171017


Une nouvelle morsure et une nouvelle oreille en sang. 568 mots pour Eff. Le Morphine(s) 01 presque au point. C’est étrange de se retrouver à fragmenter un récit linéaire, d’ordinaire l’enjeu de la réécriture c’est précisément le contraire : faire d’une série de bribes un tout construit. Là c’est construit aussi, mais c’est construit dans la fracturation.

17 novembre 2017
par Guillaume Vissac
Journal
#/// #Lapin
<  -  >

Partager

Révisions

2 révisions

171017, version 3 (17 novembre 2017)

Une nouvelle morsure et une nouvelle oreille en sang. 568 mots pour Eff. Le Morphine(s) 01 presque au point. C’est étrange de se retrouver à fragmenter un récit linéaire, d’ordinaire l’enjeu de la réécriture c’est précisément le contraire : faire d’une série de bribes un tout construit. Là c’est construit aussi, mais c’est construit dans la fracturation.
Lapin, ///

171017, version 2 (17 octobre 2017)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |