211116


Laissez-moi me baigner dans les fleuves, dans la légèreté des fleuves et dans vos cuisses, vos muscles, bulles.

Fabien Clouette, Le bal des ardents, L’Ogre, P. 81

J’aimerais dormir mille ans. Spam de merde : un an de Burger King offert. Une ampoule a claqué à cause de l’obs
olescence programmée. Tout le jour à genoux dans les mails. Le niveau de l’eau il baisse. De quoi oserons-nous rêver demain ? Fillon est-il pire que Sarkozy ? Hollande que Valls ? Merkel que qui que ce soit ? Dans La fin de l’homme rouge : Gengis Khan a détraqué quelque chose dans nos gènes. Peu importe le nombre de fois que tu ranges, une pile de livres en vient toujours à se former sur le côté de ton bureau. J’ai ressorti Hempel, les Collected Stories, sans quoi je ne suis rien, et le Tombeau aussi. 1474 mots sous une étoile qui est la leur.

<  -  >

Partager

Révisions

8 révisions

211116, version 9 (27 décembre 2016)

Fabien Clouette, [Le Le bal des ardents, L’Ogre->http://www L’Ogre , P .editionsdelogre.fr/books/view/Fabien-Clouette-Le-Bal-des-ardents], P. 81

J’aimerais dormir mille ans. Spam de merde : un an de Burger King offert. Des douleurs sont revenues dans la nuit. Une ampoule a claqué à cause de l’obs

olescence programmée. Tout J’ai passé tout le jour à genoux dans les mails. Le niveau de l’eau il baisse. De quoi oserons-nous rêver demain ? Fillon est-il pire que Sarkozy ? Hollande que Valls ? Merkel que qui que ce soit ? Dans La fin de l’homme rouge : Gengis Khan a détraqué quelque chose dans nos gènes. Peu importe le nombre de fois que tu ranges, une pile de livres en vient toujours à se former sur le côté de ton bureau. J’ai ressorti HempelJ’ai ressorti Hempel , les Collected Stories, sans quoi je ne suis rien, et le [Tombeau->http://www Tombeau aussi .gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/L-Imaginaire/Tombeau-pour-cinq-cent-mille-soldats] aussi. 1474 mots sous une étoile qui est la leur.

Pierre Guyotat, Amy Hempel, Fabien Clouette, Svetlana Alexievich
jpg/dsc_0792.jpg

211116, version 8 (25 décembre 2016)

olescence programmée. J’ai passé tout le jour à genoux dans les mails. Le niveau de l’eau il baisse. De quoi oserons-nous rêver demain ? Fillon est-il pire que Sarkozy ? Hollande que Valls ? Merkel que qui que ce soit ? Dans La fin de l’homme rouge : Gengis Khan a détraqué quelque chose dans nos gènes. Peu importe le nombre de fois que tu ranges, une pile de livres du livre en vient toujours à se former sur le côté de ton bureau. J’ai ressorti Hempel, les Collected Stories, sans quoi je ne suis rien, et le Tombeau aussi. 1474 mots sous une étoile qui est la leur.

211116, version 7 (24 décembre 2016)

olescence programmée. J’ai passé tout le jour à genoux genou dans les mails. Le niveau de l’eau il baisseun peu . De quoi oserons-nous rêver demain ? Fillon est-il pire que Sarkozy ? Hollande que Valls ? Merkel que qui que ce soit ? Dans La fin de l’homme rouge : Gengis Khan a détraqué quelque chose dans nos gènes. Peu importe le nombre de fois que tu ranges, une pile du livre en vient toujours à se former sur le côté de ton bureau. J’ai ressorti Hempel, les Collected Stories, sans quoi je ne suis rien, et le Tombeau aussi. 1474 mots sous une leur étoile qui est la leur .

211116, version 6 (21 novembre 2016)

olescence programmée. J’ai passé tout le jour à genou dans les mails. Le niveau baisse un peu. De quoi oserons-nous rêver demain ? Fillon est-il pire que Sarkozy ? Hollande que Valls ? Merkel que qui que ce soit ? Dans La fin de l’homme rouge : Gengis Khan a détraqué quelque chose dans nos gènes. Peu importe le nombre de fois que tu ranges, une pile du livre en vient toujours à se former sur le côté de ton bureau. J’ai ressorti Hempel, les Collected Stories, sans quoi je ne suis rien, et le Tombeau aussi. 1474 mots sous leur étoile.

211116, version 5 (21 novembre 2016)

olescence programmée. J’ai passé tout le jour à genou dans les mails. Le niveau baisse un peu. De quoi oserons-nous rêver demain ? Fillon est-il pire que Sarkozy ? Hollande que Valls ? Merkel que qui que ce soit ? Dans La fin de l’homme rouge : Gengis Khan a détraqué quelque chose dans nos gènes.

211116, version 4 (21 novembre 2016)

<blockquote>

Laissez-moi me baigner dans les fleuves, dans la légèreté des fleuves et dans vos cuisses, vos muscles, bulles.

Fabien Clouette, Le bal des ardents, L’Ogre, P. 81

</blockquote>

J’aimerais dormir mille ans. Spam de merde : un an de Burger King offert. Des douleurs sont revenues dans la nuit. Une ampoule a claqué à cause de l’obs

olescence programmée. J’ai passé tout le jour à genou dans les mails. Le niveau baisse un peu. Dans La fin de l’homme rouge : Gengis Khan a détraqué quelque chose dans nos gènes.

211116, version 3 (21 novembre 2016)

J’aimerais dormir mille ans. Spam de merde : un an de Burger King offert. Des douleurs sont revenues dans la nuit.

211116, version 2 (21 novembre 2016)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |