071216


Je suis rentré avec deux blessures. Et trois décorations. On m’a convoqué au comité régional du Parti. “Malheureusement, nous ne pouvons pas vous rendre votre femme. Elle est morte. Mais nous vous rendons votre honneur…” On m’a remis ma carte du Parti. Et j’étais heureux ! J’étais heureux…

Svetlana Alexievitch, La fin de l’homme rouge, Actes Sud, traduction Sophie Benech

Encore Karamazov. Cette fois il était question de rallonger d’une demi-heure une scène, j’ai oublié laquelle, mis à part le fait qu’elle était sur un toit et que moi, mais moi je ne sais plus ce que je faisais . Chez Joseph Danan pour qu’il signe ses exemplaires presse. D’autres expéditions, enveloppes, courriers, des sauts de puce en métro mais gratuit (toujours la pollution), des transactions fantômes, les bonbons qui restent au fond des boîtes : ceux que tout le monde déteste, une baguette viennoise, un chien sur quoi quelqu’un y fout une baffe, un autre chien le long d’un quai de métro et une SDF jeune, très jeune, qui lentement le caresse. Et le husky d’Y., a-t-il toujours peur des cloches de l’église ? J’espère qu’il va bien. 1788 mots de nuit qui ne mènent à rien (mais c’est une autre piste rien).

<  -  >

Partager

Révisions

7 révisions

071216, version 8 (9 janvier 2017)

Publie.net, Métro, Rêve, Fiodor Dostoïevski, Jean Bellorini, Svetlana Alexievich
png/capture_d_ecran_2016-12-05_a_08.49.31.png

Svetlana Alexievitch , La La fin de l’homme l’homme rouge, Actes Sud , traduction Sophie Benech

Encore [Karamazov->http://concert . Encore Karamazov . arte.tv/fr/karamazov-de-jean-bellorini-au-festival-davignon]. Cette fois il était question de rallonger d’une demi-heure une scène, j’ai oublié laquelle, mis à part le fait qu’elle était sur un toit et que moi, mais moi je ne sais plus ce que je faisais . Chez [Joseph Danan->https://www.publie.net/livre/lendemain-joseph-danan/] Chez Joseph Danan pour qu’il signe ses exemplaires presse. D’autres expéditions, enveloppes, courriers, des sauts de puce en métro mais gratuit ( , toujours la pollution), , des transactions fantômes, les bonbons qui restent au fond des boîtes : ceux que tout le monde déteste, une baguette viennoise, un chien sur quoi quelqu’un y fout une baffe, un autre chien le long d’un du quai de métro et une SDF jeune, très jeune, qui lentement le caresse. Et le Je repense soudainement au husky d’Y. ,  : a-t-il toujours peur des cloches de l’église ? J’espère qu’il va bien. 1788 mots de nuit qui ne mènent à rien (mais c’est une autre piste rien ).

071216, version 7 (7 janvier 2017)

Encore Karamazov. Cette fois il était question de rallonger d’une demi-heure une scène, j’ai oublié laquelle, mis à part le fait qu’elle était sur un toit et que moi, mais moi je ne sais plus ce que je faisais [là->mot126 [là-bas->mot126 ]. Chez Joseph Danan pour qu’il signe ses exemplaires presse. D’autres expéditions, enveloppes, courriers, des sauts de puce en métro mais gratuit, toujours la pollution, des transactions fantômes, les bonbons qui restent au fond des boîtes : ceux que tout le monde déteste, une baguette viennoise, un chien sur quoi quelqu’un y fout une baffe, un autre chien le long du quai de métro et une SDF jeune, très jeune, qui lentement le caresse. Je repense soudainement au husky d’Y. : a-t-il toujours peur des cloches de l’église ? J’espère qu’il va bien. 1788 mots de nuit qui ne mènent à rien (mais c’est une autre piste).

071216, version 6 (7 décembre 2016)

Encore Karamazov. Cette fois il était question de rallonger d’une demi-heure une scène, j’ai oublié laquelle, mis à part le fait qu’elle était sur un toit et que moi, mais moi je ne sais plus ce que je faisais là-bas. Chez Joseph Danan pour qu’il signe ses exemplaires presse. D’autres expéditions, enveloppes, courriers, des sauts de puce en métro mais gratuit, toujours la pollution, des transactions fantômes, les bonbons qui restent au fond des boîtes : ceux que tout le monde déteste, une baguette viennoise, un chien sur quoi quelqu’un y fout une baffe, un autre chien le long du quai de métro et une SDF jeune, très jeune, qui lentement le caresse. Je repense soudainement au husky d’Y. : a-t-il toujours peur des cloches de l’église ? J’espère qu’il va bien. 1788 mots de nuit qui ne mènent à rien (mais c’est une autre piste).

071216, version 5 (7 décembre 2016)

<blockquote>

Je suis rentré avec deux blessures. Et trois décorations. On m’a convoqué au comité régional du Parti. “Malheureusement, nous ne pouvons pas vous rendre votre femme. Elle est morte. Mais nous vous rendons votre honneur…” On m’a remis ma carte du Parti. Et j’étais heureux ! J’étais heureux…

La fin de l’homme rouge

</blockquote>

Encore Karamazov. Cette fois il était question de rallonger d’une demi-heure une scène, j’ai oublié laquelle, mis à part le fait qu’elle était sur un toit et que moi, mais moi je ne sais plus ce que je faisais là-bas. Chez Joseph Danan pour qu’il signe ses exemplaires presse. D’autres expéditions, enveloppes, courriers, des sauts de puce en métro mais gratuit, toujours la pollution, des transactions fantômes, les bonbons qui restent au fond des boîtes : ceux que tout le monde déteste, une baguette viennoise, un chien sur quoi quelqu’un y fout une baffe, un autre chien le long du quai de métro et une SDF jeune, très jeune, qui lentement le caresse. Je repense soudainement au husky d’Y. : a-t-il toujours peur des cloches de l’église ? J’espère qu’il va bien.

071216, version 4 (7 décembre 2016)

Encore Karamazov. Cette fois il était question de rallonger d’une demi-heure une scène, j’ai oublié laquelle, mis à part le fait qu’elle était sur un toit et que moi, mais moi je ne sais plus ce que je faisais là-bas. D’autres expéditions, enveloppes, courriers, des sauts de puce en métro mais gratuit, toujours la pollution, des transactions fantômes, les bonbons qui restent au fond des boîtes : ceux que tout le monde déteste, une baguette viennoise, un chien sur quoi quelqu’un y fout une baffe, un autre chien le long du quai de métro et une SDF jeune, très jeune, qui lentement le caresse. Je repense soudainement au [husky d’Y.->https://www.instagram.com/p/QsZcQmQQoa/?taken-by=gvissac]  : a-t-il toujours peur des cloches de l’église ? J’espère qu’il va bien.

071216, version 3 (7 décembre 2016)

Encore Karamazov. Cette fois il était question de rallonger d’une demi-heure une scène, j’ai oublié laquelle, mis à part le fait qu’elle était sur un toit et que moi, mais moi je ne sais plus ce que je faisais là-bas. D’autres expéditions, enveloppes, courriers, des sauts de puce en métro mais gratuit, toujours la pollution, des transactions fantômes, les bonbons qui restent au fond des boîtes : ceux que tout le monde déteste, une baguette viennoise, un chien sur quoi quelqu’un y fout une baffe, un autre chien le long du quai de métro et une SDF jeune, très jeune, qui lentement le caresse.

071216, version 2 (7 décembre 2016)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |