220617


À Nîmes toute la journée pour une rencontre avec les bibliothèques de la région sur le thème de la littérature traduite. Une heure de train (retard) en plus. Il fait une chaleur monstre encore. 34, 35. Je suis pas allé vérifier. Une (petite) bouteille d’eau, c’est 2€90. Table ronde à laquelle je participe et où Marion Mazauric aura un million de trucs plus intéressants à dire que moi. Relu Une épidémie. Et la première partie de CdT pour sa réédition : se rendre compte bien des années plus tard que l’un des médocs dits par le narrateur, le Laroxyl, je l’ai pris pendant un temps, pas longtemps, dans la vie bien réelle, mais après. Au retour à Paris la chaleur a enfin crevé et il y a de l’air, les arbres bougent, c’est respirable.

<  -  >

{Partager}
{Révisions}

3 révisions

220617, version 4 (8 août 2017)

Publie.net, Train, Coup de tête, Fabien Clouette
jpg/dsc_0538_2.jpg
À Nîmes toute la journée pour une rencontre avec les bibliothèques de la région sur le thème de la littérature traduite. Une heure de train (retard) en plus. Il fait une chaleur monstre encore. 34, 35. Je suis pas allé vérifiercombien . Une (petite) bouteille d’eau, c’est 2€90. Table ronde à laquelle je participe et où [Marion Mazauric->http://audiable.com] Une table ronde à laquelle je participe et Marion Mazauric aura un million de trucs plus intéressants à dire que moimais bon . Relu [Une épidémie->https://www Une épidémie pour .publie.net/livre/une-epidemie/]. Et la première partie de [CdT->https://www.publie.net/livre/coup-de-tete-guillaume-vissac/] Et la première partie de CdT pour sa réédition : se rendre compte bien des années plus tard que l’un des médocs dits par le narrateur, le Laroxyl, je l’ai pris pendant un temps, pas longtemps, dans la vie bien réelle, mais après. Au retour à Paris la chaleur a enfin crevé et il y a de l’air, les arbres bougent, c’est respirable.

220617, version 3 (6 août 2017)

À Nîmes toute la journée pour une rencontre avec les bibliothèques de la région sur le thème de la littérature traduite. Une heure de train (retard) en plus. Il fait une chaleur monstre encore. 34, 35. Je ne suis pas allé vérifier combien. Une (petite) bouteille d’eau, c’est 2€90. Une table ronde à laquelle je participe et où Marion Mazauric aura un million de trucs plus intéressants que moi à dire que moi mais bon. Contacts pris. Relu Une épidémie pour. Et la première partie de CdT pour sa réédition : se rendre compte bien des années plus tard que l’un des médocs dits par le narrateur, le Laroxyl, je l’ai pris pendant un temps, pas longtemps, dans la vie bien réelle, mais après . Au retour à Paris la chaleur a enfin crevé et il y a de l’air, les arbres bougent, c’est respirable.

220617, version 2 (22 juin 2017)

À Nîmes toute la journée pour une rencontre avec les bibliothèques de la région sur le thème de la littérature traduite. Une heure de train (retard) en plus. Il fait une chaleur monstre encore. 34, 35. Je ne suis pas allé vérifier combien. Une (petite) bouteille d’eau, c’est 2€90. Une table ronde à laquelle je participe et où Marion Mazauric aura un million de trucs plus intéressants que moi à dire mais bon. Contacts pris. Relu Une épidémie pour. Et la première partie de CdT pour sa réédition : se rendre compte bien des années plus tard que l’un des médocs dits par le narrateur, le Laroxyl, je l’ai pris pendant un temps, pas longtemps, dans la vie bien réelle. Au retour à Paris la chaleur a enfin crevé et il y a de l’air, les arbres bougent, c’est respirable.
Guillaume Vissac
{Commentaires}

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

{Autres articles}


Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |