140815


Chaque fois que je sors du bureau il se met à pleuvoir à grosses gouttes, c’est chaud, c’est poisseux, ça colle. Le reste du temps j’erre donc, le midi, Vendôme, Rivoli, pour trouver quelque chose à manger, truc ouvert. Finis boulevard des Italiens, mais quand je dis finis, ça veut dire que je fais demi-tour. Ensuite, seulement, il pleut. La chaleur (c’est une cloque) crève. La pesanteur ça se berce. Il y a de la respiration, comme de la respiration je dirais. Bien sûr, le reste du temps je gribouille des calculs éphémères sur une carte postale qui se termine par la mention 32002 Auch cedex
France

et dans le blanc de la carte à la bille j’écris donc Lotophages : 362
= 10.3 / minute
Nestor : 214
8.5 / minute
.
Relisant les Ulysse de Nestor, le début du chapitre 2, me semble avoir perdu en rigueur dans la notation, dans l’attention des basses choses : celles qui rampent au niveau du sol et qu’on voit pas si on reste haut. Mais la solution, ce n’est pas d’intégrer une vue à la première personne comme je le fais pour les Lotophages, techniquement c’est facile : enfermer une iframe dans un <bloc></bloc> pour appeler Google Street View dans la page, et ainsi permettre une déambulation du lecteur parallèle à celle du Bloom de 2015 ; non, la solution, c’est de passer plus de temps sur le texte, moins sur l’appareil qui prend en charge le texte.

<  -  >

Partager

Révisions

4 révisions

140815, version 5 (12 septembre 2015)

140815, version 4 (12 septembre 2015)

Chaque fois que je sors du bureau il se met à pleuvoir à grosses goutteschaudes , c’est chaud poisseuses , c’est poisseux , ça colle collantes . Le reste du temps j’erre donc, le midi, Vendôme, Rivoli, pour trouver quelque chose à manger, un truc ouvert. Finis boulevard des Italiens, mais quand je dis finis, ça veut dire que je fais demi-tour. Ensuite, seulement, il pleut. La chaleur ( c’est une cloque ) crève. La pesanteur ça se berce. Il y a de la respiration, comme de la respiration je dirais. Bien sûr, le reste du temps je gribouille des calculs éphémères sur une carte postale qui se termine par la mention 32002 Auch cedex

Relisant les [Ulysse->http://www.fuirestunepulsion.net/ulysse/] de [Nestor->http://www.fuirestunepulsion.net/ulysse/spip.php?mot27]Relisant les Ulysse de Nestor , le début du chapitre 2, me semble avoir perdu en rigueur dans la notation, dans l’attention des basses choses : celles qui rampent au niveau du sol et qu’on voit pas si on reste haut. Mais la solution, ce n’est pas d’intégrer une vue à la première personne comme je le fais pour [les Lotophages->http://www.fuirestunepulsion.net/ulysse/spip.php?mot158]Mais la solution , ce n’est pas d’intégrer une vue à la première personne comme je le fais pour les Lotophages , techniquement c’est facile : enfermer une iframe dans un <bloc></bloc> pour appeler Google Street View dans la page, et ainsi permettre une déambulation du lecteur parallèle à celle du Bloom de 2015 ; non, la solution, c’est de passer plus de temps sur le texte, moins sur l’appareil qui prend en charge le texte.

140815, version 3 (12 septembre 2015)

140815, version 2 (11 septembre 2015)

Chaque fois que je sors du bureau il se met à pleuvoir à grosses gouttes chaudes, poisseuses, collantes. Deux trois jours d’affilée ça le fait. Le reste du temps j’erre donc, le midi, Vendôme, Rivoli, pour trouver quelque chose à manger, un truc endroit qui est ouvert. Finis Je finis boulevard des Italiens, mais quand je dis finis , que je finis , ça veut dire que je fais demi-tour. Ensuite, seulement, il pleut. La chaleur crève. La pesanteur ça se berce. Il y a de la respiration, comme de la respiration je dirais. Bien sûr, le reste du temps je gribouille des calculs éphémères sur une carte postale qui se termine par la mention 32002 Auch cedex

Relisant les Ulysse Ulysse de Nestor, le début du chapitre 2, me semble avoir perdu en rigueur dans la notation, dans l’attention des basses choses : celles qui rampent au niveau du sol et qu’on voit pas si on reste de haut. Mais la solution, ce n’est pas d’intégrer une vue à la première personne comme je le fais pour les Lotophages, techniquement c’est facile : enfermer une iframe dans un <bloc></bloc> pour appeler Google Street View dans la page, et ainsi permettre une déambulation du lecteur parallèle à celle du Bloom de 2015 ; non, la solution, c’est de passer plus de temps sur le texte, un peu moins sur l’appareil qui prend en charge le texte.

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |