180116


La mosquée de Regent’s Park est d’une tristesse sans nom. Sa dégradation raconte ce que nous deviendrons : un tombeau et quelques graminées ballottées par le vent.
 
Un autre vieillard lève le nez de son livre. Il respire la bonté. Un instant, j’entrevois la vie derrière la vie, la cause de tout, une présence capable d’animer la matière, les galaxies et les planètes, de fabriquer l’oxygène, de promener le soleil d’un bout à l’autre de l’horizon. Un instant, tout devient transparent. Je vois le sang dans les veines de cet homme en prière et les lois physiques qui structurent la mosquée, une intelligence universelle, des équations monter et descendre à l’intérieur des colonnes, des atomes s’attirer, se repousser, et le sol londonien absorber cette charge, les schistes plonger plus bas vers les nappes phréatiques, toujours plus bas, jusqu’au centre de la Terre. 

Philippe Rahmy, Allegra, La table ronde

C’est un film assez court. Deux flics viennent interroger une disparue : elle n’est pas dans son appartement. Dans son appartement, il y a trois chiens perdus. Chaque chien correspond à une époque différente et donc à des souvenirs différents. Dans le film, l’entrelacement des temps est vu comme un truc de fantômes. Les femmes disparues apparaissent en surbrillance et marchent aux côtés de celles qui vivaient avant elles. Il y a une scène comme ça c’est un voyage en voiture et quelqu’un est et n’est pas sur la banquette arrière. Elles descendent lentement vers la plage. Il fait -2° feels -4. On me dit qu’ailleurs il y a de la neige. Allé voir Thierry Crouzet à la BPI parler du droit d’auteur. La différence, c’est que quand c’est du domaine public et qu’on partage on appelle ça partager, quand ça l’est pas c’est du piratage. Mangé un morceau à côté excentré et j’ai oublié où. Parlé de 1 minute et d’algorithmie auto-évolutive et de la conscience des drones avant d’empiler sur la table X pièces. Internet, c’est pas un outil c’est un territoire.

<  -  >

Partager

Révisions

6 révisions

180116, version 7 (23 février 2016)

Métro, Rêve, Philippe Rahmy, Fantôme, Thierry Crouzet

<blockquote > Allegra galaxies

La mosquée de Regent’s Park est d’une tristesse sans nom. Sa dégradation raconte ce que nous deviendrons : un tombeau et quelques graminées ballottées par le vent.

Un autre vieillard lève le nez de son livre. Il respire la bonté. Un instant, j’entrevois la vie derrière la vie, la cause de tout, une présence capable d’animer la matière, les galaxies et les planètes, de fabriquer l’oxygène, de promener le soleil d’un bout à l’autre de l’horizon. Un instant, tout devient transparent. Je vois le sang dans les veines de cet homme en prière et les lois physiques qui structurent la mosquée, une intelligence universelle, des équations monter et descendre à l’intérieur des colonnes, des atomes s’attirer, se repousser, et le sol londonien absorber cette charge, les schistes plonger plus bas vers les nappes phréatiques, toujours plus bas, jusqu’au centre de la Terre. 

Philippe Rahmy, Allegra, La table ronde

</blockquote>

C’est un film assez court. Deux flics viennent interroger une disparue : elle n’est pas dans son appartement . Elle n’est pas dans son appartement. Dans son appartement, il y a trois chiens perdus. Chaque chien correspond à une époque différente et donc à des souvenirs différents. Dans le film, l’entrelacement des temps est vu comme un truc de des fantômes. Les femmes disparues apparaissent en surbrillance et marchent aux côtés de celles qui vivaient avant elles. Il y a une scène comme ça c’est un voyage en voiture et quelqu’un est et n’est pas sur la banquette arrière. Elles descendent lentement vers la plage. Il fait -2° feels -4. On me dit qu’ailleurs il y a de la neige. Allé voir [Thierry Crouzet->http://tcrouzet.com] Allé voir Thierry Crouzet à la BPI [parler parler du droit d’auteur->http://www d’auteur .bpi.fr/agenda/internet-va-tuer-le-droit-dauteur ?platform=hootsuite]. La différence, c’est que quand c’est du domaine public et qu’on partage on appelle ça partager, quand ça l’est pas c’est du piratage. Mangé un morceau à côté excentré et j’ai oublié où. Parlé de [1 minute->https://www.wattpad.com/story/29694130-1-minute] Parlé de 1 minute et d’algorithmie auto-évolutive et de la conscience des drones avant d’empiler sur la table X pièces. Internet, c’est pas un outil c’est un territoire.

jpg/dsc_0475.jpg

180116, version 6 (21 février 2016)

C’est un film assez court. Deux flics viennent interroger une disparue. Elle n’est pas dans son appartement. Dans son appartement, il y a trois chiens perdus. Chaque chien correspond à une époque différente et donc à des souvenirs différents. Dans le film, l’entrelacement des temps est vu comme des fantômes. Les femmes disparues apparaissent en surbrillance et marchent aux côtés de celles qui vivaient avant elles. Il y a une scène comme ça c’est un voyage en voiture et quelqu’un est et n’est pas sur la banquette arrière. Elles descendent lentement vers la plage. Il fait -2° feels -4. On me dit qu’ailleurs il y a de la neige. Allé voir Thierry Crouzet à la BPI parler du droit d’auteur. La différence, c’est que quand c’est du domaine public et qu’on partage on appelle ça partager, quand ça l’est pas c’est du piratage. Mangé un morceau à côté excentré et j’ai oublié où. Parlé de 1 minute et d’algorithmie auto-évolutive et de la conscience des drones avant d’empiler sur la table X quatre pièces de deux trois piècesde un . Internet, c’est pas un outil c’est un territoire.

180116, version 5 (19 janvier 2016)

Allegra galaxies

180116, version 4 (19 janvier 2016)

C’est un film assez court. Deux flics viennent interroger une disparue. Elle n’est pas dans son appartement. Dans son appartement, il y a trois chiens perdus. Chaque chien correspond à une époque différente et donc à des souvenirs différents. Dans le film, l’entrelacement des temps est vu comme des fantômes. Les femmes disparues apparaissent en surbrillance et marchent aux côtés de celles qui vivaient avant elles. Il y a une scène comme ça c’est un voyage en voiture et quelqu’un est et n’est pas sur la banquette arrière. Elles descendent lentement vers la plage. Il fait -2° feels -4. On me dit qu’ailleurs il y a de la neige. Allé voir Thierry Crouzet à la BPI parler du droit d’auteur. La différence, c’est que quand c’est du domaine public et qu’on partage on appelle ça partager, quand ça l’est pas c’est du piratage. Mangé un morceau à côté excentré et j’ai oublié où. Parlé de 1 minute et d’algorithmie auto-évolutive et de la conscience des drones avant d’empiler sur la table quatre pièces de deux trois pièces de un. Internet, c’est pas un outil c’est un territoire.

180116, version 3 (18 janvier 2016)

C’est un film assez court. Deux flics viennent interroger une disparue. Elle n’est pas dans son appartement. Dans son appartement, il y a trois chiens perdus. Chaque chien correspond à une époque différente et donc à des souvenirs différents. Dans le film, l’entrelacement des temps est vu comme des fantômes. Les femmes disparues apparaissent en surbrillance et marchent aux côtés de celles qui vivaient avant elles. Il y a une scène comme ça c’est un voyage en voiture et quelqu’un est et n’est pas sur la banquette arrière. Elles descendent lentement vers la plage. Il fait -2° feels -4. On me dit qu’ailleurs il y a de la neige. Allé voir Thierry Crouzet à la BPI parler du droit d’auteur. La différence, c’est que quand c’est du domaine public et qu’on partage on appelle ça partager, quand ça l’est pas c’est du piratage. Mangé un morceau à côté excentré et j’ai oublié où. Parlé de 1 minute et d’algorithmie auto-évolutive et de la conscience des drones avant d’empiler sur la table quatre pièces de deux trois pièces de un .

180116, version 2 (18 janvier 2016)

C’est un film C’est un film assez court. On le regarde et on le vit aussi. Deux flics viennent interroger une disparue femme qui a disparu . Elle n’est pas dans son appartementdonc . Dans son appartement, il y a trois chiens perdus. Chaque chien correspond à une époque différente et donc à des souvenirs différents. Dans le film, l’entrelacement des temps est vu comme des fantômes. Les femmes disparues apparaissent en surbrillance et marchent aux côtés de celles qui vivaient avant elles s’apprêtent à disparaître . Il y a une scène comme ça c’est un voyage en voiture et quelqu’un est et n’est pas sur la banquette arrière. Elles descendent lentement vers la plage. Il fait -2° feels -4. On me dit qu’ailleurs il y a de la neige. Allé voir Thierry Crouzet à la BPI parler du droit d’auteur. La différence, c’est que quand c’est du domaine public et qu’on partage on appelle ça partager, quand ça l’est pas c’est du piratage. Mangé un morceau à côté excentré et j’ai oublié où. Parlé de 1 minute et d’algorithmie auto-évolutive et de la conscience des drones.Une autre scène c’est une plage. Les chiens, en revanche, sont sans explication.

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |