300917


Recopié dans l’écran les 687 mots écrits avec les mains jeudi. Pas beaucoup d’intérêt. Depuis des jours c’est ça. Peut-être faut renverser la table. 632 mots pour aujourd’hui (table qu’à peine ébranlée). Mais PSG - Bordeaux (6-2).



1er novembre 2017
par Guillaume Vissac
Journal
#Football
<  -  >

{Partager}
{Révisions}

8 révisions

300917, version 9 (1er novembre 2017)

Football
png/capture_d_ecran_2017-11-01_a_18.31.10.png
Recopié dans l’écran les 687 mots écrits avec les mains [jeudi->article3801 ]. jeudi . Pas beaucoup d’intérêt. Depuis des jours c’est ça. Peut-être faut faudrait renverser la table. 632 mots pour aujourd’hui (la table qu’à peine ébranlée). Mais PSG - Bordeaux (6-2).

300917, version 8 (1er novembre 2017)

Recopié dans l’écran les 687 mots écrits avec les mains jeudi. Pas beaucoup de valeur ni beaucoup d’intérêt. Depuis des jours c’est comme ça. Peut-être qu’il faudrait renverser la table.  ? 632 mots pour aujourd’hui (la table n’est qu’à peine ébranlée). Mais PSG - Bordeaux (6-2).

300917, version 7 (31 octobre 2017)

Recopié dans l’écran les 687 mots écrits avec les mains jeudi. Pas Ça n’a pas beaucoup de valeur ni beaucoup d’intérêt. Depuis des jours c’est comme ça. Peut-être qu’il faudrait , , renverser la table ? 632 mots pour aujourd’hui (la table n’est qu’à peine ébranlée). PSG - Bordeaux (6-2).

300917, version 6 (15 octobre 2017)

Recopié dans l’écran les 687 mots écrits avec les mains jeudi. Ça n’a pas beaucoup de valeur ni beaucoup d’intérêt. Depuis des jours c’est comme ça. Peut-être qu’il faudrait, là, renverser la table ? 632 mots pour aujourd’hui (la table n’est qu’à peine ébranlée). Procès Pistorius, [Day 11, Part 1->https://www.youtube.com/watch?v=iEy5lqGdJH0]. Audition de M. Rim (?) par M. Nel, qui délivre des autorisations et des permis de port d’arme. Il connaît M. Pistorius depuis mai 2012. Il voulait obtenir un revolver bien précis, un Smith and Weston 500, et l’a chargé de le lui fournir, ce qu’il a fait. A-t-il acheté d’autres armes par son intermédiaire ? Un certain nombre, oui. La facture pour ces armes est ajoutée au dossier (pièce JJ). Cette facture contient :
- le Smith & Weston 500 commandé à l’origine
- un fusil LM6 semi-automatique, version civile d’un fusil utilisé par la police ou l’armée
- un Winchester HR pump action shotgun
- un autre shotgun à six coups, avec un pistol grip
- un autre revolver Smith & Weston, plus petit que le 500
- un Mossberg (?
) semi-automatique shotgun
- un autre fusil semi-automatique, comme le précédent mais plus moderne Ces armes n’ont pas été livrées à M. 
Pistorius, la commande a été annulée. Elle aurait dû être livrée un mois après l’incident (l’incident étant la mort de Reeva). On peut dire que l’accusé manifestait beaucoup d’amour et d’intérêt pour les armes. Pour obtenir son permis de port d’arme, M. Pistorius a dû répondre à un test écrit. Plusieurs situations sont présentées. Il est très tard, la nuit, et vous vivez loin de toute habitation ou présence policière. Vous n’attendez personne. Vous voyez des hommes que vous ne connaissez pas pénétrer par effraction dans votre jardin et et menacent d’entrer chez vous. Jugez-vous qu’il vous est possible de faire feu sur eux ? Il a répondu non. Ces mêmes hommes se sont introduits chez vous et commencent à emporter des objets de valeur. Jugez-vous qu’il vous est possible de faire feu ? Il a répondu non. Lorsque ces intrus ont remarqué votre présence, ils vous menacent et vous ordonnent de partir. Jugez-vous qu’il ous est possible de faire feu si vous craignez pour votre vie ? Il a répondu non. Il n’y a pas de security gate entre vous, les deux intrus sont armés, l’un avec un couteau, l’autre avec une arme à feu. Jugez-vous qu’il vous est possible de faire feu si vous craignez pour votre vie ? Il a répondu oui. Parmi les instructions de sécurité figurant sur ce document : Know your target and what lies beyond. Se sont-ils vu plusieurs fois durant ce laps de temps avec l’accusé ? Oui, une douzaine de fois. Ils tiraient ensemble. PSG - Bordeaux (6-2).

300917, version 5 (30 septembre 2017)

Recopié dans l’écran les 687 mots écrits avec les mains jeudi. Ça n’a pas beaucoup de valeur ni beaucoup d’intérêt. Depuis des jours c’est comme ça. Peut-être qu’il faudrait, là, renverser la table ? 632 mots pour aujourd’hui (la table n’est qu’à peine ébranlée). Procès Pistorius, Day 11, Part 1. Audition de M. Rim (?) par M. Nel, qui délivre des autorisations et des permis de port d’arme. Il connaît M. Pistorius depuis mai 2012. Il voulait obtenir un revolver bien précis, un Smith and Weston 500, et l’a chargé de le lui fournir, ce qu’il a fait. A-t-il acheté d’autres armes par son intermédiaire ? Un certain nombre, oui. La facture pour ces armes est ajoutée au dossier (pièce JJ). Cette facture contient :
- le Smith & Weston 500 commandé à l’origine
- un fusil LM6 semi-automatique, version civile d’un fusil utilisé par la police ou l’armée
- un Winchester HR pump action shotgun
- un autre shotgun à six coups, avec un pistol grip
- un autre revolver Smith & Weston, plus petit que le 500
- un Mossberg (?) semi-automatique shotgun
- un autre fusil semi-automatique, comme le précédent mais plus moderne Ces armes n’ont pas été livrées à M. Pistorius, la commande a été annulée. Elle aurait dû être livrée un mois après l’incident (l’incident étant la mort de Reeva). On peut dire que l’accusé manifestait beaucoup d’amour et d’intérêt pour les armes. Pour obtenir son permis de port d’arme, M. Pistorius a dû répondre à un test écrit. Plusieurs situations sont présentées. Il est très tard, la nuit, et vous vivez loin de toute habitation ou présence policière. Vous n’attendez personne. Vous voyez des hommes que vous ne connaissez pas pénétrer par effraction dans votre jardin et et menacent d’entrer chez vous. Jugez-vous qu’il vous est possible de faire feu sur eux ? Il a répondu non. Ces mêmes hommes se sont introduits chez vous et commencent à emporter des objets de valeur. Jugez-vous qu’il vous est possible de faire feu ? Il a répondu non. Lorsque ces intrus ont remarqué votre présence, ils vous menacent et vous ordonnent de partir. Jugez-vous qu’il ous est possible de faire feu si vous craignez pour votre vie ? Il a répondu non. Il n’y a pas de security gate entre vous, les deux intrus sont armés, l’un avec un couteau, l’autre avec une arme à feu. Jugez-vous qu’il vous est possible de faire feu si vous craignez pour votre vie ? Il a répondu oui. Parmi les instructions de sécurité figurant sur ce document : Know your target and what lies beyond. Se sont-ils vu plusieurs fois durant ce laps de temps avec l’accusé ? Oui, une douzaine de fois. Ils tiraient ensemble. PSG - Bordeaux (6-2).

300917, version 4 (30 septembre 2017)

Recopié dans l’écran les 687 mots écrits avec les mains jeudi. Ça n’a pas beaucoup de valeur ni beaucoup d’intérêt. Depuis des jours c’est comme ça. Peut-être qu’il faudrait, là, renverser la table ? 632 mots pour aujourd’hui (la table n’est qu’à peine ébranlée). Procès Pistorius, Day 11, Part 1. Audition de M. Rim (?) par M. Nel, qui délivre des autorisations et des permis de port d’arme. Il connaît M. Pistorius depuis mai 2012. Il voulait obtenir un revolver bien précis, un Smith and Weston 500, et l’a chargé de le lui fournir, ce qu’il a fait. A-t-il acheté d’autres armes par son intermédiaire ? Un certain nombre, oui. La facture pour ces armes est ajoutée au dossier (pièce JJ). Cette facture contient :
- le Smith & Weston 500 commandé à l’origine
- un fusil LM6 semi-automatique, version civile d’un fusil utilisé par la police ou l’armée
- un Winchester HR pump action shotgun
- un autre shotgun à six coups, avec un pistol grip grio
- un autre revolver Smith & Weston, plus petit que le 500
- un Mossberg (?) semi-automatique shotgun
- un autre fusil semi-automatique, comme le précédent mais plus moderne Ces armes n’ont pas été livrées à M. Pistorius, la commande a été annulée. Elle aurait dû être livrée un mois après l’incident (l’incident étant la mort de Reeva). On peut dire que l’accusé manifestait beaucoup d’amour et d’intérêt pour les armes. Pour obtenir son permis de port d’arme, M. Pistorius a dû répondre à un test écrit. Plusieurs situations sont présentées. Il est très tard, la nuit, et vous vivez loin de toute habitation ou présence policière. Vous n’attendez personne. Vous voyez des hommes que vous ne connaissez pas pénétrer par effraction dans votre jardin et et menacent d’entrer chez vous. Jugez-vous qu’il vous est possible de faire feu sur eux ? Il a répondu non. Ces mêmes hommes se sont introduits chez vous et commencent à emporter des objets de valeur. Jugez-vous qu’il vous est possible de faire feu ? Il a répondu non. Lorsque ces intrus ont remarqué votre présence, ils vous menacent et vous ordonnent de partir. Jugez-vous qu’il ous est possible de faire feu si vous craignez pour votre vie ? Il a répondu non. Il n’y a pas de security gate entre vous, les deux intrus sont armés, l’un avec un couteau, l’autre avec une arme à feu. Jugez-vous qu’il vous est possible de faire feu si vous craignez pour votre vie ? Il a répondu oui. Parmi les instructions de sécurité figurant sur ce document : Know your target and what lies beyond. Se sont-ils vu plusieurs fois durant ce laps de temps avec l’accusé ? Oui, une douzaine de fois. Ils tiraient ensemble.

300917, version 3 (30 septembre 2017)

Recopié dans l’écran les 687 mots écrits avec les mains jeudi. Ça n’a pas beaucoup de valeur ni beaucoup d’intérêt. Depuis des jours c’est comme ça. Peut-être qu’il faudrait, là, renverser la table ? 632 mots pour aujourd’hui (la table n’est qu’à peine ébranlée). Procès Pistorius, Day 11, Part 1. Audition de M. Rim (?) par M. Nel, qui délivre des autorisations et des permis de port d’arme. Il connaît M. Pistorius depuis mai 2012. Il voulait obtenir un revolver bien précis, un Smith and Weston 500, et l’a chargé de le lui fournir, ce qu’il a fait. A-t-il acheté d’autres armes par son intermédiaire ? Un certain nombre, oui. La facture pour ces armes est ajoutée au dossier (pièce JJ). Cette facture contient :
- le Smith & Weston 500 commandé à l’origine
- un fusil LM6 semi-automatique, version civile d’un fusil utilisé par la police ou l’armée
- un Winchester HR pump action shotgun
- un autre shotgun à six coups, avec un pistol grio
- un autre revolver Smith & Weston, plus petit que le 500
- un Mossberg (?) semi-automatique shotgun
- un autre fusil semi-automatique, comme le précédent mais plus moderne Ces armes n’ont pas été livrées à M. Pistorius, la commande a été annulée. Elle aurait dû être livrée un mois après l’incident (l’incident étant la mort de Reeva). On peut dire que l’accusé manifestait beaucoup d’amour et d’intérêt pour les armes. Pour obtenir son permis de port d’arme, M. Pistorius a dû répondre à un test écrit. Plusieurs situations sont présentées. Il est très tard, la nuit, et vous vivez loin de toute habitation ou présence policière. Vous n’attendez personne. Vous voyez des hommes que vous ne connaissez pas pénétrer par effraction dans votre jardin et et menacent d’entrer chez vous. Jugez-vous qu’il vous est possible de faire feu sur eux ? Il a répondu non. Ces mêmes hommes se sont introduits chez vous et commencent à emporter des objets de valeur. Jugez-vous qu’il vous est possible de faire feu ? Il a répondu non. Lorsque ces intrus ont remarqué votre présence, ils vous menacent et vous ordonnent de partir. Jugez-vous qu’il ous est possible de faire feu si vous craignez pour votre vie ? Il a répondu non. Il n’y a pas de security gate entre vous, les deux intrus sont armés, l’un avec un couteau, l’autre avec une arme à feu. Jugez-vous qu’il vous est possible de faire feu si vous craignez pour votre vie ? Il a répondu oui. Parmi les instructions de sécurité figurant sur ce document : Know your target and what lies beyond. Se sont-ils vu plusieurs fois durant ce laps de temps avec l’accusé ? Oui, une douzaine de fois. Ils tiraient ensemble.

300917, version 2 (30 septembre 2017)

{Commentaires}

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

{Autres articles}


Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |