240816


Dernier épisode de la Grande traversée Bowie. Comme le précédent, c’est léger. Beaucoup d’extraits, beaucoup de morceaux, moins de recul. Et hier pourquoi n’ont-ils pas mentionné le concert au Madison Square Garden (et tout qui se mélange, le passé, le présent, le futur, le temps d’un concert) ? Comme si les deux premiers épisodes avaient attiré vers eux toutes les attentions, et qu’après, bon. Ou bien on n’avait plus le temps ? Je fais des trucs de l’ombre, des subterraneans. Des trucs qu’on remarque pas mais dont on estimera qu’ils seront manquants si personne ne les fait. J’ai deux versions de deux trous noirs à la place de mes yeux. Je le vois dans un miroir qui bouge mais verticalement, comme sur un axe. Je trouve mon rythme de croisière. Chaleur assommante. Erreur d’impression. Soirée jeu de rôle papier avec H., T. et E. Ça s’appelle Nephilim et j’ai un nom. Quinze ans. J’ai l’inverse du vertige. Je suis assez sportif (mais pas de sport collectif, non jamais). Je m’entends pas avec les autres (du moins c’est ce que j’ai toujours cru). Je suis très compétitif. Je suis un collégien lambda et mes parents pensent que je suis personne. J’aimerais escalader des trucs haut comme des monuments ou des buildings mais sans filet ni sécurité. J’ai souvent peur que l’on pense que j’ai peur.

<  -  >

Partager

Révisions

5 révisions

240816, version 6 (24 septembre 2016)

Publie.net, David Bowie, E., H., T., Lou Sarabadzic
Dernier épisode de la Grande traversée Bowie. Comme le précédentComme le précédent , c’est léger. Beaucoup d’extraits, beaucoup de morceaux, moins de recul. Et hier pourquoi n’ont-ils pas mentionné le concert au Madison Square Garden (et tout qui se mélange, le passé, le présent, le futur, le temps d’un concert) ? Comme si les deux premiers épisodes avaient attiré vers eux toutes les attentions, et qu’après, à quoi bon. Ou bien on n’avait plus le temps ? Je fais des trucs de l’ombre, des subterraneans. Des trucs qu’on remarque pas mais dont on estimera qu’ils seront manquants manquant si personne ne les fait. J’ai deux versions de deux trous noirs à la place de mes yeux. Je le vois C’est vu dans un miroir qui bouge mais verticalement, comme sur un axe. Je trouve mon rythme de croisière. Chaleur Une chaleur assommante. Erreur À cause d’une erreur d’impression, c’est un stock de 21 livres qui se retrouvent isolés dans le temps . Non conformes, non vendables, impossibles de même s’en servir autrement, par exemple pour la presse, non comptabilisés alors. En instance de retour. Mais là néanmoins. La place qu’ils prennent, l’espace sur quoi ils mordent, est problématique. Soirée jeu de rôle papier avec H., T. et E. Ça s’appelle Nephilim Nephilim et j’ai un nom. Quinze ans. J’ai l’inverse du vertige. Je suis assez sportif (mais pas de sport collectif, non jamais). Je m’entends pas avec les autres (du moins c’est ce que j’ai toujours cru). Je suis très compétitif. Je suis un collégien lambda et mes parents pensent que je suis personne. J’aimerais escalader des trucs haut comme des monuments ou des buildings mais sans filet ni sécurité. J’ai souvent peur que l’on pense que j’ai peur.
jpg/dsc_0084-2.jpg

240816, version 5 (3 septembre 2016)

Dernier épisode de la Grande traversée Bowie. Comme le précédent, c’est léger. Beaucoup d’extraits, beaucoup de morceaux, moins de recul. Et hier pourquoi n’ont-ils pas mentionné le concert au Madison Square Gardenpour ses cinquante ans (et tout qui se mélange, le passé, le présent, le futur, le temps d’un concert) ? Comme si les deux premiers épisodes avaient attiré vers eux toutes les attentions, et qu’après à quoi bon. Ou bien on n’avait plus le temps ? Je fais des trucs de l’ombre, des subterraneans. Des trucs qu’on ne remarque pas mais dont on estimera qu’ils seront manquant si personne ne les fait. J’ai deux versions de deux trous noirs à la place de mes yeux. C’est vu dans un miroir qui bouge mais verticalement, comme sur un axe. Je trouve mon rythme de croisière. Une chaleur assommante. À cause d’une erreur d’impression, c’est un stock de 21 livres qui se retrouvent isolés dans le temps. Non conformes, non vendables, impossibles de même s’en servir autrement, par exemple pour la presse, non comptabilisés alors. En instance de retour. Mais là néanmoins. La place qu’ils prennent, l’espace sur quoi ils mordent, est problématique. Soirée jeu de rôle papier avec H., T. et E. Ça s’appelle Nephilim et j’ai un nom. Quinze ans. J’ai l’inverse du vertige. Je suis assez sportif (mais pas de sport collectif, non jamais). Je m’entends pas avec les autres (du moins c’est ce que j’ai toujours cru). Je suis très compétitif. Je suis un collégien lambda et mes parents pensent que je suis personne. J’aimerais escalader des trucs haut comme des monuments ou des buildings mais sans filet ni sécurité. J’ai souvent peur que l’on pense que j’ai peur.

240816, version 4 (25 août 2016)

Dernier épisode de la Grande traversée Bowie. Comme le précédent, c’est léger. Beaucoup d’extraits, beaucoup de morceaux, moins de recul. Et hier pourquoi n’ont-ils pas mentionné le concert au Madison Square Garden pour ses cinquante ans (et tout qui se mélange, le passé, le présent, le futur, le temps d’un concert) ? Comme si les deux premiers épisodes avaient attiré vers eux toutes les attentions, et qu’après à quoi bon. Ou bien on n’avait plus le temps ? Je fais des trucs de l’ombre, des subterraneans. Des trucs qu’on ne remarque pas mais dont on estimera qu’ils seront manquant si personne ne les fait. J’ai deux versions de deux trous noirs à la place de mes yeux. C’est vu dans un miroir qui bouge mais verticalement, comme sur un axe. Je trouve mon rythme de croisière. Une chaleur assommante. À cause d’une erreur d’impression, c’est un stock de 21 livres qui se retrouvent isolés dans le temps. Non conformes, non vendables, impossibles de même s’en servir autrement, par exemple pour la presse, non comptabilisés alors. En instance de retour. Mais là néanmoins. La place qu’ils prennent, l’espace sur quoi ils mordent, est problématique. Soirée jeu de rôle papier avec H., T. et E. Ça s’appelle Nephilim et j’ai un nom. Quinze ans. J’ai l’inverse du vertige. Je suis assez sportif (mais pas de sport collectif, non jamais). Je m’entends pas avec les autres (du moins c’est ce que j’ai toujours cru). Je suis très compétitif. Je suis un collégien lambda et mes parents pensent que je suis personne. J’aimerais escalader des trucs haut comme des monuments ou des buildings mais sans filet ni sécurité. J’ai souvent peur que l’on pense que j’ai peur.

240816, version 3 (24 août 2016)

Dernier épisode de la Grande traversée Bowie. Comme le précédent, c’est léger. Beaucoup d’extraits, beaucoup de morceaux, moins de recul. Et hier pourquoi n’ont-ils pas mentionné le concert au Madison Square Garden pour ses cinquante ans (et tout qui se mélange, le passé, le présent, le futur, le temps d’un concert)  ? ). Comme si les deux premiers épisodes avaient attiré vers eux toutes les attentions, et qu’après à quoi bon. Ou bien on n’avait plus le temps ? Je fais des trucs de l’ombre, des [subterraneans->https://www.youtube.com/watch?v=FVY2ERXkNgY]. Des trucs qu’on ne remarque pas mais dont on estimera qu’ils seront manquant si personne ne les fait. J’ai deux versions de deux trous noirs à la place de mes yeux. C’est vu dans un miroir qui bouge mais verticalement, comme sur un axe. Je trouve mon rythme de croisière. Une chaleur assommante. À cause d’une erreur d’impression, c’est un stock de 21 livres qui se retrouvent isolés dans le temps. Non conformes, non vendables, impossibles de même s’en servir autrement, par exemple pour la presse, non comptabilisés alors. En instance de retour. Mais là néanmoins. La place qu’ils prennent, l’espace sur quoi ils mordent, est problématique.

240816, version 2 (24 août 2016)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |