060917


Passé pour fou à la petite boutique de la rue T. : acheter d’un bloc quatre tapis de bain après les deux de la semaine dernière. Ça servira à consolider l’espace sous le lit où Tartelette elle dort et où il lui arrive de taper, la nuit, de la patte quand elle a peur, ce qui doit réveiller les voisins du quatrième. Mais je ne peux pas expliquer ça au comptoir de la petite boutique du bas de la rue T., pas vrai ? 525 mots pour Eff que j’aurais dû écrire, déjà, il y a des jours. Là néanmoins. L’ancêtre : Aucune vie humaine n’est plus longue que les dernières secondes de lucidité qui précèdent la mort.

<  -  >

{Partager}
{Révisions}

6 révisions

060917, version 7 (6 octobre 2017)

Paris, Lapin, Juan José Saer
Passé pour fou à la petite boutique de la rue T.  : à acheter d’un bloc quatre tapis de bain après les deux de la semaine dernière. ( et le même homme derrière le comptoir , oui ). Ça servira à consolider l’espace sous le lit où Tartelette elle dort et où il lui arrive pour je ne sais quelle raison de taper, la nuit , de la patte quand elle a peur , ce qui doit réveiller les voisins du quatrième. Mais je ne peux pas expliquer tout ça au comptoir de la petite boutique du bas de la rue T., pas vrai ? Procès [Pistorius Day 5, part 2->https://www.youtube.com/watch?v=5NItihgR_aY&t=1s]. M. Nel appelle un nouveau témoin, Samantha Taylor (?), ancienne petite amie de M. Pistorius entre 2010 et 2011 (17 ans à l’époque). Savait-elle qu’il possédait une arme ? Oui. Il la portait sur lui en permanence. La nuit, il la pose sur sa table de nuit ou sur le sol, près de ses jambes (prothèses). La version de l’accusé est que quand il est très anxious ses cris ressemblent à des cris de femme, est-ce exact ? Non, ce sont des cris d’homme. Elle a eu l’occasion d’assister à ses cris. Adressés à qui ? À elle. Elle était présente lors d’un incident en voiture : la voiture est arrêtée par la police (excès de vitesse) et le policier fait remarquer que l’arme de M. Pistorius, qui était posée sur le siège, n’avait rien à faire là. Oscar s’est énervé contre le policier. Après avoir discuté de la nécessité de tirer sur un robot avec Darren Fresco, conducteur de la voiture, Oscar tirera par le toit ouvrant de la voiture en marche. Ensuite, ils rient. M. Pistorius a-t-il crié sur d’autres personnes ? Oui : sa sœur, sa meilleure amie, d’autres amis à eux, une amie à lui (Alex). À aucun moment sa voix n’avait l’air d’une voix de femme. Comment leur relation s’est-elle terminée ? Il l’a trompée avec Reeva. Cross-examination par M. Roux. Quand cette relation s’est-elle terminée ? Le 4 novembre 2012 lorsque Oscar est allé à un sport awards avec Reeva. Pendant un moment il y aura débat pour savoir si la chambre d’Oscar Pistorius, la nuit, rideau fermée est un peu sombre, sombre ou très sombre. Dans quelles circonstances Oscar criait-il ? De colère. Sa vie était-elle en danger ? Non. Lorsqu’il n’a pas ses prothèses, quelle est sa mobilité ? Il peut marcher sur ses moignons mais a du mal à garder l’équilibre. M. Roux : c’était quelqu’un qui était très conscient de pouvoir être attaqué, il avait peur de ça. C’est une question ? Oui. Pas nécessairement. Comment s’est-elle sentie après leur rupture ? Upset. Elle n’a pas trompé Oscar avec un certain Quentin, ils étaient déjà séparés à ce moment. 525 mots pour Eff que j’aurais dû écrire, déjà, il y a des jours. Là néanmoins. L’ancêtre : Aucune vie humaine n’est plus longue que les dernières secondes de lucidité qui précèdent la mort.

060917, version 6 (1er octobre 2017)

Passé pour fou hurluberlu à la petite boutique de la rue T. à acheter d’un bloc quatre tapis de bain après les deux de la semaine dernière (et c’était le même homme derrière le comptoir, oui ). Ça servira à consolider l’espace sous le lit où Tartelette dort et où il lui arrive pour je ne sais quelle raison de taper de la patte, ce qui doit réveiller les voisins du quatrième. Mais je ne peux pas expliquer tout ça au comptoir de la petite boutique du bas de la rue T., pas vrai ? Procès Pistorius Day 5, part 2. M. Nel appelle un nouveau témoin, Samantha Taylor (?), ancienne petite amie de M. Pistorius entre 2010 et 2011 (17 ans à l’époque). Savait-elle qu’il possédait une arme ? Oui. Il la portait sur lui en permanence. La nuit, il la pose sur sa table de nuit ou sur le sol, près de ses jambes (prothèses). La version de l’accusé est que quand il est très anxious ses cris ressemblent à des cris de femme, est-ce exact ? Non, ce sont des cris d’homme. Elle a eu l’occasion d’assister à ses cris. Adressés à qui ? À elle. Elle était présente lors d’un incident en voiture : la voiture est arrêtée par la police (excès de vitesse) et le policier fait remarquer que l’arme de M. Pistorius, qui était posée sur le siège, n’avait rien à faire là. Oscar s’est énervé contre le policier. Après avoir discuté de la nécessité de tirer sur un robot avec Darren Fresco, conducteur de la voiture, Oscar tirera par le toit ouvrant de la voiture en marche. Ensuite, ils rient. M. Pistorius a-t-il crié sur d’autres personnes ? Oui : sa sœur, sa meilleure amie, d’autres amis à eux, une amie à lui (Alex). À aucun moment sa voix n’avait l’air d’une voix de femme. Comment leur relation s’est-elle terminée ? Il l’a trompée avec Reeva. Cross-examination par M. Roux. Quand cette relation s’est-elle terminée ? Le 4 novembre 2012 lorsque Oscar est allé à un sport awards avec Reeva. Pendant un moment il y aura débat pour savoir si la chambre d’Oscar Pistorius, la nuit, rideau fermée est un peu sombre, sombre ou très sombre. Dans quelles circonstances Oscar criait-il ? De colère. Sa vie était-elle en danger ? Non. Lorsqu’il n’a pas ses prothèses, quelle est sa mobilité ? Il peut marcher sur ses moignons mais a du mal à garder l’équilibre. M. Roux : c’était quelqu’un qui était très conscient de pouvoir être attaqué, il avait peur de ça. C’est une question ? Oui. Pas nécessairement. Comment s’est-elle sentie après leur rupture ? Upset. Elle n’a pas trompé Oscar avec un certain Quentin, ils étaient déjà séparés à ce moment. 525 mots pour Eff que j’aurais dû écrire, déjà, il y a des jours. Là néanmoins. L’ancêtre : Aucune vie humaine n’est plus longue que les dernières secondes de lucidité qui précèdent la mort.

060917, version 5 (6 septembre 2017)

Passé pour hurluberlu à la petite boutique de la rue T. à acheter d’un bloc quatre tapis de bain après les deux de la semaine dernière (et c’était le même homme derrière le comptoir). Ça servira à consolider l’espace sous le lit où Tartelette dort et où il lui arrive pour je ne sais quelle raison de taper de la patte, ce qui doit réveiller les voisins du quatrième. Mais je ne peux pas expliquer tout ça au comptoir de la petite boutique du bas de la rue T., pas vrai ? Procès Pistorius Day 5, part 2. M. Nel appelle un nouveau témoin, Samantha Taylor (?), ancienne petite amie de M. Pistorius entre 2010 et 2011 (17 ans à l’époque). Savait-elle qu’il possédait une arme ? Oui. Il la portait sur lui en permanence. La nuit, il la pose sur sa table de nuit ou sur le sol, près de ses jambes (prothèses). La version de l’accusé est que quand il est très anxious ses cris ressemblent à des cris de femme, est-ce exact ? Non, ce sont des cris d’homme. Elle a eu l’occasion d’assister à ses cris. Adressés à qui ? À elle. Elle était présente lors d’un incident en voiture : la voiture est arrêtée par la police (excès de vitesse) et le policier fait remarquer que l’arme de M. Pistorius, qui était posée sur le siège, n’avait rien à faire là. Oscar s’est énervé contre le policier. Après avoir discuté de la nécessité de tirer sur un robot avec Darren Fresco, conducteur de la voiture, Oscar tirera par le toit ouvrant de la voiture en marche. Ensuite, ils rient. M. Pistorius a-t-il crié sur d’autres personnes ? Oui : sa sœur, sa meilleure amie, d’autres amis à eux, une amie à lui (Alex). À aucun moment sa voix n’avait l’air d’une voix de femme. Comment leur relation s’est-elle terminée ? Il l’a trompée avec Reeva. Cross-examination par M. Roux. Quand cette relation s’est-elle terminée ? Le 4 novembre 2012 lorsque Oscar est allé à un sport awards avec Reeva. Pendant un moment il y aura débat pour savoir si la chambre d’Oscar Pistorius, la nuit, rideau fermée est un peu sombre, sombre ou très sombre. Dans quelles circonstances Oscar criait-il ? De colère. Sa vie était-elle en danger ? Non. Lorsqu’il n’a pas ses prothèses, quelle est sa mobilité ? Il peut marcher sur ses moignons mais a du mal à garder l’équilibre. M. Roux : c’était quelqu’un qui était très conscient de pouvoir être attaqué, il avait peur de ça. C’est une question ? Oui. Pas nécessairement. Comment s’est-elle sentie après leur rupture ? Upset. Elle n’a pas trompé Oscar avec un certain Quentin, ils étaient déjà séparés à ce moment. 525 mots pour Eff que j’aurais dû écrire, déjà, il y a des jours. Là néanmoins. L’ancêtre : Aucune vie humaine n’est plus longue que les dernières secondes de lucidité qui précèdent la mort.

060917, version 4 (6 septembre 2017)

Passé pour hurluberlu à la petite boutique de la rue T. à acheter d’un bloc quatre tapis de bain après les deux de la semaine dernière (et c’était le même homme derrière le comptoir). Ça servira à consolider l’espace sous le lit où Tartelette dort et où il lui arrive pour je ne sais quelle raison de taper de la patte, ce qui doit réveiller les voisins du quatrième. Mais je ne peux pas expliquer tout ça au comptoir de la petite boutique du bas de la rue T., pas vrai ? Procès Pistorius Day 5, part 2. M. Nel appelle un nouveau témoin, Samantha Taylor (?), ancienne petite amie de M. Pistorius entre 2010 et 2011 (17 ans à l’époque). Savait-elle qu’il possédait une arme ? Oui. Il la portait sur lui en permanence. La nuit, il la pose sur sa table de nuit ou sur le sol, près de ses jambes (prothèses). La version de l’accusé est que quand il est très anxious ses cris ressemblent à des cris de femme, est-ce exact ? Non, ce sont des cris d’homme. Elle a eu l’occasion d’assister à ses cris. Adressés à qui ? À elle. Elle était présente lors d’un incident en voiture : la voiture est arrêtée par la police (excès de vitesse) et le policier fait remarquer que l’arme de M. Pistorius, qui était posée sur le siège, n’avait rien à faire là. Oscar s’est énervé contre le policier. Après avoir discuté de la nécessité de tirer sur un robot avec Darren Fresco, conducteur de la voiture, Oscar tirera par le toit ouvrant de la voiture en marche. Ensuite, ils rient. M. Pistorius a-t-il crié sur d’autres personnes ? Oui : sa sœur, sa meilleure amie, d’autres amis à eux, une amie à lui (Alex). À aucun moment sa voix n’avait l’air d’une voix de femme. Comment leur relation s’est-elle terminée ? Il l’a trompée avec Reeva. Cross-examination par M. Roux. Quand cette relation s’est-elle terminée ? Le 4 novembre 2012 lorsque Oscar est allé à un sport awards avec Reeva. Pendant un moment il y aura débat pour savoir si la chambre d’Oscar Pistorius, la nuit, rideau fermée est un peu sombre, sombre ou très sombre. Dans quelles circonstances Oscar criait-il ? De colère. Sa vie était-elle en danger ? Non. Lorsqu’il n’a pas ses prothèses, quelle est sa mobilité ? Il peut marcher sur ses moignons mais a du mal à garder l’équilibre. M. Roux : c’était quelqu’un qui était très conscient de pouvoir être attaqué, il avait peur de ça. C’est une question ? Oui. Pas nécessairement. Comment s’est-elle sentie après leur rupture ? Upset. Elle n’a pas trompé Oscar avec un certain Quentin, ils étaient déjà séparés à ce moment. 525 mots pour Eff que j’aurais dû écrire, déjà, il y a des jours. Là néanmoins.

060917, version 3 (6 septembre 2017)

Passé pour hurluberlu à la petite boutique de la rue T. à acheter d’un bloc quatre tapis de bain après les deux de la semaine dernière (et c’était le même homme derrière le comptoir). Ça servira à consolider l’espace sous le lit où Tartelette dort et où il lui arrive pour je ne sais quelle raison de taper de la patte, ce qui doit réveiller les voisins du quatrième. Mais je ne peux pas expliquer tout ça au comptoir de la petite boutique du bas de la rue T., pas vrai ? Procès Pistorius Day 5, part 2. M. Nel appelle un nouveau témoin, Samantha Taylor (?), ancienne petite amie de M. Pistorius entre 2010 et 2011 (17 ans à l’époque). Savait-elle qu’il possédait une arme ? Oui. Il la portait sur lui en permanence. La nuit, il la pose sur sa table de nuit ou sur le sol, près de ses jambes (prothèses). La version de l’accusé est que quand il est très anxious ses cris ressemblent à des cris de femme, est-ce exact ? Non, ce sont des cris d’homme. Elle a eu l’occasion d’assister à ses cris. Adressés à qui ? À elle. Elle était présente lors d’un incident en voiture : la voiture est arrêtée par la police (excès de vitesse) et le policier fait remarquer que l’arme de M. Pistorius, qui était posée sur le siège, n’avait rien à faire là. Oscar s’est énervé contre le policier. Après avoir discuté de la nécessité de tirer sur un robot avec Darren Fresco, conducteur de la voiture, Oscar tirera par le toit ouvrant de la voiture en marche. Ensuite, ils rient. M. Pistorius a-t-il crié sur d’autres personnes ? Oui : sa sœur, sa meilleure amie, d’autres amis à eux, une amie à lui (Alex). À aucun moment sa voix n’avait l’air d’une voix de femme. Comment leur relation s’est-elle terminée ? Il l’a trompée avec Reeva. Cross-examination par M. Roux. Quand cette relation s’est-elle terminée ? Le 4 novembre 2012 lorsque Oscar est allé à un sport awards avec Reeva. Pendant un moment il y aura débat pour savoir si la chambre d’Oscar Pistorius, la nuit, rideau fermée est un peu sombre, sombre ou très sombre. Dans quelles circonstances Oscar criait-il ? De colère. Sa vie était-elle en danger ? Non. Lorsqu’il n’a pas ses prothèses, quelle est sa mobilité ? Il peut marcher sur ses moignons mais a du mal à garder l’équilibre. M. Roux : c’était quelqu’un qui était très conscient de pouvoir être attaqué, il avait peur de ça. C’est une question ? Oui. Pas nécessairement. Comment s’est-elle sentie après leur rupture ? Upset. Elle n’a pas trompé Oscar avec un certain Quentin, ils étaient déjà séparés à ce moment.

060917, version 2 (6 septembre 2017)

{Commentaires}

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

{Autres articles}


Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |