070815


The 2nd Stage of the plan is to groom a Talking Android who will work within the Negro, who seems to be its classical host ; to drive it out, categorize it analyze it excelle it play it, blot Jes Grew. A speaking scull they can use any way they want, a rapping antibiotic who will abort it from the American womb to which it clings like a stubborn fetus.

Ishmael Reed, Mumbo Jumbo, Simon & Schuster, P. 17

Retour sous terre. Sur des affiches visage d’une star vieillissante les sillons estompés à la gomme. Le Fukushima Diary. Journées coupées en deux, STAT le matin, Publie l’après-midi. Des bouts de rêve mâchés : Smolensk, un type nazi sens propre, figuré, père capricieux. Une pancarte quelque part : ici on n’admet pas la tristesse. Mais c’est admettre ou tolérer ? Il y a une différence ? Commandé Mumbo Jumbo à cause d’un article sur le Kendrick Lamar postmoderne. C’est un Pynchon vaudou, ici l’androïde. Quelques phrases The headquarters of the Wallflower Order. You have nothing real up here. Everything is polyurethane, Polstyrene, Lucite, Plexiglas, acrylate, Mylar, Teflon, phénolique, polycarbonate. A galimaufry of synthetic materials. Wood you hate. Nothing to riment you of the Human Seed. (...) The flash is next. Plastic will soon prevail over flash and bones. [1] te rappellent à peu près tous les endroits où tu as travaillé.

<  -  >

Partager

Révisions

3 révisions

070815, version 4 (8 septembre 2015)

The 2nd Stage of the plan is to groom a Talking Android who will work within the Negro, who seems to be its classical host  ; to host ;to drive it out, categorize it analyze it excelle it play it, blot Jes Grew. A speaking scull they can use any way they want, a rapping antibiotic who will abort it from the American womb to which it clings like a stubborn fetus.

Retour sous terre. Sur des affiches le visage d’une star vieillissante les sillons estompés à la gomme. Le Fukushima Diary. Journées coupées en deux, STAT le matin, [Publie->http://www Publie l’après-midi .publie.net] l’après-midi. Des bouts de rêve mâchés : Smolensk, un type nazi au sens propre, figuré, père capricieux. Une pancarte quelque part : ici on n’admet pas la tristesse. Mais c’est admettre ou tolérer ? Il y a une différence ? Commandé Mumbo Jumbo de Morlaix , sur A , occase à 4€ , à cause d’un [article article sur le Kendrick Lamar postmoderne->http://lareviewofbooks postmoderne .org/essay/et-tu-too-kendrick-lamars-tpab-and-the-revival-of-black-postmodernism/]. C’est un Pynchon C’est un Pynchon vaudou, comme ici l’androïde. Quelques phrases , dont The headquarters of the Wallflower Order. You have nothing real up here. Everything is polyurethane, Polstyrene, Lucite, Plexiglas, acrylate, Mylar, Teflon, phénolique, polycarbonate. A galimaufry of synthetic synthétique materials. Wood you hate. Nothing to riment you of the Human Seed. (...) The flash is next. Plastic will soon prevail over flash and bones. [1] te rappellent à peu près tous les endroits où tu as travaillé.

[1Ibid. P. 62

Publie.net, Boulot, Métro, Rêve, Nucléaire, Ishmael Reed, Kendrick Lamar

070815, version 3 (8 septembre 2015)

Retour sous la terre. Sur des affiches le visage d’une star vieillissante les sillons nasogéniens estompés à la gomme. Le Fukushima Diary. Journées coupées en deux, STAT le matin, Publie l’après-midi. Des bouts de rêve Des bouts de rêve mâchés : Smolensk, un type nazi au sens propre, ou au figuré, est un père capricieux. Une pancarte dit quelque part : ici on n’admet pas la tristesse. Mais c’est admettre ou tolérer ? Il y a une différence ? Commandé Mumbo Jumbo de Morlaix, sur A, occase à 4€, à cause d’un article sur le Kendrick Lamar postmoderne. C’est un Pynchon vaudou, comme ici l’androïde. Quelques phrases, dont The headquarters of the Wallflower Order. You have nothing real réal up here hère . Everything is polyurethane, Polstyrene, Lucite, Plexiglas, acrylate, Mylar, Teflon, phénolique, polycarbonate. A galimaufry of synthétique materials. Wood you hate. Nothing to riment you of the Human Seed. (...) The flash is next. Plastic will soon prevail over flash and bones. [2] te rappellent à peu près tous les endroits où tu as travaillé.

[2Ibid. P. 62

070815, version 2 (8 août 2015)

Retour sous la terre. Sur des affiches le visage d’une star vieillissante les sillons nasogéniens estompés à la gomme. Le [Fukushima Diary->http://fukushima-diary.com]. Journées coupées en deux, STAT le matin, Publie l’après-midi. Des bouts de rêve mâchés : Smolensk, un type nazi au sens propre ou au figuré, est un père capricieux. Une pancarte dit quelque part ici on n’admet pas la tristesse. Mais c’est admettre ou tolérer ? Il y a une différence ? Commandé Mumbo Jumbo de Morlaix, sur A, occase à 4€, à cause d’un article sur le Kendrick Lamar postmoderne. C’est un Pynchon vaudou, comme ici l’androïde. Quelques phrases, dont The headquarters of the Wallflower Order. You have nothing réal up hère. Everything is polyurethane, Polstyrene, Lucite, Plexiglas, acrylate, Mylar, Teflon, phénolique, polycarbonate. A galimaufry of synthétique materials. Wood you hate. Nothing to riment you of the Human Seed. (...) The flash is next. Plastic will soon prevail over flash and bones. [3] te rappellent à peu près tous les endroits où tu as travaillé.

[3Ibid. P. 62

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |