270317


Une lumière délicieuse. De la craie dans la bouche. D’abord dans le Décor Daguerre d’Anne Savelli, Apprendre (...) [q]ue la craie, ce sont encore des squelettes d’algues. Qu’un galet, c’est un silex entouré de craie, que celle-ci disparaît, se dissout, que la silice ne l’aime pas et se regroupe pour l’éviter. Puis dans Magma que je relis pour préparer la soirée de mercredi, après-demain, à vingt centimètres sous l’écorce, c’est, bien perceptible au voyageur, la pierre – qui d’ailleurs çà et là ressort en plaques blanchâtres abrasées par les pluies, les vents, la lente lècherie de l’érosion, la pierre friable, la mauvaise craie dont viennent à bout les socs sans trop de peine. Eff : 707 mots sur l’Incantatie IV. Liverpool : cinquième à quatre points du leader. Et je suis véritablement content de ce que Morphine est en train de devenir. Pas Morphine (plus Morphine) mais quelque chose.

<  -  >

Partager

Révisions

4 révisions

270317, version 5 (27 avril 2017)

Football, Lionel-Édouard Martin, ///, Anne Savelli, Simeon ten Holt, PES ou FIFA
Une lumière délicieuse. De la craie dans la bouche. D’abord dans le [Décor Daguerre->http://www.editionsdelattente.com/site/www/index.php/livre/front/read?id=161] D’abord dans le Décor Daguerre d’Anne Savelli, Apprendre (...) [q]ue la craie, ce sont encore des squelettes d’algues. Qu’un galet, c’est un silex entouré de craie, que celle-ci disparaît, se dissout, que la silice ne l’aime pas et se regroupe pour l’éviter. Puis dans [Magma->https://www.publie.net/livre/magma-lionel-edouard-martin/] que je relis pour préparer la soirée de mercredi, après-demain Puis dans Magma que je relis pour préparer la soirée de mercredi , après-demain , à vingt centimètres sous l’écorce, c’est, bien perceptible au voyageur, la pierre – qui d’ailleurs çà et là ressort en plaques blanchâtres abrasées par les pluies, les vents, la lente lècherie de l’érosion, la pierre friable, la mauvaise craie dont viennent à bout les socs sans trop de peine. Eff : 707 mots sur l’[Incantatie IV->https://www . l’Incantatie IV . youtube.com/watch ?v=PMONkZ7RXbo]. Liverpool : cinquième à quatre points du leader. Et je suis véritablement content de ce que [Morphine->http://fuirestunepulsion Morphine est en train de devenir .net/3/ ?-morphine-&debut_articles=0#pagination_articles] est en train de devenir. Pas [Morphine->http://fuirestunepulsion.net/3/?-morphine-&debut_articles=0#pagination_articles] (plus [Morphine->http://fuirestunepulsion.net/3/?-morphine-&debut_articles=0#pagination_articles]Pas Morphine ( plus Morphine ) mais quelque chose.
jpg/dsc_0217-2.jpg

270317, version 4 (27 mars 2017)

Une lumière délicieuse. De la craie dans la bouche. D’abord dans le Décor Daguerre d’Anne Savelli, Apprendre (...) [q]ue la craie, ce sont encore des squelettes d’algues. Qu’un galet, c’est un silex entouré de craie, que celle-ci disparaît, se dissout, que la silice ne l’aime pas et se regroupe pour l’éviter. Puis dans Magma que je relis pour préparer la soirée de mercredi, après-demain, à vingt centimètres sous l’écorce, c’est, bien perceptible au voyageur, la pierre – qui d’ailleurs çà et là ressort en plaques blanchâtres abrasées par les pluies, les vents, la lente lècherie de l’érosion, la pierre friable, la mauvaise craie dont viennent à bout les socs sans trop de peine. Eff : 707 mots sur l’Incantatie IV. Liverpool : cinquième à quatre points du leader. Et je suis véritablement content de ce que Morphine est en train de devenir. Pas Morphine (plus Morphine) mais quelque chose.

270317, version 3 (27 mars 2017)

Une lumière délicieuse. De la craie dans la bouche. D’abord dans le Décor Daguerre d’Anne Savelli, Apprendre (...) [q]ue la craie, ce sont encore des squelettes d’algues. Qu’un galet, c’est un silex entouré de craie, que celle-ci disparaît, se dissout, que la silice ne l’aime pas et se regroupe pour l’éviter. Puis dans Magma que je relis pour préparer la soirée de mercredi, après-demain, à vingt centimètres sous l’écorce, c’est, bien perceptible au voyageur, la pierre – qui d’ailleurs çà et là ressort en plaques blanchâtres abrasées par les pluies, les vents, la lente lècherie de l’érosion, la pierre friable, la mauvaise craie dont viennent à bout les socs sans trop de peine. Eff : 707 mots sur l’Incantatie IV.

270317, version 2 (27 mars 2017)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Autres articles



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |