221016


Une forme de haine et étanche à l’endroit de ce mec qui souffle les feuilles. On ne sait pas où il est, où il va. Making of a cyborg. J’étais dans les ascenseurs de la BNF, au sortir d’un diner (tout le monde en était à diviser des sommes interminables pour savoir quoi payer), à sortir un chien à la pisse verte de l’une de mes autres poches. Dans un sac à dos l’animal. Relis la nouvelle (ou plutôt la chanson) éponyme de Sombres aux abords. Modèle du genre. Depuis les abords, jeté dans le sombre, j’observe la lueur de la ville, ses lumières et l’orange qui se propage et voile vos étoiles, dans la nuit comme chez moi, je suis sombre et sombre la nuit, tendre. Deux pages plus loin : Les abords de la ville commencent où finit l’éclairage installé pour vous sécuriser, nous sommes la forêt sans les arbres, ce que vos enfants doivent à tout prix contourner, car là sombrent les ténèbres, les loups noirs, les Arabes et les ogres. <span id="v2_vivre"> <span id="v9_heroine"> Ce genre de trucs. Livre onze, chapitre cinq : [il] se glissa dans l’escalier faiblement éclairé par une lanterne chinoise, et aperçut, descendant l’escalier, un homme dans lequel, après s’être approché, il reconnut son frère. [1]). Lomsha Il existe un hashtag #RépublicainFragile. Ça pourrait être drôle.

30 novembre 2016
par Guillaume Vissac
Journal
#André Markowicz #Dragon Ball #Fiodor Dostoïevski #Hadouk Trio #Julien d’Abrigeon #Kenji Kawai #Rêve #Twitter

[1En traduction canonique cela donne quelque chose de beaucoup plus simple, sans le souffle, sans la hachure : Dans l’escalier, faiblement éclairé par une lanterne chinoise, il croisa un homme en qui il reconnut son frère.

<  -  >

Partager

Révisions

10 révisions

221016, version 11 (30 novembre 2016)

Une forme de haine et étanche à l’endroit de ce mec qui souffle les feuilles. On ne sait pas où il est, où il va. [Making Making of a cyborg->https://www . cyborg . youtube.com/watch ?v=-u77XdL8_B4]. J’étais dans les ascenseurs de la BNF, au sortir d’un diner (tout le monde en était à diviser des sommes interminables pour savoir quoi payer), à sortir un chien à la pisse verte de l’une de mes autres poches. Dans un sac à dos l’animal. Relis la nouvelle (ou plutôt la chanson) éponyme de [Sombres Sombres aux abords->http://www . abords . quidamediteur.com/catalogue/made-in-europe/sombre-aux-abords]. Modèle du genre. Depuis les abords, jeté dans le sombre, j’observe la lueur de la dela ville, ses lumières et l’orange qui se propage et voile vos étoiles, dans la nuit comme chez moi, je suis sombre et sombre la nuit, tendre. Deux pages plus loin : Les abords de la ville commencent où finit l’éclairage installé pour vous sécuriser, nous sommes la forêt sans les arbres, ce que vos enfants doivent à tout prix contourner, car là sombrent les ténèbres, les loups noirs, les Arabes et les ogres. <span id="v2_vivre"> <span id="v9_heroine"> Ce genre [de->https://publie de trucs .net/weblivres/kalces/] trucs. Livre onze, chapitre cinq : [il] se glissa dans l’escalier faiblement éclairé par une lanterne chinoise, et aperçut, descendant l’escalier, un homme dans lequel, après s’être approché, il reconnut son frère. [1] ). [Lomsha->https://www . Lomsha ( Hadouk Trio ). youtube.com/watch ?v=4u82vXIs4oc] Il existe un hashtag [# RépublicainFragile->https://twitter # RépublicainFragile .com/hashtag/republicainfragile ?src=hash]. Ça pourrait être drôle.

[1En traduction canonique cela donne quelque chose de beaucoup plus simple, sans le souffle, sans la hachure : Dans l’escalier, faiblement éclairé par une lanterne chinoise, il croisa un homme en qui il reconnut son frère.

Twitter, Rêve, Fiodor Dostoïevski, André Markowicz, Dragon Ball, Julien d’Abrigeon, Kenji Kawai, Hadouk Trio

221016, version 10 (26 novembre 2016)

Une forme de haine et étanche à l’endroit de ce mec qui souffle les feuilles. On ne sait pas où il est, où il va. Making of a cyborg. J’étais J’étais dans les ascenseurs de la BNF, au sortir d’un diner (tout le monde en était à diviser des sommes interminables pour savoir quoi payer), à sortir un chien à la pisse verte de l’une de mes autres poches. Dans un sac à dos l’animal. Relis la nouvelle (ou plutôt la chanson) éponyme de Sombres aux abords. Modèle du genre. Depuis les abords, jeté dans le sombre, j’observe la lueur dela ville, ses lumières et l’orange qui se propage et voile vos étoiles, dans la nuit comme chez moi, je suis sombre et sombre la nuit, tendre. Deux pages plus loin : Les abords de la ville commencent où finit l’éclairage installé pour vous sécuriser, nous sommes la forêt sans les arbres, ce que vos enfants doivent à tout prix contourner, car là sombrent les ténèbres, les loups noirs, les Arabes et les ogres. <span id="v2_vivre"> <span id="v9_heroine"> Ce genre de trucs. Livre onze, chapitre cinq : [il] se glissa dans l’escalier faiblement éclairé par une lanterne chinoise, et aperçut, descendant l’escalier, un homme dans lequel, après s’être approché, il reconnut son frère. [2] Lomsha (Hadouk Trio). Il existe un hashtag #RépublicainFragile. Ça pourrait être drôle.

[2En traduction canonique cela donne quelque chose de beaucoup plus simple, sans le souffle, sans la hachure : Dans l’escalier, faiblement éclairé par une lanterne chinoise, il croisa un homme en qui il reconnut son frère.

221016, version 9 (24 novembre 2016)

221016, version 8 (13 novembre 2016)

Une forme de haine et étanche à l’endroit de ce mec qui souffle les feuilles. On ne sait pas où il est, où il va. Making of a cyborg. J’étais dans les ascenseurs de la BNF, au sortir d’un diner (tout le monde en était à diviser des sommes interminables pour savoir quoi que payer), à sortir un chien à la pisse verte de l’une de mes autres poches. Dans un sac à dos l’animal. Relis la nouvelle (ou plutôt la chanson) éponyme de Sombres aux abords. Modèle du genre. Depuis les abords, jeté dans le sombre, j’observe la lueur dela ville, ses lumières et l’orange qui se propage et voile vos étoiles, dans la nuit comme chez moi, je suis sombre et sombre la nuit, tendre. Deux pages plus loin : Les abords de la ville commencent où finit l’éclairage installé pour vous sécuriser, nous sommes la forêt sans les arbres, ce que vos enfants doivent à tout prix contourner, car là sombrent les ténèbres, les loups noirs, les Arabes et les ogres. <span id="v2_vivre"> <span id="v9_heroine"> Ce genre de trucs. Livre onze, chapitre cinq : [il] se glissa dans l’escalier faiblement éclairé par une lanterne chinoise, et aperçut, descendant l’escalier, un homme dans lequel, après s’être approché, il reconnut son frère. [3] Lomsha (Hadouk Trio). Il existe un hashtag #RépublicainFragile. Ça pourrait être drôle.

[3En traduction canonique cela donne quelque chose de beaucoup plus simple, sans le souffle, sans la hachure : Dans l’escalier, faiblement éclairé par une lanterne chinoise, il croisa un homme en qui il reconnut son frère.

221016, version 7 (22 octobre 2016)

Une forme de haine et étanche à l’endroit de ce mec qui souffle les feuilles. On ne sait pas où il est, où il va. Making of a cyborg. J’étais dans les ascenseurs de la BNF, au sortir d’un diner (tout le monde en était à diviser des sommes interminables pour savoir que payer), à sortir un chien à la pisse verte de l’une de mes autres poches. Dans un sac à dos l’animal. Relis la nouvelle (ou plutôt la chanson) éponyme de Sombres aux abords. Modèle du genre. Depuis les abords, jeté dans le sombre, j’observe la lueur dela ville, ses lumières et l’orange qui se propage et voile vos étoiles, dans la nuit comme chez moi, je suis sombre et sombre la nuit, tendre. Deux pages plus loin : Les abords de la ville commencent où finit l’éclairage installé pour vous sécuriser, nous sommes la forêt sans les arbres, ce que vos enfants doivent à tout prix contourner, car là sombrent les ténèbres, les loups noirs, les Arabes et les ogres. <span id="v2_vivre"> <span id="v9_heroine"> Ce genre de trucs. Livre onze, chapitre cinq : [il] se glissa dans l’escalier faiblement éclairé par une lanterne chinoise, et aperçut, descendant l’escalier, un homme dans lequel, après s’être approché, il reconnut son frère. [4] Lomsha (Hadouk Trio). Il existe un hashtag #RépublicainFragile. Ça pourrait être drôle.

[4En traduction canonique cela donne quelque chose de beaucoup plus simple, sans le souffle, sans la hachure : Dans l’escalier, faiblement éclairé par une lanterne chinoise, il croisa un homme en qui il reconnut son frère.

221016, version 6 (22 octobre 2016)

Une forme de haine et étanche à l’endroit de ce mec qui souffle les feuilles. On ne sait pas où il est, où il va. Making of a cyborg. J’étais dans les ascenseurs de la BNF, au sortir d’un diner (tout le monde en était à diviser des sommes interminables pour savoir que payer), à sortir un chien à la pisse verte de l’une de mes autres poches. Dans un sac à dos l’animal. Relis la nouvelle (ou plutôt la chanson) éponyme de Sombres aux abords. Modèle du genre. Depuis les abords, jeté dans le sombre, j’observe la lueur dela ville, ses lumières et l’orange qui se propage et voile vos étoiles, dans la nuit comme chez moi, je suis sombre et sombre la nuit, tendre. Deux pages plus loin : Les abords de la ville commencent où finit l’éclairage installé pour vous sécuriser, nous sommes la forêt sans les arbres, ce que vos enfants doivent à tout prix contourner, car là sombrent les ténèbres, les loups noirs, les Arabes et les ogres. <span id="v2_vivre"></code id="v2_vivre" > <span id="v9_heroine"></code </code > Ce genre de trucs .

221016, version 5 (22 octobre 2016)

Une forme de haine et étanche à l’endroit de ce mec qui souffle les feuilles. On ne sait pas où il est, où il va. Making of a cyborg. J’étais dans les ascenseurs de la BNF, au sortir d’un diner (tout le monde en était à diviser des sommes interminables pour savoir que payer), à sortir un chien à la pisse verte de l’une de mes autres poches. Dans un sac à dos l’animal. Relis la nouvelle (ou plutôt la chanson) éponyme de Sombres aux abords. Modèle du genre. Depuis les abords, jeté dans le sombre, j’observe la lueur dela ville, ses lumières et l’orange qui se propage et voile vos étoiles, dans la nuit comme chez moi, je suis sombre et sombre la nuit, tendre. Deux pages plus loin : Les abords de la ville commencent où finit l’éclairage installé pour vous sécuriser, nous sommes la forêt sans les arbres, ce que vos enfants doivent à tout prix contourner, car là sombrent les ténèbres, les loups noirs, les Arabes et les ogres. < code><span id="v2_vivre" > </code >

221016, version 4 (22 octobre 2016)

Une forme de haine et étanche à l’endroit de ce mec qui souffle les feuilles. On ne sait pas où il est, où il va. Making of a cyborg. J’étais dans les ascenseurs de la BNF, au sortir d’un diner ( , tout le monde en était à diviser des sommes interminables pour savoir que payer), , à sortir un chien doux à la pisse verte de l’une de mes autres poches. Dans un sac à dos l’animal. Relis la nouvelle (ou plutôt la chanson) éponyme de Sombres aux abords. Modèle du genre. Depuis les abords, jeté dans le sombre, j’observe la lueur dela ville, ses lumières et l’orange qui se propage et voile vos étoiles, dans la nuit comme chez moi, je suis sombre et sombre la nuit, tendre. Deux pages plus loin : Les abords de la ville commencent où finit l’éclairage installé pour vous sécuriser, nous sommes la forêt sans les arbres, ce que vos enfants doivent à tout prix contourner, car là sombrent les ténèbres, les loups noirs, les Arabes et les ogres.
png/capture_d_ecran_2016-10-22_a_14.45.34.png

221016, version 3 (22 octobre 2016)

221016, version 2 (22 octobre 2016)

Une forme de haine et étanche à l’endroit de ce mec qui souffle les feuilles. On ne sait pas où il est, où il va. Making of a cyborg. J’étais dans les ascenseurs de la BNF, au sortir d’un diner, tout le monde en était à diviser des sommes interminables pour savoir que payer, à sortir un chien doux à la pisse verte de l’une de mes autres poches.

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |