ne remettaient en doute la doxa langagière lorsqu’ils s’entendaient dire par un autre, par exemple, des phrases sensibles absurdes comme je suis une relique du futur. T’as déjà réfléchi à tout ça ? Personne, ici, n’avait réfléchi à tout ça. Ailleurs, des voix sont venues reviennent de la cuisine. On demande si de l’eau chaude c’est c’était sale. Si l’ail ça se fait au micro-ondes. Quelqu’un gueulait dans Par téléphone on l’avait entendu dire un téléphone , triste , peu plus tôt putain mais t’as besoin de mettre de la vie sociale sur de la vie sociale ? Il devait voir quelqu’un quelque part mais ce quelqu’un lui avait dit là je suis avec des amis, tu veux pas nous rejoindre ? Il se bougeait les doigts dans le dos pour délier : il essayait d’arrêter de se faire craquer les nœuds, il disait, pour, il disait, ne pas le regretter, je veux dire, plus tard. Là il était séché au bord de la piscine à se chercher des poux dans l’eau. Ça se mâche pas le chlore. Ça faisait des lueurs. Ça, c’est pas une piscine, a dit quelqu’un, c’est un spa de nage. C’est plus petit qu’une piscine, un spa de nage. C’était une fille à la voix claire. Il est entré dans l’eau habillé et il a demandé qu’on mette en route le truc, la machine, et quelqu’un a pris le mot pignouf dans son sens litéral . Mais c’est un faux. Il Mais c’est un mensonge , comme il l’a reconnu lui-même un peu plus tôt à son arrivée dans la grande pièce vide (un salon), avant que ne s’écrasent les premiers visages faits dans des coussins carrés, car personne ne l’a vu pénétrer l’eau luisante et personne ne l’a pris sur le fait ni même ne l’a entraperçu, un halo liquéfié sur la matière synthétique des vêtements ou de lui, la goutte à l’arcade sourcilière, ni même le cheveux plaqué sur la crânure, signe qu’il était humecté, non, humide, non, gorgé, disait cette fille qui lui avait parlé un peu plus tard mais n’avait rien remarqué d’étrange quant à son apparence directe. Il avait la parole près du corps, il taillait M mais juste. On lui voyait la surface pectorale et l’aréole et le bulbedu sein . Il savait pas danser, il restait souvent seul, ou bien alors c’est un truc qu’il disait pour n’avoir pas à le faire, du reste on ne lui demandait rien, sauf cette fille, c’était une fille, elle sentait la douceur et la compétition sportive. Elle s’interdisait les mots qu’est-ce que tu fais dans la vie, j’aime vraiment ce que vous faites et ça , ça me fait j’ai peur. Mal à l’aise en société, elle guettait le spa de nage en tirant sur sa paille. Ils ont fini ensemble à se parlerautrement . C’était pas de la tapenade verte ni rouge mais noire. Mais c’était pas de la tapenade rouge dont il voulait parler, non, c’était du caviar d’aubergines ou de poivron, je sais plus. Confondu. La peau ou les pépins des poivrons, c’est radioactif. Non : ça absorbe les pesticides. Quelqu’un a voulu l’écrire mot à mot sur l’écran d’un téléphone portable pour vérifier si c’était vrai. Il a dit plusieurs fois, laisse-moi vérifier ça. À la place de absorbe, le correcteur automatique et embarqué dans la machine a choisi un tout autre mot, s’en sont suivis des contre-sens. Ils sont deux, l’un à l’autre, sur une chaise de jardin, dans le noir, tout près du sifflement du spa, à se dire des trucs qu’une puce informatique déformera trop vite lorsqu’ils en viendront à vérifier les mots usés et les formules émises à voix haute, près des chuchotements. Ils s’enregistrent pour ne pas oublier. On dirait un film de vampire. Ils se sont échangés l’un et l’autre leur nom. Celian Ce soir il parlait . Et elle ? Elle disait s’appeler Pia. On dirait que c’est la nuit qui marche, qui leur marche dessus. Il y a d’autres chuchotements chuchotement plus ou moins parfaitement inaudibles mais grosso modo tout le monde s’en fout (ils n’ont pas besoin de trop allonger leurs gestes pour pouvoir s’atteindre s’effleurer ).

tapenade verte ou rouge, version 8 (28 mars 2016)

Déplacé de « Esquisses » vers « Чарнобыль ».
Rarement gêné par ça, les silences. Ce soir il parlait. Disait qu’il était une relique du futur et qu’il ne fumait pas. Il avait de la sueur plein les anfractuosités, ça le rendait pâteux. Il sentait de l’odeur. Il buvait au goulot. Il aimait le bruit des bouteilles en verre et puis verser dans des canettes à moitié pleines des liquides additionnels. Pour secouer il fallait mettre le pouce. Et il était toujours fasciné par ceux qui, dans les films, ne posaient pas de questions ni ne remettaient en doute la doxa langagière lorsqu’ils s’entendaient dire par un autre, par exemple, des phrases absurdes comme je suis une relique du futur. T’as déjà réfléchi à tout ça ? Personne, ici, n’avait réfléchi à tout ça. Ailleurs, des voix reviennent de la cuisine. On demande si de l’eau chaude c’était sale. Si l’ail ça se fait au micro-ondes. Par téléphone on l’avait entendu dire un peu plus tôt putain mais t’as besoin de mettre de la vie sociale sur de la vie sociale ? Il devait voir quelqu’un quelque part mais ce quelqu’un lui avait dit là je suis avec des amis, tu veux pas nous rejoindre ? Il se bougeait les doigts dans le dos pour délier : il essayait d’arrêter de se faire craquer les nœuds, il disait, pour, il disait, ne pas le regretter, je veux dire, plus tard. Là il était séché au bord de la piscine à se chercher des poux dans l’eau. Ça se mâche pas le chlore. Ça faisait des lueurs. Ça, c’est pas une piscine, a dit quelqu’un, c’est un spa de nage. C’est plus Plus petit qu’une piscine , un spa de nage . C’était une fille à la voix claire. Il est entré dans l’eau habillé et il a demandé qu’on mette en route le truc, la machine, et là quelqu’un a pris le mot pignouf dans son sens litéral. Mais c’est un mensonge, une altération de la réalité par la parole comme il l’a reconnu lui-même dit un peu plus tôt à son arrivée dans la grande pièce vide (un le salon), avant que ne s’écrasent les premiers visages faits dans des coussins carrés, car personne ne l’a vu pénétrer l’eau luisante et personne ne l’a pris sur le fait ni même ne l’a entraperçu, un halo liquéfié sur la matière synthétique des vêtements ou de lui, la goutte à l’arcade sourcilière ni même le cheveux plaqué sur la crânure, signe qu’il était humecté, non, humide, non, gorgé, disait cette fille qui lui avait parlé un peu plus tard mais n’avait rien remarqué d’étrange quant à son apparence directe . . Il avait la parole près du corps, il taillait M mais juste. On lui voyait la surface pectorale et l’aréole et le bulbe du sein. Il savait pas danser, il restait souvent seul , ou bien alors c’est un truc qu’il disait pour n’avoir pas à le faire, du reste on ne lui demandait rien, sauf cette fille, c’était une fille, elle sentait la douceur et la compétition sportive. Elle s’interdisait les mots qu’est-ce que tu fais dans la vie , vie et j’aime vraiment ce que vous faites et j’ai peur. Mal à l’aise en société, elle guettait le spa de nage en tirant sur sa paille. Ils ont fini ensemble à parler autrement. C’était pas de la tapenade verte ni rouge mais noire. Mais c’était pas de la tapenade rouge dont il voulait parler, non, c’était du caviar d’aubergines ou de poivron, je sais plus . Confondu. La peau ou les pépins des poivrons, c’est radioactif. Non : ça absorbe les pesticides. Quelqu’un a voulu l’écrire mot à mot sur l’écran d’un téléphone portable pour vérifier si c’était vrai ça . Il a dit plusieurs fois, laisse-moi vérifier ça. À la place de absorbe, le correcteur automatique et embarqué dans la machine a choisi un tout autre mot, s’en sont suivis des puis c’était contre-sens. Ils sont deux, l’un à l’autre, sur une chaise de jardin, dans le noir, tout près du sifflement du spa, à se dire des trucs qu’une puce informatique déformera trop vite lorsqu’ils en viendront à vérifier les mots usés et les formules émises à voix haute, près des chuchotements. On dirait un film de vampire. On dirait que c’est la nuit qui marche, qui leur marche dessus. Il y a d’autres chuchotement plus ou moins parfaitement inaudibles mais grosso modo tout le monde s’en fout ( ils n’ont pas besoin de trop allonger leurs gestes pour pouvoir s’effleurer ). .

tapenade verte ou rouge, version 7 (5 décembre 2015)

Rarement gêné par ça, les silences. Ce soir il parlait. Disait qu’il était une relique du futur et qu’il ne fumait pas. Il avait de la sueur plein les anfractuosités, ça le rendait pâteux. Il sentait de l’odeur. Il buvait au goulot. Il aimait le bruit des bouteilles en verre et puis verser dans des canettes à moitié pleines des liquides additionnels. Pour secouer il fallait mettre le pouce. Et il était toujours fasciné par ceux qui, dans les films, ne posaient pas de questions ni ne remettaient en doute la doxa langagière lorsqu’ils s’entendaient dire par un autre, par exemple, des phrases absurdes comme je suis une relique du futur. T’as déjà réfléchi à tout ça ? Personne, ici, n’avait réfléchi à tout ça. Ailleurs, des voix reviennent de la cuisine. On demande si de l’eau chaude c’était sale. Si l’ail ça se fait au micro-ondes. Par téléphone on l’avait entendu dire un peu plus tôt putain mais t’as besoin de mettre de la vie sociale sur de la vie sociale ? Il devait voir quelqu’un quelque part mais ce quelqu’un lui avait dit là je suis avec des amis, tu veux pas nous rejoindre ? Il se bougeait les doigts dans le dos pour délier : il essayait d’arrêter de se faire craquer les nœuds, il disait, pour, il disait, ne pas le regretter, je veux dire, plus tard. Là il était séché au bord de la piscine à se chercher des poux dans l’eau. Ça se mâche pas le chlore. Ça faisait des lueurs. Ça, c’est pas une piscine, a dit quelqu’un, c’est un spa spa de nage. . Plus petit. Il est entré dans l’eau habillé et il a demandé qu’on mette en route le truc, la machine, et là quelqu’un a pris le mot pignouf dans son sens litéral. Mais c’est un mensonge, une altération de la réalité par la parole comme il l’a dit un peu plus tôt à son arrivée dans la grande pièce vide (le salon), avant que ne s’écrasent les premiers visages faits dans des coussins carrés, car personne ne l’a vu pénétrer l’eau luisante et personne ne l’a pris sur le fait ni même ne l’a entraperçu, un halo liquéfié sur la matière synthétique des vêtements ou de lui, la goutte à l’arcade sourcilière ni même le cheveux plaqué sur la crânure, signe qu’il était humecté, non, humide, non, gorgé. Il avait la parole près du corps, il taillait M mais juste. On lui voyait la surface pectorale et l’aréole et le bulbe du sein. Il savait pas danser, ou bien alors c’est un truc qu’il disait pour n’avoir pas à le faire, du reste on ne lui demandait rien, sauf cette fille, c’était une fille, elle sentait la douceur et la compétition sportive. Elle s’interdisait les mots qu’est-ce que tu fais dans la vie et j’aime vraiment ce que vous faites et j’ai peur. Mal à l’aise en société, elle guettait le spa de nage en tirant sur sa paille. Ils ont fini ensemble à parler autrement. C’était pas de la tapenade verte ni rouge mais noire. Mais c’était pas de la tapenade rouge dont il voulait parler, non, c’était du caviar d’aubergines ou de poivron. Confondu. La peau ou les pépins des poivrons, c’est radioactif. Non : , ça absorbe les pesticides. Quelqu’un a voulu l’écrire mot à mot sur l’écran d’un téléphone portable pour vérifier ça. Il a dit plusieurs fois, laisse-moi vérifier ça. À la place de absorbe, le correcteur automatique et embarqué dans la machine a choisi un tout autre mot puis c’était contre-sens . Contre-sens. Ils sont deux, l’un à l’autre, sur une chaise de jardin, dans le noir, tout près du sifflement du spa, à se dire des trucs qu’une puce informatique déformera trop vite lorsqu’ils en viendront à vérifier les mots usés et les formules émises à voix haute, près des chuchotements. On dirait un film de vampire. On dirait que c’est la nuit qui marche, qui leur marche dessus. Il y a d’autres chuchotement plus ou moins parfaitement inaudibles mais grosso modo tout le monde s’en fout.

tapenade verte ou rouge, version 6 (15 novembre 2015)

Rarement gêné par ça, les silences. Ce soir il parlait. Disait qu’il était une relique du futur et qu’il ne fumait pas. Il avait de la sueur plein les anfractuosités, ça le rendait , alors , pâteux. Il sentait de l’odeur. Il buvait au goulot. Il aimait le bruit des bouteilles en verre et puis verser dans des canettes à moitié pleines des liquides additionnels. Pour secouer il fallait mettre le pouce. Et il était toujours fasciné par ceux qui, dans les films, ne posaient pas de questions ni ne remettaient en doute la doxa langagière lorsqu’ils s’entendaient dire par un autre, par exemple, des phrases absurdes comme la phrase je suis une relique du futur. T’as déjà réfléchi à tout ça ? Personne, ici, n’avait réfléchi à tout ça. Ailleurs, des voix reviennent de la cuisine. On demande si de l’eau chaude c’était sale. Si l’ail ça se fait au micro-ondes. Par téléphone on l’avait entendu dire un peu plus tôt putain mais t’as besoin de mettre de la vie sociale sur de la vie sociale ? Il devait voir rejoindre quelqu’un quelque part mais ce quelqu’un lui avait dit là je suis avec des amis, tu veux pas nous rejoindre ? Il se bougeait les doigts dans le dos pour délier : il essayait d’arrêter de se faire craquer les nœuds, il disait, pour, il disait, ne pas le regretter, je veux dire allez , plus tard. Là il était séché au bord de la piscine à se chercher des poux dans l’eau. Ça ne se mâche mâchait pas le chlore. Ça faisait des lueurs. Ça, c’est pas une piscine, a dit quelqu’un, c’est un spa de nage. Plus petit. Il est entré dans l’eau habillé et il a demandé qu’on mette en route le truc, la machine, et là quelqu’un a pris le mot pignouf dans son sens litéral. Mais c’est un mensonge, une altération de la réalité par la parole comme il l’a dit un peu plus tôt à son arrivée dans la grande pièce vide (le salon), avant que ne s’écrasent les premiers visages faits dans des coussins carrés, car personne ne l’a vu pénétrer l’eau luisante et personne ne l’a pris sur le fait ni même ne l’a entraperçu, un halo liquéfié sur la matière synthétique des vêtements ou de lui, la goutte à l’arcade sourcilière ni même le cheveux plaqué sur la crânure, signe qu’il était humecté, non, humide, non, gorgé. Il avait la parole près du corps, il taillait M mais juste. On lui voyait la surface pectorale et l’aréole et le bulbe du sein. Il ne savait pas danser, ou bien alors c’est un truc qu’il disait pour n’avoir pas à le faire, du reste on ne lui demandait rien, sauf cette fille, c’était une fille, elle sentait la douceur et la compétition sportive. Elle s’interdisait les mots qu’est-ce que tu fais dans la vie et j’aime vraiment ce que vous faites et j’ai peur. Mal Elle était mal à l’aise en société, et elle guettait le spa de nage en tirant sur sa paille. Ils ont fini ensemble à parler autrement d’escarcelle . C’était Ce n’était pas de la tapenade verte ni rouge mais noire. Mais c’était ce n’était pas de la tapenade rouge dont il voulait parler, non, c’était du caviar d’aubergines ou de mais avec du poivron. Confondu, merde . La peau ou les pépins des poivrons, il paraît , c’est radioactif. Non, ça absorbe les pesticides. Quelqu’un a voulu l’écrire mot à mot sur l’écran d’un téléphone portable pour vérifier ça. Il a dit plusieurs fois, laisse-moi vérifier ça. À la place de absorbe, le correcteur automatique et embarqué dans la machine a choisi un tout autre mot. Contre-sens. Ils sont deux, l’un à l’autre, sur une chaise de jardin, dans le noir, tout près du sifflement du spa, à se dire des trucs qu’une puce informatique déformera trop vite lorsqu’ils en viendront à vérifier les mots usés et les formules émises à voix haute, près des chuchotements. On dirait un film de vampire. On dirait que c’est la nuit qui marche, qui leur marche dessus. Il y a d’autres chuchotement plus ou moins parfaitement inaudibles mais grosso modo tout le monde s’en fout.

tapenade verte ou rouge, version 5 (20 octobre 2015)

Rarement gêné par ça, les silences. Ce soir il parlait. Disait qu’il était une relique du futur et qu’il ne fumait pas. Il avait de la sueur plein les anfractuosités, ça le rendait, alors , pâteux. Il sentait de l’odeur. Il buvait au goulot. Il aimait le bruit des bouteilles en verre et puis verser dans des canettes à moitié pleines des liquides additionnels. Pour secouer il fallait mettre le pouce. Et il était toujours fasciné par ceux qui, dans les films, ne posaient pas de questions ni ne remettaient en doute la doxa langagière lorsqu’ils s’entendaient dire par un autre, par exemple, la phrase je suis une relique du futur. T’as déjà réfléchi à tout ça ? Personne, ici, n’avait réfléchi à tout ça. Ailleurs, des voix reviennent de la cuisine. On demande si de l’eau chaude c’était sale. Si l’ail ça se fait au micro-ondes. Par téléphone on l’avait entendu dire un peu plus tôt putain mais t’as mais tu as besoin de mettre de la vie sociale sur de la vie sociale ? Il devait rejoindre quelqu’un quelque part mais ce quelqu’un lui avait dit là je suis avec des amis, tu veux pas nous rejoindre ? Il se bougeait les doigts dans le dos pour délier : il essayait d’arrêter de se faire craquer craqueler les nœuds noeuds , il disait, pour, il disait, ne pas le regretter, allez , plus tard. Là il était séché au bord de la piscine à se chercher des poux dans l’eau. Ça ne se mâchait pas le chlore. Ça faisait des lueurs. Ça, c’est pas une piscine, a dit quelqu’un, c’est un spa de nage. Plus petit. Il est entré dans l’eau habillé et il a demandé qu’on mette en route le truc, la machine, et là quelqu’un a pris le mot pignouf dans son sens litéral. Mais c’est un mensonge, une altération de la réalité par la parole comme il l’a dit un peu plus tôt à son arrivée dans la grande pièce vide (le salon), avant que ne s’écrasent les premiers visages faits dans des coussins carrés, car personne ne l’a vu pénétrer l’eau luisante et personne ne l’a pris sur le fait ni même ne l’a entraperçu, un halo liquéfié sur la matière synthétique des vêtements ou de lui, la goutte à l’arcade sourcilière ni même le cheveux plaqué sur la crânure, signe qu’il était humecté, non , humide , non , gorgé . . Il avait la parole près du corps, il taillait M mais c’était juste. On lui voyait la surface pectorale et l’aréole et le bulbe du sein. Il ne savait pas danser, ou bien alors c’est un truc qu’il disait pour n’avoir pas à le faire, du reste on ne le lui demandait rien pas , sauf cette fille, c’était une fille, elle sentait la douceur et la compétition sportive. Elle s’interdisait les mots qu’est-ce que tu fais dans la vie et j’aime vraiment ce que vous faites et j’ai peur. Elle était mal à l’aise en société et elle guettait le spa de nage en tirant sur sa paille. Ils ont fini ensemble à parler d’escarcelle. Ce n’était pas de la tapenade verte ni rouge mais noire. Mais ce n’était pas de la tapenade rouge dont il voulait parler, non, c’était du caviar d’aubergines mais avec du poivron. Confondu, merde. La peau ou les pépins des poivrons, il paraît, c’est radioactif. Non, ça absorbe les pesticides. Quelqu’un a voulu l’écrire mot à mot sur l’écran d’un téléphone portable pour vérifier ça. Il a dit plusieurs fois, laisse-moi vérifier ça. À la place de absorbe, le correcteur automatique et embarqué dans la machine a choisi un tout autre mot. Contre-sens. Mais ce n’est pas encore arrivé, non. Ils sont deux, l’un à l’autre, sur une chaise de jardin, dans le noir, tout près du sifflement du spade nage , à se dire des trucs qu’une puce informatique déformera trop vite lorsqu’ils en viendront à vérifier les mots usés et les formules émises à voix haute, près des chuchotements. On On dirait un film de vampire. . On dirait que c’est la nuit qui marche, qui leur marche dessus. Il y a d’autres chuchotement plus ou moins parfaitement inaudibles mais grosso modo tout le monde s’en fout .

tapenade verte ou rouge, version 4 (24 juillet 2015)

Rarement gêné par ça, les silences. Ce soir il parlait. Disait qu’il était une relique du futur et qu’il ne fumait pas. Il avait de la sueur plein les anfractuosités, ça le rendait pâteux. Il sentait de l’odeur. Il buvait au goulot. Il aimait le bruit des bouteilles en verre et puis verser dans des canettes à moitié pleines des liquides additionnels. Pour secouer il fallait mettre le pouce. Et il était toujours fasciné par ceux qui, dans les films, ne posaient pas de questions ni ne remettaient en doute la doxa langagière lorsqu’ils s’entendaient dire par un autre, par exemple, la phrase je suis une relique du futur. T’as déjà réfléchi à tout ça ? il disait. Personne, ici, n’avait réfléchi à tout ça. Ailleurs, des voix reviennent viennent de la cuisine. On demande demandait si de l’eau chaude c’était sale. Si l’ail ça se fait au micro-ondes. Par téléphone on l’avait entendu dire un peu plus tôt mais tu as besoin de mettre de la vie sociale sur de la vie sociale ? Il devait rejoindre quelqu’un quelque part mais ce quelqu’un lui avait dit là je suis avec des amis, tu veux pas nous rejoindre ? Il se bougeait les doigts dans le dos pour se délier : il essayait d’arrêter de se faire craqueler les noeuds phalanges , il disait, pour, il disait, ne pas le regretter, plus tard. Là il était séché au bord de la piscine à se chercher des poux dans l’eau. Ça ne se mâchait pas le chlore. Ça faisait des lueurs. Ça, c’est pas une piscine, a dit quelqu’un, ça c’est un spa de nage. Plus petitdonc . Il est entré dans l’eau habillé et il a demandé qu’on mette en route le truc, la machine , et là quelqu’un a pris le mot pignouf dans son sens litéral. Mais c’est un mensonge, une altération de la réalité par la parole comme il l’a dit un peu plus tôt à son arrivée dans la grande pièce vide (le salon), avant que ne s’écrasent les premiers visages faits dans des coussins carrés, car personne ne l’a vu pénétrer l’eau luisante et personne ne l’a pris sur le fait ni même ne l’a entraperçu, un halo liquéfié sur la matière synthétique des vêtements ou de lui, la goutte à l’arcade sourcilière ni même le cheveux imbibé plaqué sur la crânure, signe donc qu’il était humecté. Il avait la parole près du corps, il taillait M mais , c’était juste. On lui voyait la surface pectorale et l’aréole et le bulbe du sein. Il ne savait pas danser, ou bien alors c’est un truc qu’il disait pour n’avoir pas à le faire, du reste on ne le lui demandait pas, sauf cette fille, c’était une fille, elle sentait la douceur et la compétition sportive. Elle s’interdisait les mots qu’est-ce que tu fais dans la vie et j’aime vraiment ce que vous faites et j’ai peur. Elle était mal à l’aise en société et elle guettait le spa de nage en tirant sur sa paille. Ils ont fini ensemble à parler d’escarcelle d’espadrilles . Ce n’était pas de la tapenade verte ni rouge mais noire. Mais ce n’était pas de la tapenade rouge dont il voulait parler, non, c’était du du caviar d’aubergines mais avec du poivron. . La peau ou les pépins des poivrons, il paraît à en croire quelqu’un ou quelque chose , c’est c’est radioactif. . Non, ça absorbe les pesticides. Quelqu’un a voulu l’écrire mot lettre à mot lettre sur l’écran d’un téléphone portable pour vérifier ça. Il a dit plusieurs fois, laisse-moi vérifier ça. À la place de absorbe, le correcteur automatique et embarqué dans la machine a choisi un tout autre mot. Contre-sens. Mais ce n’est pas encore arrivé, non. Ils sont deux, l’un à l’autre, sur une chaise de jardin, dans le noir, tout près du sifflement du spa de nage, à se dire des trucs qu’une puce informatique déformera vite lorsqu’ils en viendront à vérifier les mots usés et les formules émises à voix haute, près des chuchotements. On dirait un film de vampire, dit quelqu’un . On dirait que c’est la nuit qui marche, qui leur nous marche dessus. Il y a d’autres chuchotement plus ou moins parfaitement inaudibles.On dirait, dit quelqu’un, mais c’était peu audible alors.

tapenade verte ou rouge, version 3 (27 juin 2015)

Rarement gêné par ça, les silences. Ce soir il parlait. Disait qu’il était une relique du futur et qu’il ne fumait pas. Il avait de la sueur plein les anfractuosités, ça le rendait pâteux. Il sentait de l’odeur. Il buvait au goulot. Il aimait le bruit des bouteilles en verre et puis verser dans des canettes à moitié pleines des liquides additionnels. Pour secouer il fallait mettre le pouce. Et il était toujours fasciné par ceux qui, dans les films, ne posaient pas de questions ni ne remettaient en doute la doxa langagière lorsqu’ils s’entendaient dire par un autre, par exemple, la phrase je suis une relique du futur. T’as déjà réfléchi à tout ça ? il disait. Personne, ici, n’avait réfléchi à tout ça. Ailleurs, des voix viennent de la cuisine. On Ailleurs , quelqu’un demandait si l’eau chaude c’était sale. Si l’ail ça se fait au micro-ondes. Par téléphone on l’avait entendu dire un peu plus tôt mais tu as besoin de mettre de la vie sociale sur de la vie sociale ? Il devait rejoindre quelqu’un quelque part mais ce quelqu’un lui avait dit là je suis avec des amis, tu veux pas nous rejoindre ? Il se bougeait les doigts dans le dos pour se délier : il essayait d’arrêter de se faire craqueler les phalanges, il disait, pour, il disait, ne pas le regretter, plus tard. Là il était séché au bord de la piscine à se chercher des poux dans l’eau. Ça ne se mâchait pas le chlore. Ça faisait des lueurs. Ça, c’est pas une piscine, dit quelqu’un, ça c’est un spa de nage. Plus petit donc. Il est entré dans l’eau habillé et il a demandé qu’on mette en route le truc, et là quelqu’un a pris le mot pignouf dans son sens litéral. Mais c’est un mensonge, une altération de la réalité par la parole comme il l’a dit un peu plus tôt à son arrivée dans la grande pièce vide (le salon), avant que ne s’écrasent les premiers visages faits dans des coussins carrés, car personne ne l’a vu pénétrer l’eau luisante et personne ne l’a pris sur le fait ni même ne l’a entraperçu, un halo liquéfié sur la matière synthétique des vêtements ou de lui, la goutte à l’arcade sourcilière ni même le cheveux imbibé plaqué sur la crânure, signe donc qu’il était humecté. Il avait la parole près du corps, il taillait M, c’était juste. On lui voyait la surface pectorale et l’aréole et le bulbe du sein. Il ne savait pas danser, ou bien alors c’est un truc qu’il disait pour n’avoir pas à le faire, du reste on ne le lui demandait pas, sauf cette fille, c’était une fille, elle sentait la douceur et la compétition sportive. Elle s’interdisait les mots qu’est-ce que tu fais dans la vie et j’aime vraiment ce que vous faites et j’ai peur. Elle était mal à l’aise en société et elle guettait le spa de nage en tirant sur sa paille. Ils ont fini ensemble à parler d’espadrilles. Ce n’était pas de la tapenade verte ni rouge mais noire. Mais ce n’était pas de la tapenade rouge dont il voulait parler, non, c’était du caviar d’aubergines mais avec du poivron. La peau ou les pépins des poivrons, à en croire quelqu’un ou quelque chose, c’est radioactif. Non, ça absorbe les pesticides. Quelqu’un a voulu l’écrire lettre à lettre sur l’écran d’un téléphone portable pour vérifier ça. Il a dit plusieurs fois, laisse-moi vérifier ça. À la place de absorbe, le correcteur automatique et embarqué dans la machine a choisi un tout autre mot. Contre-sens. Mais ce n’est pas encore arrivé, non. Ils sont deux, l’un à l’autre, sur une chaise de jardin, dans le noir, tout près du sifflement du spa de nage, à se dire des trucs qu’une puce informatique déformera vite lorsqu’ils en viendront à vérifier les mots usés et les formules émises à voix haute, près des chuchotements. On dirait un film de vampire, dit quelqu’un. On dirait que c’est la nuit qui marche, qui nous marche dessus. On dirait, dit quelqu’un, mais c’était peu audible alors.

tapenade verte ou rouge, version 2 (27 juin 2015)

Rarement gêné par ça, les silences, mais ce soir il parlait . Ce soir il parlait. Disait qu’il était une relique du futur et qu’il ne fumait pas. Il avait de la sueur plein les anfractuosités, ça le rendait pâteux. Il sentait de l’odeur. Il buvait au goulot. Il aimait le bruit des bouteilles en verre et puis verser dans des canettes à moitié pleines d’autres liquides non prévus par la liste officielle des liquides additionnels ingrédients communiqués au verso par la marque . Pour secouer il fallait mettre le pouce. Et il était toujours fasciné par ceux qui, dans les films, ne posaient pas de questions ni ne remettaient en doute la doxa langagière lorsqu’ils s’entendaient dire par un autre, par exemple, la phrase je suis une relique du futur. T’as déjà réfléchi à tout ça ? il disait. Personne, ici, n’avait réfléchi à tout ça. Ailleurs, quelqu’un demandait si l’eau chaude c’était sale. Par téléphone on l’avait entendu dire un peu plus tôt mais tu as besoin de mettre de la vie sociale sur de la vie sociale ? Il devait rejoindre quelqu’un quelque part mais ce quelqu’un lui avait dit là je suis avec des amis, tu veux pas nous rejoindre ? Il se bougeait les doigts dans le dos pour se délier : il , à cause du fait qu’il essayait d’arrêter de se faire craqueler les phalanges, il disait, pour, il disait, ne pas le regretter, plus tard, notamment à cause de la goutte . Là il était séché au bord de la piscine à se chercher des poux dans l’eau. Ça ne se mâchait pas le chlore. Ça faisait des lueurs. Ça, c’est pas une piscine, quelqu’un a dit quelqu’un , ça c’est un spa de nage. Plus Pour ça que c’était plus petit donc . Il est entré dans l’eau habillé et il a demandé qu’on mette en route le truc l’engin , et là quelqu’un a pris le mot pignouf dans son sens litéral. Mais c’est un mensonge, une altération de la réalité par la parole comme il l’a dit un peu plus tôt à son arrivée dans la grande pièce vide (le salon), avant que ne s’écrasent les premiers visages faits dans des coussins carrés, car personne ne l’a vu pénétrer l’eau luisante et personne ne l’a pris sur le fait ni même ne l’a entraperçu, un halo liquéfié sur la matière synthétique des vêtements ou de lui, la goutte à l’arcade sourcilière ni même le cheveux imbibé plaqué sur la crânure, signe donc qu’il était humecté . Il avait la parole près du corps, il taillait M, c’était juste. On lui voyait la surface pectorale et l’aréole et le bulbe du sein. Il ne savait pas danser, ou bien alors c’est un truc qu’il disait pour n’avoir pas à le faire, du reste on ne le lui demandait pas, sauf cette fille, c’était une fille, elle sentait la douceur et la compétition sportive. Elle s’interdisait les mots qu’est-ce que tu fais dans la vie et j’aime vraiment ce que vous faites et j’ai peur. Elle était mal à l’aise en société et elle guettait le spa de nage en tirant sur sa paille. Ils ont fini ensemble à parler d’espadrilleset de gastronomie . Ce n’était pas de la tapenade verte ni rouge mais noire. Mais ce n’était pas de la tapenade rouge dont il voulait parler, non, c’était du caviar d’aubergines mais avec du poivron. La peau ou les pépins des poivrons, à en croire quelqu’un ou quelque chose dira plus tard , mais c’est radioactif. Non, ça absorbe les pesticides. Quelqu’un a voulu l’écrire lettre à lettre sur l’écran d’un téléphone portable pour vérifier ça ces dires . Il a dit plusieurs fois, laisse-moi vérifier ça. À la place de absorbe, le correcteur automatique et embarqué dans la machine a choisi un tout autre mot. Contre-sens. Mais ce n’est pas encore arrivé, non. Ils sont deux, l’un à l’autre, sur une chaise de jardin, dans le noir, tout près du sifflement du spa de nage, à se dire des trucs qu’une puce informatique déformera vite lorsqu’ils en viendront à vérifier les mots usés et les formules émises à voix haute, près des chuchotements. On dirait un film de vampire, quelqu’un dit quelqu’un . On dirait que c’est la nuit qui marche, qui nous marche dessus. On dirait, quelqu’un dit quelqu’un , mais c’était peu audible alors.