090717


Voilà, j’ai libéré une partie des passages d’ADP cornés, tous ces extraits qu’il me fallait revoir. En reste encore et notamment aux instants clés du livre : premières notes et dernières. 663 mots pour Eff, cette fois, le matin. Un gros orage après que mes parents passeront nous voir avant quitter Paris, qui durera toute la nuit, et c’est le bruit de l’eau qui nous coule dessus, cette histoire, pendant des heures. Je me suis tellement dit que je n’aurais pas le temps de finir Cristallisation secrète avant notre départ vendredi pour d’autres horizons et cieux qu’ici que je l’ai fini ce soir (boulimie).

<  -  >

{Partager}
{Révisions}

7 révisions

090717, version 8 (30 août 2017)

Accident de personne, Yoko Ogawa, Père, Mère
Voilà, j’ai libéré une partie des passages d’ADP cornésen mal , tous ces extraits qu’il me fallait revoir. En reste encore et notamment aux instants clés du livre : premières notes et dernières. 663 mots pour Eff, cette fois, le matin. Un gros orage après que mes parents passeront nous voir avant de quitter Paris, qui durera toute la nuit, et c’est le bruit de l’eau qui nous coule dessus, cette histoire, pendant des heures. Je me suis tellement dit que je n’aurais pas le temps de finir [Cristallisation secrète->https://www.bookwitty.com/text/la-mer-ce-personnage-de-roman/594b77be50cef757da9eeee8] Je me suis tellement dit que je n’aurais pas le temps de finir Cristallisation secrète avant notre départ vendredi pour d’autres horizons et cieux qu’ici que je l’ai fini ce soir (boulimie).

090717, version 7 (30 août 2017)

Voilà, j’ai libéré une partie des passages d’ADP J’ai libéré une partie des passages d’ADP cornés en mal, tous ces extraits qu’il me fallait revoir. En reste encore et notamment aux instants clés du livre : premières notes et dernières. 663 mots pour Eff, cette fois, le matin. Un gros orage après que mes parents passeront passent nous voir avant de quitter Paris, qui durera toute la nuit, et c’est le bruit de l’eau qui nous coule dessus, cette histoire, pendant des heures. Je me suis tellement dit que je n’aurais pas le temps de finir Cristallisation secrète avant notre départ vendredi pour d’autres horizons et cieux qu’ici que je l’ai fini ce soir ( boulimie ). .

090717, version 6 (26 août 2017)

J’ai libéré une partie des passages d’ADP cornés en mal, tous ces extraits qu’il me fallait revoir. En reste encore et notamment aux instants clés du livre : premières notes et dernières. 663 mots pour Eff, cette fois, le matin. Un gros orage après que mes parents passent nous voir avant de quitter Paris, qui durera toute la nuit, et c’est le bruit de l’eau qui nous coule dessus, cette histoire, pendant des heures. Je me suis tellement dit que je n’aurais pas le temps de finir Cristallisation secrète avant notre départ vendredi que je l’ai fini ce soir.Et ce que j’ai aimé plus que le reste, c’est le récit à partir du moment où ce sont des parties de leur corps qui commencent à disparaître.

090717, version 5 (10 juillet 2017)

J’ai libéré une partie des passages d’ADP cornés en mal, tous ces extraits qu’il me fallait revoir. En reste encore et notamment aux instants clés du livre : premières notes et dernières. 663 mots pour Eff, cette fois, le matin. Un gros orage après que mes parents passent nous voir avant de quitter Paris, qui durera toute la nuit, et c’est le bruit de l’eau qui nous coule dessus, cette histoire, pendant des heures. Je me suis tellement dit que je n’aurais pas le temps de finir Cristallisation secrète avant notre départ vendredi que je l’ai fini ce soir. Et ce que j’ai aimé plus que le reste, c’est le récit à partir du moment où ce sont des parties de leur corps qui commencent à disparaître.

090717, version 4 (10 juillet 2017)

J’ai libéré une partie des passages d’ADP cornés en mal, tous ces extraits qu’il me fallait revoir. En reste encore et notamment aux instants clés du livre : premières notes et dernières. 663 mots pour Eff, cette fois, le matin. Un gros orage après que mes parents passent nous voir avant de quitter Paris, qui durera toute la nuit, et c’est le bruit de l’eau qui nous coule dessus, cette histoire, pendant des heures.

090717, version 3 (9 juillet 2017)

J’ai libéré une partie des passages d’ADP cornés en mal, tous ces extraits qu’il me fallait revoir. En reste encore et notamment aux instants clés du livre : premières notes et dernières. 663 mots pour Eff, cette fois, le matin.

090717, version 2 (9 juillet 2017)

{Commentaires}

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

{Autres articles}


Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |