271117


Du jour au lendemain, il y a des connexions dans le cerveau qui se font. Une histoire d’alchimie des neurones ou quelque chose. Qu’est-ce qui fait qu’un jour tout est à jeter, on est dans une glu noire, on n’a pas la vision, et le lendemain c’est clair  ? Ça s’est levé. En profiter. 582 mots pour Eff, issus de ça. Mais aussi le Morphines 03. Et lire des trucs pointus. Et travailler mieux, plus. Profiter de cette vague qui est lente à te prendre, mais qui est enfin là. Cru à un moment que c’était dû au sommeil, que la nuit de samedi à dimanche avait dû débloquer quelque chose en moi (non). La nuit de samedi à dimanche un chien faisait des rushs au sixième. Je passerai un certain temps à m’imaginer ce chien. Quelle taille. Quel âge. Quelle race. Quelle couleur le pelage. J’en sais rien moi. Ce chien (si c’en est un) mais il a disparu ! C’était un chien fantôme. Tant pis. Poursuivrai les réécritures du Morphines 03. C’est en train de prendre forme. Même si je passerai mon temps à aller chercher de la data sur le tel pour palier aux manquements de la fibre qui, après dix jours sans rien, ne fonctionne toujours pas. À l’approche : les beautés, celui qui les connait se tait.

 [1]

27 décembre 2017
par Guillaume Vissac
Journal
#/// #Corinne Lovera Vitali #Fantôme #Vide #Virginie Gautier

[1Tiré de Mon gros mouton noir, de Corinne Lovera Vitali et Juliette Barbanègre.

<  -  >

Partager

Révisions

10 révisions

271117, version 11 (27 décembre 2017)

Vide, Fantôme, ///, Corinne Lovera Vitali, Virginie Gautier
jpg/dsc_0439.jpg
 [1]

[1Tiré de Mon gros mouton noir, de Corinne Lovera Vitali et Juliette Barbanègre.

Du jour au lendemain, il y a des connexions dans le cerveau qui se font. Une histoire d’alchimie des neurones ou quelque chose. Qu’est-ce qui fait qu’un jour tout est à jeter, on est dans une glu noire, on n’a pas la vision, et le lendemain c’est clair  ? Ça s’est levé. En profiterpour faire . 582 mots pour Eff, issus de ça. Mais aussi le [Morphines->http://fuirestunepulsion Morphines 03 .net/3/ ?-morphine-&debut_articles=0#pagination_articles] 03. Et lire des trucs pointus. Et travailler mais mieux, plus. Profiter de cette vague qui est lente à te prendre, mais qui est enfin là. Cru à un moment que c’était dû au sommeil, que la nuit de samedi samedi à dimanche avait débloquer quelque chose en moi ( non ). à dimanche avait dû débloquer quelque chose en moi (non). La nuit de samedi à dimanche un chien faisait des rushs au sixième. Je passerai un certain temps à m’imaginer ce chien cette bête . Quelle taille. Quel âge. Quelle race. Quelle couleur le pelage. J’en sais rien moi. Ce chien (si c’en est un) mais il a disparu ! C’était un chien fantôme. Tant pis. Poursuivrai les réécritures du [Morphines->http://fuirestunepulsion Morphines 03 .net/3/ ?-morphine-&debut_articles=0#pagination_articles] 03. C’est en train de prendre forme. Même si je passerai mon temps à aller chercher de la data sur le tel pour palier aux manquements de la fibre qui, après dix jours sans rien, ne fonctionne toujours pas. [À l’approche->http://www.chemindefer.org/catalogue/styled-124/a-l-approche.html] À l’approche : les beautés, celui qui les connait se tait.

271117, version 10 (26 décembre 2017)

Du jour au lendemain, il y a des connexions dans le cerveau qui se font. Une histoire d’alchimie des neurones ou quelque chose. Qu’est-ce qui fait qu’un jour tout est à jeter, on est dans une glu noire, on n’a pas la vision, et le lendemain c’est clair  ? Ça s’est levé. En profiter pour faire. 582 mots pour Eff, par exemple , issus de ça. Mais aussi le Morphines 03. Et lire des trucs pointus. Et travailler mais mieux, plus. Profiter de cette vague qui est lente à te prendre, mais qui est enfin là. Cru à un moment que c’était dû au sommeil, que la nuit de samedi à dimanche avait dû débloquer quelque chose en moi (non). La nuit de samedi à dimanche un chien faisait des rushs au sixième à l’étage . Je passerai un certain temps à m’imaginer cette bête. Quelle taille. Quel âge. Quelle race. Quelle couleur le de pelage. J’en sais rien moi. Ce chien (si c’en est un) mais il a disparu ! . C’était un chien fantôme. Tant pis. Poursuivrai les réécritures du Morphines 03. C’est en train de prendre forme. Même si je passerai mon temps à aller chercher de la data sur le tel pour palier aux manquements de la fibre qui, après dix jours sans rien , ne fonctionne toujours pas. À l’approche : les beautés, celui qui les connait se tait.

271117, version 9 (26 décembre 2017)

Du jour au lendemain, il y a des connexions dans le cerveau qui se font. Une histoire d’alchimie des neurones ou quelque chose. Qu’est-ce qui fait qu’un jour tout est à jeter, on est dans une glu noire, on n’a pas la vision, et le lendemain c’est clair  ? Ça s’est levé. À quoi c’est dû ? En profiter pour faire. 582 mots pour Eff, par exemple, issus de ça. Mais aussi le Morphines 03. Et lire des trucs pointus. Et travailler mieux, plus. Profiter de cette vague qui est lente à te prendre, mais qui est enfin là. Cru à un moment que c’était dû au sommeil, que la nuit de samedi à dimanche avait dû débloquer quelque chose en moi (non). La nuit de samedi à dimanche un chien faisait des rushs à l’étage. Je passerai mettrai un certain temps à m’imaginer cette bête. Quelle taille. Quel âge. Quelle race. Quelle couleur de pelage. J’en sais rien moi. Ce chien (si c’en est un) mais ), il a disparu. C’était un chien fantôme. Tant pis. Poursuivrai les réécritures du Morphines 03. C’est en train de prendre forme. Même si je passerai mon temps à aller j’irai chercher de la data sur le au tel pour palier aux manquements de la fibre qui, après dix jours sans, ne fonctionne toujours pas. À l’approche : les beautés, celui qui les connait se tait.

271117, version 8 (25 décembre 2017)

Du jour au lendemain, il y a des connexions dans le cerveau qui se font. Une histoire d’alchimie des neurones ou quelque chose. Qu’est-ce qui fait qu’un jour tout est à jeter, on est dans une glu noire, on n’a pas la vision, et le lendemain c’est clair  ? Ça s’est levé. À quoi c’est dû ? En Quand on a ça , en profiter pour faire. 582 mots pour Eff, par exemple, issus de ça. Mais aussi le Morphines 03. Et lire des trucs pointus. Et travailler mieux, plus. Profiter de cette vague qui est lente à te prendre, mais qui est enfin . Cru à un moment que c’était dû au sommeil, que la nuit de samedi à dimanche avait dû débloquer quelque chose en moi (non). La nuit de samedi à dimanche un chien faisait des rushs à l’étage. Je mettrai un certain temps à m’imaginer cette bête. Quelle taille. Quel âge. Quelle race. Quelle couleur de pelage. J’en sais rien moi. Ce Car ce chien (si c’en est un), il ) a disparu. C’était un chien fantôme. Tant pis. Poursuivrai les réécritures du Morphines 03. C’est en train de prendre forme. Même si j’irai chercher de la data au tel pour palier aux manquements de la fibre qui, après dix jours sans, ne fonctionne toujours pas. À l’approche : les beautés, celui qui les connait se tait.

271117, version 7 (23 décembre 2017)

Du jour au lendemain, il y a des connexions dans le cerveau qui se font. Une histoire d’alchimie des neurones ou quelque chose. Qu’est-ce qui fait qu’un jour tout est à jeter, on est dans une glu noire, on n’a pas la vision, et le lendemain c’est clair  ? Ça s’est levé. À quoi c’est dû ? Quand on a ça, en profiter pour faire. 582 mots pour Eff, par exemple, issus de ça. Mais aussi le Morphines 03. Et lire des trucs pointus. Et travailler mieux, plus. Profiter de cette vague qui est lente à te prendre, mais qui est enfin t’a bien pris . Cru à un moment que c’était dû au sommeil, que la nuit de samedi à dimanche avait dû débloquer quelque chose (mais non). La nuit de samedi à dimanche un chien ou une autre bête à quatre pattes faisait des rushs à l’étage. Je mettrai un certain temps à m’imaginer cette bête. Quelle taille. Quel âge. Quelle race. Quelle couleur de pelage. J’en Je n’en sais rien moi . Car ce chien chien-là (si c’en est un) a disparu. C’était un chien fantôme. Tant pis. Poursuivrai les réécritures du Morphines 03. C’est en train de prendre forme. Même si j’irai chercher de la data au via le tel pour palier aux manquements de la fibre qui, après dix jours sans, ne fonctionne toujours pas. Dans À l’approche l’approche , le nouveau livre de Virginie Gautier paru aux Chemins de fer il y a peu : les beautés, celui qui les connait se tait.

271117, version 6 (21 décembre 2017)

Du jour au lendemain, il y a des connexions dans le cerveau qui se font. Une histoire d’alchimie des neurones ou quelque chose. Qu’est-ce qui fait qu’un jour tout est à jeter, on est dans une glu noire, on n’a pas la vision, et le lendemain c’est clair  ? tout paraît clair  ? Ça s’est levé. À quoi c’est dû ? Quand on a ça, il faut en profiter pour faire. 582 mots pour Eff, par exemple, issus de ça. Mais aussi le Morphines Morphine 03. Et lire des trucs pointus. Et travailler mieux, plus. Profiter de cette vague qui est lente à te prendre, mais qui là t’a bien pris. Cru à un moment que c’était dû au sommeil, ça , que la nuit de samedi à dimanche avait dû débloquer quelque chose (mais non). La nuit de samedi à dimanche un chien ou une autre bête à quatre pattes faisait des rushs à l’étageau-dessus . Je mettrai un certain temps à m’imaginer cette bête. Quelle taille. Quel âge. Quelle race. Quelle couleur de pelage. Je n’en sais rien. Car ce chien-là (si c’en est un) a disparu. C’était un chien fantôme. Tant pis. Poursuivrai les réécritures du Morphines Morphine 03. C’est en train de prendre forme. Même si j’irai chercher de la data via le tel pour palier aux manquements de la fibre qui, après dix jours sans, ne fonctionne toujours pas. Dans À l’approche, le nouveau livre de Virginie Gautier paru aux Chemins de fer il y a peu : les beautés, celui qui les connait se tait.

271117, version 5 (10 décembre 2017)

Du jour au lendemain, il y a des connexions dans le cerveau qui se font. Une histoire d’alchimie des neurones ou quelque chose. Qu’est-ce qui fait qu’un jour tout est à jeter, on est dans une glu noire, on n’a pas la vision, et le lendemain tout paraît clair ? Ça s’est levé. À quoi c’est dû ? Quand on a ça, il faut en profiter pour faire. 582 mots pour Eff, par exemple, issus de ça. Mais aussi le Morphine 03. Et lire des trucs pointus. Et travailler mieux, plus. Profiter de cette vague qui est lente à te prendre, mais qui là t’a bien pris. Cru à un moment que c’était dû au sommeil, ça, que la nuit de samedi à dimanche avait dû débloquer quelque chose un truc (mais non). La nuit de samedi à dimanche un chien ou une autre bête à quatre pattes faisait des rushs à l’étage au-dessus. Je mettrai un certain temps à m’imaginer cette bête. Quelle taille. Quel âge. Quelle race. Quelle couleur de pelage. Je n’en sais rien. Car ce chien-là (si c’en est un) a disparu. C’était un chien fantôme. Tant pis. Poursuivrai les réécritures du Morphine 03. C’est en train de prendre forme. Même si j’irai chercher de la data via le tel pour palier aux manquements de la fibre qui, après dix jours sans, ne fonctionne toujours pas. Dans À l’approche, le nouveau livre de Virginie Gautier paru aux Chemins de fer il y a peu : les beautés, celui qui les connait se tait.

271117, version 4 (4 décembre 2017)

Du jour au lendemain, il y a des connexions dans le cerveau qui se font. Une histoire d’alchimie des neurones ou quelque chose. Qu’est-ce qui fait qu’un jour tout est à jeter, on est dans une glu noire, on n’a pas la vision, et le lendemain tout paraît clair ? Ça s’est levé. À quoi c’est dû ? Quand on a ça, il faut en profiter pour faire. 582 mots pour Eff, par exemple, issus de ça. Mais aussi le Morphine 03. Et lire des trucs pointus. Et travailler mieux, plus. Profiter de cette vague qui est lente à te prendre, mais qui là t’a bien pris. Cru à un moment que c’était dû au sommeil, ça, que la nuit de samedi à dimanche avait dû débloquer un truc (mais non). La nuit de samedi à dimanche un chien ou une autre bête à quatre pattes faisait des rushs à l’étage au-dessus. Je mettrai un certain temps à m’imaginer cette bête. Quelle taille. Quel âge. Quelle race. Quelle couleur de pelage. Je n’en sais rien. Car ce chien-là (si c’en est un) a disparu. C’était un chien fantôme. Tant pis. Poursuivrai les réécritures du Morphine 03. C’est en train de prendre forme. Même si j’irai chercher de la data via le tel pour palier aux manquements de la fibre qui, après dix jours sans, ne fonctionne toujours pas. Dans À l’approche, le nouveau livre de Virginie Gautier paru aux Chemins de fer il y a peu : les beautés, celui qui les connait se tait.

271117, version 3 (27 novembre 2017)

Du jour au lendemain, il y a des connexions dans le cerveau qui se font. Une histoire d’alchimie des neurones ou quelque chose. Qu’est-ce qui fait qu’un jour tout est à jeter, on est dans une glu noire, on n’a pas la vision, et le lendemain tout paraît clair ? Ça s’est levé. À quoi c’est dû ? Quand on a ça, il faut en profiter pour faire. 582 mots pour Eff, par exemple, issus de ça. Mais aussi le Morphine 03. Et lire des trucs pointus. Et travailler mieux, plus. Profiter de cette vague qui est lente à te prendre, mais qui là t’a bien pris. Cru à un moment que c’était dû au sommeil, ça, que la nuit de samedi à dimanche avait dû débloquer un truc (mais non). La nuit de samedi à dimanche un chien ou une autre bête à quatre pattes faisait des rushs à l’étage au-dessus. Je mettrai un certain temps à m’imaginer cette bête. Quelle taille. Quel âge. Quelle race. Quelle couleur de pelage. Je n’en sais rien. Car ce chien-là (si c’en est un) a disparu. C’était un chien fantôme. Tant pis. Poursuivrai les réécritures du Morphine 03. C’est en train de prendre forme. Même si j’irai chercher de la data via le tel pour palier aux manquements de la fibre qui, après dix jours sans, ne fonctionne toujours pas.

271117, version 2 (27 novembre 2017)

Commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Livres


- -

- - - -

Projets Web


- -


-
Spip | PhpNet | Contact | Retour au sommaire | ISSN 2428-9590 |