050116


Je bosse dans une boutique de fringue qui vend de l’Adidas mais pas que. Je galère avec la caisse ou le TPE pour la CB. Ça doit être l’un de mes premiers jours mais je suis quand même là à râler sur le merch. J’écris quelque part back to square one. Je communique avec moi-même à base de croix sur un carnet. Je suis de plus en plus noué de l’épaule, des cervicales, comme une métamorphose en pierre. J’avance néanmoins sans bouger sur des trucs fastidieux, j’essaye de rester droit devant le bureau noir fer. Un passage rue de Crozatier pour réparer le vélo et le câble qui tend, le type fait ça en trente secondes sur le trottoir, faut changer le papillon. Une fois fixé le nouveau c’est comme neuf et on me fait rien payer. La première lecture de Comment va le monde avec toi, j’étais resté dehors, à distance, derrière une vitre en Plexiglas. Relu dans la journée pour la mise à jour du livre, en profite pour noter des passages pour un livre de la semaine à venir. La vitre en Plexiglas a disparu, c’est beaucoup plus limpide que ça. Avec ce que j’ai pris en note, je pourrais tenir trois semaines pour LLDLS. Plus que ça même.

<  -  >

Partager

Révisions

5 révisions

050116, version 6 (9 février 2016)

Publie.net, Rêve, Vélo, Laure Morali
<img1668|center > papillon
Je bosse dans une boutique de fringue qui vend de l’Adidas mais pas que. Je galère avec la caisse ou le TPE pour la CB. Ça doit être l’un de mes premiers jours mais je suis quand même là à râler sur le merch. J’écris quelque part back to square one. Je communique avec moi-même à base de croix sur un carnet. Je suis de plus en plus noué de dans l’épaule, des et dans les cervicales, comme une métamorphose si je me métamorphosais en pierre. J’avance néanmoins sans bouger sur des trucs fastidieux, j’essaye de rester droit devant le bureau noir fer. Un passage rue de Crozatier pour réparer le vélo et le câble qui tend, le type fait ça en trente secondes sur le trottoir, faut changer le papillon. Une fois fixé le nouveau c’est comme neuf et on me fait rien payer. La première lecture de [Comment va le monde avec toi->http://www.publie.net/livre/comment-va-le-monde-avec-toi-laure-morali/], La première lecture de Comment va le monde avec toi , j’étais resté dehors, à distance, derrière une vitre en Plexiglas. Relu dans la journée pour la mise à jour du livre, en profite pour noter des passages pour un livre de la semaine à venir. La vitre en Plexiglas a disparu, c’est beaucoup plus limpide que ça. Avec ce que j’ai pris en note, je pourrais tenir trois semaines pour [LLDLS->http://www LLDLS .publie.net/category/le-livre-de-la-semaine/]. Plus que ça même.
jpg/dsc_0445.jpg

050116, version 5 (8 février 2016)

Je bosse dans une boutique de fringue qui vend vent de l’Adidas mais pas que. Je galère avec la caisse ou le TPE pour la CB. Ça Je galère avec la caisse ou le TPE pour la CB , ça doit être l’un de mes premiers jours , mais je suis quand même là à me retourner quelque part pour râler sur le merch. J’écris quelque part back to square one. Je communique avec moi-même à base de croix sur un carnet. Je suis de plus en plus noué dans l’épaule et dans les cervicales, comme si je me métamorphosais en pierre. J’avance néanmoins sans bouger sur des trucs fastidieux, j’essaye de rester droit devant le bureau noir fer. Un passage rue de Crozatier pour réparer le vélo et le câble qui tend, le type fait ça en trente secondes sur le trottoir, faut changer le papillon. , y a que le mien est pété . Une fois fixé le nouveau papillon c’est comme neuf et on me fait rien payer. La première lecture de Comment va le monde avec toi, j’étais je suis resté dehors, à distance, derrière une vitre en Plexiglas. Relu dans la journée pour la mise à jour du livre, en profite pour noter des passages pour un livre de la semaine à venir. La vitre en Plexiglas a disparu, c’est beaucoup plus limpide que ça. Avec ce que j’ai pris en note, je pourrais tenir trois semaines pour LLDLS. Plus que ça même.

050116, version 4 (7 février 2016)

Je bosse dans une boutique de fringue qui vent de l’Adidas mais pas que. Je galère avec la caisse ou le TPE pour la CB, ça doit être l’un de mes premiers jours, mais je suis quand même là à me retourner quelque part pour râler sur le merch. J’écris quelque part back to square one. Je communique avec moi-même à base de croix sur un carnet. Je suis de plus en plus noué dans l’épaule et dans les cervicales, comme si je me métamorphosais en pierre. J’avance néanmoins sans bouger sur des trucs fastidieux, j’essaye de rester droit devant le bureau fer. Un passage rue de Crozatier pour réparer le vélo et le câble qui tend, le type fait ça en trente secondes sur le trottoir, faut changer le papillon, y a que le mien est pété. Une fois fixé le nouveau papillon c’est comme neuf et on me fait rien payer. La première lecture de Comment va le monde avec toi, je suis resté dehors, à distance, derrière une vitre en Plexiglas. Relu dans la journée pour la mise à jour du livre, en profite pour noter des passages pour un livre de la semaine à venir. La vitre en Plexiglas a disparu, c’est beaucoup plus limpide que ça. Avec ce que j’ai pris en note, je pourrais tenir trois semaines pour LLDLS. Plus que ça même.Plus que ça.

050116, version 3 (5 janvier 2016)

Je bosse dans une boutique de fringue qui vent de l’Adidas mais pas que. Je galère avec la caisse ou le TPE pour la CB, ça doit l’un de mes premiers jours, mais je suis quand même là à me retourner quelque part pour râler sur le merch. J’écris quelque part back to square one. Je communique avec moi-même à base de croix sur un carnet. Je suis de plus en plus noué dans l’épaule et les cervicales, comme si je me métamorphosais en pierre. J’avance néanmoins sans bouger sur des trucs fastidieux, j’essaye de rester droit devant le bureau fer. Un passage rue de Crozatier pour réparer le vélo et le câble qui tend, le type fait ça en trente secondes sur le trottoir, faut changer le papillon, y a que le mien est pété. Une fois fixé le nouveau papillon c’est comme neuf et on me fait rien payer. La première lecture de Comment va le monde avec toi, je suis resté dehors, à distance, derrière une vitre en Plexiglas. Relu dans la journée pour la mise à jour du livre, en profite pour noter des passages pour un livre de la semaine à venir. La vitre en Plexiglas a disparu, c’est beaucoup plus limpide que ça. Avec ce que j’ai pris en note, je pourrais tenir trois semaines pour LLDLS. Plus que ça même. Plus que ça.

050116, version 2 (5 janvier 2016)

papillon

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |