191116


Je n’ai pas lu l’article : ce mec à s’être fait tatouer une carte dans le dos [1]. Mise à jour Spip, sur les recommandations de Joachim à cause d’une faille (merci à lui de me l’avoir signalée). Comment on fait déjà ? Niquage de CSS, niquage des révisions. Les révisions, comment on fait déjà ? J’ai déjà tout documenté dans le journal mais où ? [2] Ça va revenir. Juste, c’est laborieux (et du reste du temps je ne fais rien). Ne comprends pas pourquoi le filtre image responsive ne fonctionne plus, après mise à jour, que sur Safari. Colère d’hier pas retombée. Si la chose est possible, c’est pire. De la farine partout. Et je sais pas sur quoi passer mes nerfs. 850 mots. Dans l’interprétation que fait Bruce Brubaker (très syncopée dans les moments torrentiels, presque dissonants dans la déformation du rythme) du Mad Rush, au piano, on entend beaucoup, au casque comme je suis, les silences et les respirations, les bruits de la bouche, l’humection de ses lèvres, la salive, la gorge, l’humanité. Issue de Morphine, « La parturiente », 4230 mots. Google endorphine, Google pissotières. On finit à 3569. Nuit venue 741 autres mots ajoutés à L’effervescence dont je ne vois pas très bien quel intérêt il peut y avoir à la poursuivre dans cette direction.

26 décembre 2016
par Guillaume Vissac
Journal
#/// #Bruce Brubaker #Corps #Joachim Séné #Philip Glass #Spip

[1Photo Carolyn Drake. (Magnum).

[2Non pas où mais quand ?

<  -  >

Partager

Révisions

11 révisions

191116, version 12 (26 décembre 2016)

Joachim Séné, Corps, Spip, Philip Glass, ///, Bruce Brubaker
Je n’ai pas lu l’article : ce mec à s’être fait tatouer une carte dans le dos [1]. Mise à jour Spip, sur les recommandations de [Joachim->http://jsene.net] Mise à jour Spip , sur les recommandations de Joachim à cause d’une faille (merci à lui de me l’avoir signalée). Comment on fait déjà ? Niquage de CSS, niquage des révisions. Les révisions, comment on fait déjà ? J’ai déjà tout documenté dans le journal mais où ?  [2]  ? Ça va revenir. Juste, c’est laborieux (et du le reste du temps je ne fais rien). Ne Je ne comprends pas pourquoi le filtre image responsive ne fonctionne plus, après mise à jour, que sur Safari. Colère d’hier Colère d’hier pas retombée. Si la chose est possible, c’est pire. De Il y a de la farine partout. Et je sais pas sur quoi passer mes nerfs. 850 mots. Dans [l’interprétation que fait Bruce Brubaker->https://www.youtube.com/watch?v=0bOJZJAZ8F0] (très Dans l’interprétation que fait Bruce Brubaker ( très syncopée dans les moments torrentiels, presque dissonants dans la déformation du rythme) du Mad Rush, au piano, on entend beaucoup, au casque comme je suis, les silences et , les respirations, les bruits de la bouche, l’humection de ses lèvres, la salive, la gorge, l’humanité. Issue de [Morphine->http://fuirestunepulsion.net/3/?-morphine-]Issue de Morphine , « La parturiente », 4230 mots. Google endorphine, Google pissotières. On finit à 3569. Nuit venue 741 autres mots ajoutés à L’effervescence dont je ne vois pas très bien quel intérêt il peut y avoir à la poursuivre dans cette direction.

[1Photo Carolyn Drake dos . (Magnum).

[2Non Non pas où mais quand ?

jpg/966292-nn114758231.jpg

191116, version 11 (25 décembre 2016)

Je n’ai pas lu l’article : ce mec à s’être fait tatouer une carte dans le dos. Mise à jour Spip, sur les recommandations de Joachim à cause d’une faille (merci à lui de me l’avoir signalée). Comment on fait déjà ? Niquage de CSS, niquage des révisions. Les révisions, comment on fait déjà ? J’ai déjà tout documenté dans le journal journal mais  ? mais où ? Non pas où mais quand ? Ça va revenir. Juste, c’est laborieux (et le reste du temps je ne fais rien). Je ne comprends pas pourquoi le filtre image responsive image responsive ne fonctionne plus, après mise à jour, que sur Safari. Colère Comme je le craignais la colère d’hier n’est pas retombée. Si la chose est possible, c’est pire. Il y a de la farine partout. Et je ne sais pas sur quoi passer mes nerfs. 850 mots. Dans l’interprétation que fait Bruce Brubaker (très syncopée dans les moments torrentiels, presque dissonants dans la déformation du rythme) du morceau Mad Rush, au piano, on entend beaucoup, au casque comme je suis, les silences, les respirations, les bruits de la bouche, l’humection de ses lèvres, la salive, la gorge, l’humanité. Issue de Morphine, « La parturiente », 4230 mots. Google endorphine, Google pissotières. On finit à 3569mots . Nuit venue 741 autres mots ajoutés à L’effervescence dont je ne vois pas très bien quel intérêt il peut y avoir à la poursuivre dans cette direction.

191116, version 10 (18 décembre 2016)

Je n’ai pas lu l’article : ce mec à s’être fait tatouer une carte dans le dos. Mise à jour Spip, sur les recommandations de Joachim à cause d’une faille (merci à lui de me l’avoir signalée ). Comment on fait déjà ? Niquage de CSS, niquage des révisions. Les révisions, comment on fait déjà ? J’ai déjà tout documenté dans le journal mais où ? Ça va revenir. Juste, c’est laborieux (et le reste du temps je ne fais rien). Je ne comprends pas pourquoi pour quoi le filtre image responsive ne fonctionne plus, après mise à jour, que sur Safari. Comme je le craignais la colère d’hier n’est pas retombée. Si la chose est possible, c’est pire. Il y a de la farine partout. Et je ne sais pas sur quoi passer mes nerfs. 850 mots. Dans l’interprétation que fait Bruce Brubaker (très syncopée dans les moments torrentiels, presque dissonants dans la déformation du rythme) du morceau Mad Rush, au piano, on entend beaucoup, au casque comme je suis, les silences, les respirations, les bruits de la bouche, l’humection de ses lèvres, la salive, la gorge, l’humanité. Issue de Morphine, « La parturiente », 4230 mots. Google endorphine, Google pissotières. On finit à 3569 mots. Nuit venue 741 autres mots ajoutés à L’effervescence dont je ne vois pas très bien quel intérêt il peut y avoir à la poursuivre dans cette direction.

191116, version 9 (24 novembre 2016)

Je n’ai pas lu l’article : ce mec à s’être fait tatouer une carte dans le dos. Mise à jour Spip, sur les recommandations de Joachim à cause d’une faille ( merci à lui ). . Comment on fait déjà ? Niquage de CSS, niquage des révisions. Les révisions, comment on fait déjà ? J’ai déjà tout documenté dans le journal mais où ? Ça va revenir. Juste, c’est laborieux (et le reste du temps je ne fais rien). Je ne comprends pas pour quoi le filtre image responsive ne fonctionne plus, après mise à jour, que sur Safari. Comme je le craignais la colère d’hier n’est pas retombée. Si la chose est possible, c’est pire. Il y a de la farine partout. Et je ne sais pas sur quoi passer mes nerfs. 850 mots. Dans l’interprétation que fait Bruce Brubaker (très syncopée dans les moments torrentiels, presque dissonants dans la déformation du rythme) du morceau Mad Rush, au piano, on entend beaucoup, au casque comme je suis, les silences, les respirations, les bruits de la bouche, l’humection de ses lèvres, la salive, la gorge, l’humanité. Issue de Morphine, « La parturiente », 4230 mots. Google endorphine, Google pissotières. On finit à 3569 mots. Nuit venue 741 autres mots ajoutés à L’effervescence dont je ne vois pas très bien quel intérêt il peut y avoir à poursuivre dans cette direction.

191116, version 8 (19 novembre 2016)

Je n’ai pas lu l’article : ce mec à s’être fait tatouer une carte dans le dos. Mise à jour Spip, sur les recommandations de Joachim à cause d’une faille. Comment on fait déjà ? Niquage de CSS, niquage des révisions. Les révisions, comment on fait déjà ? J’ai déjà tout documenté dans le journal mais où ? Ça va revenir. Juste, c’est laborieux (et le reste du temps je ne fais rien). Je ne comprends pas pour quoi le filtre image responsive ne fonctionne plus, après mise à jour, que sur Safari. Comme je le craignais la colère d’hier n’est pas retombée. Si la chose est possible, c’est pire. Il y a de la farine partout. Et je ne sais pas sur quoi passer mes nerfs. 850 mots. Dans l’interprétation que fait Bruce Brubaker (très syncopée dans les moments torrentiels, presque dissonants dans la déformation du rythme) du morceau Mad Rush, au piano, on entend beaucoup, au casque comme je suis, les silences, les respirations, les bruits de la bouche, l’humection de ses lèvres, la salive, la gorge, l’humanité. Issue de Morphine, « La parturiente », 4230 mots. Google endorphine, Google pissotières. On finit à 3569 mots. Nuit venue 741 autres mots ajoutés à L’effervescence dont je ne vois pas très bien quel intérêt il peut y avoir à poursuivre dans cette direction.

191116, version 7 (19 novembre 2016)

Je n’ai pas lu l’article : ce mec à s’être fait tatouer une carte dans le dos. Mise à jour Spip, sur les recommandations de Joachim à cause d’une faille. Comment on fait déjà ? Niquage de CSS, niquage des révisions. Les révisions, comment on fait déjà ? J’ai déjà tout documenté dans le journal mais où ? Ça va revenir. Juste, c’est laborieux (et le reste du temps je ne fais rien). Je ne comprends pas pour quoi le filtre image responsive ne fonctionne plus, après mise à jour, que sur Safari. Comme je le craignais la colère d’hier n’est pas retombée. Si la chose est possible, c’est pire. Il y a de la farine partout. Et je ne sais pas sur quoi passer mes nerfs. 850 mots. Dans l’interprétation que fait Bruce Brubaker (très syncopée dans les moments torrentiels, presque dissonants dans la déformation du rythme) du morceau Mad Rush, au piano, on entend beaucoup, au casque comme je suis, les silences, les respirations, les bruits de la bouche, l’humection de ses lèvres, la salive, la gorge, l’humanité. Issue de Morphine, « La parturiente », 4230 mots. Google endorphine, Google pissotières. On finit à 3569 mots.

191116, version 6 (19 novembre 2016)

Je n’ai pas lu l’article : ce mec à s’être fait tatouer une carte dans le dos. Mise à jour Spip, sur les recommandations de Joachim à cause d’une faille. Comment on fait déjà ? Niquage de CSS, niquage des révisions. Les révisions, comment on fait déjà ? J’ai déjà tout documenté dans le journal mais où ? Ça va revenir. Juste, c’est laborieux (et le reste du temps je ne fais rien). Je ne comprends pas pour quoi le filtre image responsive ne fonctionne plus, après mise à jour, que sur Safari. Comme je le craignais la colère d’hier n’est pas retombée. Si la chose est possible, c’est pire. Il y a de la farine partout. Et je ne sais pas sur quoi passer mes nerfs. 850 mots. Dans l’interprétation que fait Bruce Brubaker (très syncopée dans les moments torrentiels, presque dissonants dans la déformation du rythme) du morceau Mad Rush, au piano, on entend beaucoup, au casque comme je suis, les silences, les respirations, les bruits de la bouche, l’humection de ses lèvres, la salive, la gorge, l’humanité. Issue de Morphine, « La parturiente », 4230 mots. Google endorphine, Google pissotières.

191116, version 5 (19 novembre 2016)

Je n’ai pas lu l’article : ce mec à s’être fait tatouer une carte dans le dos. Mise à jour Spip, sur les recommandations de Joachim à cause d’une faille. Comment on fait déjà ? Niquage de CSS, niquage des révisions. Les révisions, comment on fait déjà ? J’ai déjà tout documenté dans le journal mais où ? Ça va revenir. Juste, c’est laborieux (et le reste du temps je ne fais rien). Je ne comprends pas pour quoi le filtre image responsive ne fonctionne plus, après mise à jour, que sur Safari. Comme je le craignais la colère d’hier n’est pas retombée. Si la chose est possible, c’est pire. Il y a de la farine partout. Et je ne sais pas sur quoi passer mes nerfs. 850 mots. Dans l’interprétation que fait Bruce Brubaker (très syncopée dans les moments torrentiels, presque dissonants dans la déformation du rythme) du morceau Mad Rush, au piano, on entend beaucoup, au casque comme je suis, les silences, les respirations, les bruits de la bouche, l’humection de ses lèvres, la salive, la gorge, l’humanité. Issue de Morphine, « La parturiente », 4230 mots.

191116, version 4 (19 novembre 2016)

Je n’ai pas lu l’article : ce mec à s’être fait tatouer une carte dans le dos. Mise à jour Spip, sur les recommandations de Joachim à cause d’une faille. Comment on fait déjà ? Niquage de CSS, niquage des révisions. Les révisions, comment on fait déjà ? J’ai déjà tout documenté dans le journal mais où ? Ça va revenir. Juste, c’est laborieux (et le reste du temps je ne fais rien). Je ne comprends pas pour quoi le filtre image responsive ne fonctionne plus, après mise à jour, que sur Safari. Comme je le craignais la colère d’hier n’est pas retombée. Si la chose est possible, c’est pire. Il y a de la farine partout. Et je ne sais pas sur quoi passer mes nerfs.

191116, version 3 (19 novembre 2016)

Je n’ai pas lu l’article : ce mec à s’être fait tatouer une carte dans le dos. Mise à jour Spip, sur les recommandations de Joachim à cause d’une faille. Comment on fait déjà ? Niquage de CSS, niquage des révisions. Les révisions, comment on fait déjà ? J’ai déjà tout documenté dans le journal mais où ? Ça va revenir. Juste, c’est laborieux (et le reste du temps je ne fais rien).

0 | 10 | Tout afficher

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |